Nucléaire : la France otage des atermoiements de Hollande ?

Rédigé par lateigne (24actu) le 30 mars 2012.

Qui peut dire ce que compte faire François Hollande sur la question du nucléaire ? Le candidat socialiste, pris en tenaille, entre ses alliés écologistes et le “nucléocrate” Chevènement, entretient le flou sur cette question énergétique centrale qui touche directement le pouvoir d’achat des Français et la compétitivité de nos entreprises.

Quelle va être la politique énergétique de la France une fois que la girouette Hollande aura fini de tourner dans tous les sens ? L’accord électoral signé par le parti socialiste avec les écologistes prévoit la fermeture de 23 réacteurs sur les 58 que compte la France… mais François Hollande a depuis assuré qu’il préférait ne fermer qu’une centrale, celle de Fessenheim en Alsace.

Quelle seront les options à long-terme privilégiées par François Hollande en cas de victoire en mai ? Son accord de gouvernement avec les Verts prévoit également la fin de la filière MOX, un combustible indispensable au fonctionnement des nouveaux réacteurs EPR que l’industrie nucléaire française développe… oui mais voilà, François Hollande a aussi fait marche arrière sur cette question centrale et a jugé urgent de ne rien choisir.

Et justement, que pense François Hollande du développement de l’EPR, le réacteur de troisième génération développé par la France, pionnière de cette nouvelle technologie qui doit garantir à l’avenir une énergie plus sûre et moins gourmande en uranium. Le flou, toujours le flou.

Mais ce que François Hollande ne dit pas, c’est que la politique énergétique d’un pays comme la France a un impact considérable sur son économie et qu’à ne pas se positionner sur ces enjeux, le candidat socialiste laisse un trou béant dans la politique qu’il présente aux Français.

La réduction à 50% de la part d’électricité produite par le nucléaire entraînera par exemple un doublement du prix de l’électricité en France. François Hollande doit l’assumer et le dire aux Français… aux particuliers, qui vont voir leurs factures électriques flamber et aux entreprises qui perdront mécaniquement une part importante de leur compétitivité.

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. anti-coco dit :

    Ce qu'il faut c'est privatiser complètement la filière nucléaire Française! Plus c'est privatisé mieux cela fonctionne!
    Non au communisme, Oui à la privatisation intégrale du nucléaire Français!

  2. lateigne dit :

    Je suis complètement d'accord avec vous: Oui à la privatisation du Nucléaire Français, Non à la planification écologique!

  3. jésus dit :

    Le Nucléaire c'est l'avenir! Nos enfants nous remercierons! Non au communisme et à la protection de l'environnement!

  4. mersoleil dit :

    privatiser le nucleaire certainement pas…

    on parle de nucléaire où la sureté des installations doit être porté par l'état pas par des mercenaires assoiffée d'argent. C'est pour cela que c'est important de savoir ce que veut faire la girouette Hollande.

    En france si nous n'avions jamais eu de catastrophe nucléaire, c'est peut-être parce que nous sommes les seuls où l'entreprise énergétique est publique.

    en plus, privatiser le nucléaire, c'est permettre la libre circulation des sources radioactives… sans compter qu'avec la privatisation vous allez surement instaurer une oligarchie nucléaire (car faut bcp d'argent pour se payer une centralle nucleaire) qui peut considérablement augmenter le prix de l'énergie.

  5. lateigne dit :

    Et alors? C'est les fonctionnaires et le public qui ne pensent qu'à l'argent! La privatisation c'est la sécurité d'un travail bien faits, d'une meilleur condition de travail et surtout d'un excellent salaire! La nationalisation c'est la débauche communiste avec tout ce que cela entraîne: déviance sexuelle et amour de l'argent! Oui à la privatisation du Nucléaire Français, Non à la planification écologique, Non au communisme!

  6. denis-le-rouge dit :

    Oui au partage des becquerels, non à la redistribution des richesses de l'uranium… A bas le prolétariat vert, vive le patronat énergétique.

  7. anti-coco dit :

    Pour une fois je suis d'accord avec vous! Vive le patronat énergétique, non au partage des richesses!

  8. Hoelgoat dit :

    "Qui peut dire ce que compte faire François Hollande sur la question du nucléaire ?" Vous n'êtes pas de vrais journalistes d'investigation, il suffisait de lire son programme^^ : une centrale démantelée durant son quinquennat, et une petite dizaine d'autres, dont l'expiration est prévue pour l'environ 2020, lors du quinquennat suivant. Je rappelle au passage qu'une centrale compte plusieurs réacteurs.
    D'autres question?

Laisser un commentaire