/>

Patrick Sebastien et Audrey Pulvar : prestation pathétique

Rédigé par lesoufflet le 01 avril 2012.

Ce soir, dans l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché, l'invité Patrick Sébastien et la chroniqueuse Audrey Pulvar ont été égaux à eux-mêmes : caricaturaux et sots. Quand la télé se veut faussement provoc.

patrick_genialCe soir, dans l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, l’invité Patrick Sébastien et la chroniqueuse Audrey Pulvar ont été égaux à eux-mêmes : caricaturaux et sots. Quand la télé se veut faussement provoc.

Au final, on se sentait mal à l’aise de regarder ce triste spectacle. Entre bons sentiments dégoulinants et coups de gueule poujadisants, Patrick Génial nous a fait son show habituel. Entre propagande socialiste et distribution de leçons de morales, Pulvar a prêché la bonne parole de la pensée unique.Elle n’a même pas pris la peine de dissimuler sa haine envers Marine Le Pen et le Front national.

Face à Christophe Barbier, l’intello en mini jupe s’est à nouveau montrée sectaire et a défendu la ligne de son parti politique. Comme une grande professionnelle (bientôt ministre?) elle a fait la campagne de monsieur Hollande. N’oubliez pas, au passage, d’aller signer la pétition pour que la petite copine d’Arnaud Montebourg ne puisse plus exercer sa propagande pendant la campagne présidentielle.

Natacha Polony, une fois de plus, a tenté de s’imposer, mais son charisme ne fait pas le poids face à la militante aguerrie. D’ailleurs, du centre droit, Natacha semble se diriger de plus en plus vers le centre gauche. C’est vraiment elle qui est censée remplacer Zemmour ? La bonne blague !

Déjà 22 remarques sur cet article

  1. Totor dit :

    Ben vu ! Bon résumé de ce que je viens de voir à la TV !
    Belle propagande : 70% pour Hollande / 30% Sarko et 100% anti-Marine.
    Insupportable. La bonne nouvelle c'est que ça peut devenir contre-productif ? Espérons…

  2. siegrist dit :

    Pas mieux sur les Roms et la mendicité avec le comte de Bouderbala, inutile et ridicule, une mégère aigrie cette Audrey Pulvar le samedi chez Ruquier c'est "au secoure j'ai besoin d'amour !"

  3. Achille dit :

    Pulvar est effectivement le prototype de la p… rêchi-prêcha qui prône le bon sentiment parce qu'elle n'a pas d'humour… ! … A quand le retour des deux méchants qui faisaient rire ???? les deux potiches, c'est p'tête mieux pour la déco, mais franchement… depuis le temps çà se sauraient si les poules avaient des dents ! et l'humour, c'est comme la gourmandise… c'est tellement meilleur avec un peu de culpabilité !!!

  4. @marc624 dit :

    Effarant de voir et d'entendre ces deux minables ! Comment peut-on laisser cette bonne femme de gauche parader à l'antenne? Il faut que ce gouvernement n'ait rien dans le ventre pour tolérer un tel fait…

  5. multedo dit :

    J’ai pris l’interview en cours de route façon “radio” parce qu’il n’y a franchement aucun besoin d’image pour l’émission de Ruquier 🙂

    Bref, P. Sébastien c’est le seul individu qui va te dire “je suis cru”, “je suis comme tous les gens”, “j’aime les choses de la vie” et puis au final il vient faire son business avec un bouquin (donc pas comme tous les gens au bout du compte) . Ce n’est pas le seul (BHL le fait aussi). Mais chez lui ce trait est vraiment accentué car puisqu’il est “comme les gens” il fait systématiquement le grand écart. Après sa morale, tout le monde en pense ce qu’il veut 🙂

    A. Pulvar a quand même le don de refroidir (même pour une bonne critique) la salle en deux coups de cuillèrées à pot avec un ton “légèrement” hautain et condescendant au côté de N. Polony au discours un peu “poupée” (même pour une mauvaise critique). Quant au positionnement politiques d’A. Pulvar, les anciens locataires l’avaient aussi mais par culture ils arrivaient à mieux se justifier.

    “Kronembourg”, bière et tradition n’a qu’à bien se tenir 🙂

  6. Jepirad dit :

    Faut-il aussi se plaindre de tous les journalistes (et il en a foison!) qui supportent à l'antenne radio ou télé monsieur Sarkozy, en ce moement pendant la campagne?
    Non évidemment c'est le jeu de la démocratie, même si ça ne vole pas haut.

  7. Clément64 dit :

    Les commentaires parlent beaucoup de neutralité journalistique, mais ce site sur lequel nous nous trouvons et le comble de la non neutralité politique à ce que je vois (c'est ma première visite).

  8. robert moreau dit :

    vous faites régulièrement l salut nazis ou juste le jour anniversaire de le pen ?

  9. Stfou ! dit :

    Audrey Pulvar à quand même le droit de défendre ses idées ?!
    Elle pense ainsi, elle le dit, vous êtes assez intelligents pour adhérer ou pas !
    Et votre article s'appelle "Patrick Sebastien et Audrey Pulvar : une prestation pathétique" , il y a deux lignes sur Sebastien qui a été 10 fois plus odieux dans sa vanité et son humour pourri (à mon goût), par contre Pulvar, "l'intello en mini-jupe" à droit à son petit paragraphe..
    Vous faites ce que vous dénoncez, je trouve ça petit petit petit, si c'est un article de journaliste, la communication dans ce monde devient douteuse…

  10. Stfou ! dit :

    Audrey Pulvar à quand même le droit de défendre ses idées ?!

  11. sidneypoitiers dit :

    Article haineux par excellence!Sebastien et Pulvar sots et caricaturaux de quel droit parlez vous ainsi des gens? Quant a Pulvar vous la detestez quand elle parle c'est un probleme quand elle se tait c'est un probleme. Votre article est vraiment bas. Sot et caricatural.

  12. denis-le-rouge dit :

    "Au final, on se sentait mal à l’aise de regarder ce triste spectacle. "

    alors, pourquoi regarder??

    • andréasy dit :

      Regarder ou ne pas regarder ? là n’est pas la question, le problème (pour Denis le rouge) c’est que ça existe. Il est parfois intéressant et utile (ne serait-ce que pour le dénoncer) de savoir que la télé présente de tristes spectacles.
      Cette manie de vouloir renvoyer les gens dans leur but avec des formules du genre “Ne parlez pas de ce que vous n’aimez pas et surtout n’allez pas y voir” est assez pénible.

  13. quinquaix dit :

    Et dire que ces deux "enfoirés" sont payés par le service public et donc la redevance audiovisuelle et n'ont aucune décence à venir baver leurs idées politiques , alors qu'ils devraient être tenus au devoir de réserve…

  14. bob dit :

    Non ce qui m'a écœuré c'est cette espèce de rôle de dictateur de la bonne conscience endossé par cette journaliste. Aujourd'hui pour un sketch somme toute raisonnable on a un trentaine de procès au cul avec en partie civile toutes ces associations de faux-culs décérébrés prêt à tout pour faire le moindre petit billet! Mais avec la censure actuelle dites vous bien que tous les Coluche et Desproges si chers à nos cœurs seraient actuellement ruinés par les procès et purgeraient une peine de 5 ans dans un quelconque établissement pénitentiaire. Alors que vive la liberté d'expression MERDE!!

  15. sidneypoitiers dit :

    Personne n'est oblige de regrder l'emission. Il suffit de changer de chaine!

    • louisa dit :

      Cet argument est plutôt triste et sans valeur, et on peut facilement le retourner, si vous n’êtes pas d’accord avec l’article, pourquoi prendre le temps de le commenter? pour pouvoir critiquer quelque chose il faut le connaître un minimum, et c’est plus intéressant de voir que malgré son désaccord avec quelque chose, on est capable d’écouter et de s’intéresser.

  16. @jocegaly dit :

    Bof, vs regardez encore ça, comme moi… mais cela vaut il le coup de perdre son temps à s'y arr^^eter… (promis, c'est la dernière fois que je le fais!!! )

  17. muzikant dit :

    … dîner de cons, quoi …

  18. elia dit :

    je suis d'accord avec Bob. Nous sommes face à un despotisme de la gauche : qui n'a pas d'opinion à gauche est un fasciste ! Eh bien non, on peut être un non votant Hollande et avoir des idées de démocrate. Il faut que cette chère A.PULVAR avec son regard méprisant et hautain et P.SEBASTIEN qui oublie qu'il n'est pas dans un meeting Hollande, tolèrent que tout le monde n'est pas obligé de penser comme eux, ….. heureusement !!! Ils ont eu combien d'années de pouvoir ? Qu'ont ils fait, tous ces gens de gauche pour construire un avenir meilleur ? Ils nous ont endettés etc …. et durablement. Donc pas de leçon svp

  19. gentelet dit :

    oui mais on la pela est honteux c'est comme si une loi nous obligeait à acheter liberation que les socialistes se .payent leur média

Laisser un commentaire