/>

Le président du Met tabassé par des militants de gauche

Rédigé par lesoufflet le 05 avril 2012.

Antoine Diers, le président du Mouvement des étudiants (MET), a porté plainte le 3 avril pour "violences volontaires", après qu'une bande de gauchistes, menée par les fascistes rouges de SUD-FSE, l'ai tabassé à l'intérieur même de l'Université de Tolbiac. Une bien belle illustration des méthodes de la gauche française.

Antoine Diers, le président du Mouvement des étudiants (MET), a porté plainte le 3 avril pour “violences volontaires”, après qu’une bande de gauchistes, menée par les  fascistes rouges de SUD-FSE, l’ait tabassé à l’intérieur même de l’Université de Tolbiac. Une bien belle illustration des méthodes de la gauche française.

Le président du MET, syndicat étudiant de droite, participait à la campagne des élections étudiantes sur le campus de Tolbiac. Selon lui, il aurait d’abord été victime “de vols de tracts et de jets d’œuf de la part de quelques militants de SUD-FSE”.

Non contents de ces méthodes répugnantes, les fascistes rouges ont alors fait intervenir quelques petits camarades encore moins futés. “Une vingtaine de personnes, dont certaines casquées et gantées” sont venues pour faire taire ceux qui ne pensent pas comme elles.

Refusant de répondre à la violence par la violence, Antoine Diers a demandé à la dizaine de militants qui l’accompagnaient de reculer.

C’est à ce moment là qu’il a reçu“un coup de poing à la figure, à l’œil droit”. “J’étais sur mes pieds, mais sonné, la tête entre les bras, et tout le groupe m’est tombé dessus et m’a bastonné”, a précisé l’étudiant choqué par la violence de cette gauche totalitaire.

Le jeune homme de 23 ans a réussi à se faire délivrer de ses agresseurs par quelques militants du MET et par un membre de la sécurité de l’Université. Les pompiers ont ensuite dû le conduire à l’hôpital à cause de son œil droit blessé qui n’était  “pas réactif” et qui avait la “pupille dilatée”.

Laurent Wauquiez, ministre de l’enseignement supérieur, à publié un communiqué pour condamner “fermement un acte de violence inacceptable, la confrontation des idées étant exclusive de toute forme de violence”, a-t-il expliqué.

A force d’entendre Hollande, Montebourg, Pulvar, Mélenchon et toute la clique de gauche disserter sur l’immoralité de la droite et de ses dirigeants, les jeunes de gauche estiment, de la même manière que les terroristes, qu’il est légitime de recourir à ce genre de méthodes pour lutter contre le “mal” (la droite). On a les militants qu’on mérite…

 

 

 

Déjà 24 remarques sur cet article

  1. denis-le-rouge dit :

    vu la tête de vainqueur qu'il se trimballe, à mon avis il n'a pas du se faire que tabasser par des "fachistes de SUD-FES"…

  2. jonatt dit :

    @denis le rouge
    Si vous pensez a ce que j’ai cru comprendre dans vos dires, vous n’avez pas le droit d’avancer ce genre de propos ! Pour info, du temps des rois comme de la Russie rouge, il y a eu des gens avec des habitudes contraires !

  3. BoboSocKiller dit :

    Eh, Denis, pour un mec de gôôôche hyper tolérant, bien-pensant, plein de bons sentiments humanistes-tout-le-monde-il-est-beau et tout et tout, je trouve que ton délit de facies vis-à-vis d’Antoine Diers est assez mesquin. Et puis c’est quoi selon toi une tête de vainqueur ? La tronche de F. Mollande peut-être, avec sa voix d’interphone grésillant ?

    Enfin, Denis, pourrais-tu s’il-te-plaît arrêter de mettre tes posts débiles sous pseudo anti-coco et compagnie, c’était drôle deux minutes mais à la longue, c’est franchement casse couille.

    • denis-le-rouge dit :

      j'essaie juste de m'adapter à ce que je peux lire ici… mais c'est vrai que c'est dur de se mettre au même niveau d'âneries quand on veut faire un brin de sarcasme.
      plus facile de dire ici que le beau fils de Hollande est un "drogué" parce qu'il s'est fait choppé avec deux barettes de "shit" que de faire un délit de faciès quand on voit un type tout droit sortis des "Beaux Gosses".
      Quand à anti-coco, j'aime beaucoup ses interventions idiotes mais, je suis désolé, je décline toute responsabilité… C'est marrant que tu parles de ça car anti-coco me fait un peu penser à ton ancien pseudo, anti-bobo. La schizophrénie se soigne pas trop mal de nos jours, tu sais.

  4. Gaston dit :

    "Après que" est suivi de l'indicatif… et quand bien même auriez-vous raison, "ai" aurait pris un "t".
    Vous aviez sûrement l''esprit orienté vers le fond journalistique.

  5. lilidubassin dit :

    Si un "pauvre" gauchiste stalinien avait été tabassé par des "méchants" militants de droite on en parlerait dans tous les journaux.
    Avec ces méthodes qu'est ce qui se passerait si le Bolchevik franc-maçon Mélanchon était président ?
    Ou construirait il le futur goulag français et les futurs camps de rééducation politique, en terre Adélie ou aux iles Kerguelen ?

  6. Hoelgoat dit :

    Je me sens de gauche et je condamne fermement cet acte si ça peut vous rassurer!

  7. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  8. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  9. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  10. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  11. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  12. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  13. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  14. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  15. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  16. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  17. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  18. lilidubassin dit :

    Un autre fait divers/ Trois militants du Front de gauche en garde à vue à Lyon après une agression dans un bar
    D’après la police, une distribution de tracts par ces militants a mal tourné, devant cette université connue pour l’engagement de certains de ses étudiants à l’extrême droite.
    Selon la police, des militants d’extrême droite ayant refusé ces tracts ont été rejoints dans un bar par des membres du Front de gauche, le visage masqué, qui les auraient frappés avec des chaises et des manches de drapeau. La police, appelée sur les lieux, a interpellé les auteurs sur la foi du témoignage des victimes. http://www.fdesouche.com/291294-trois-militants-d

  19. BoboSocKiller dit :

    Allez Denis, arrête de jouer, on t'a reconnu bouffon. Moi je le trouve drôle mon commentaire triple-buse. Anti-coco, tu n'existes pas, tu n'es qu'un vulgaire avatar de Denis qui se complaît à jouer les anticommunistes primaires. Allez bonhomme, tu peux enlever ta panoplie ridicule, abandonner ta fausse agressivité et reprendre ta vie normale de socialiste fadasse Mollandais mâtiné de Modem bayrouiste. Vive le Solidarisme, vive la communauté des impôts et vivent les cons anti-coco.

  20. Jade dit :

    Roooh des oeufs dans la tronche du MET, ça fait toujours plaisir.. MET UNI UNEF et compagnie…
    FSE Caen.

  21. BoboSocKiller dit :

    Denis, tu pourras dire ce que tu veux mais je persiste à croire que c’est toi qui se cache sous le pseudo anti-coco car on ne saurait être aussi con et faire plus bête que ces commentaires. C’est forcément ton Mr Hyde caché qui te sert à te défouler pour dire des stupidités. Enfin, je te rassure, tu te fonds parfaitement dans l’esprit de ce site en te mettant à ce niveau. La preuve, tu y reviens toujours, en tant que Denis ou en tant qu’anti-coco. A la revoyure.

    • denis-le-rouge dit :

      étant donné que ce "anti-coco" se trimballe pas mal de pseudo différents, tu ne pourras jamais prouvé que c'est bien moi. Et je ne pourrais jamais prouver le contraire non plus. Alors pense bien ce qui te plait d'imaginer cher Bobo. Personnellement, je t'imagine bien avec la même tronche que le gus sus-nommé dans l'article de lesoufflet.

  22. boboSocKiller dit :

    Imagine toi ce que tu veux mon bonhomme et si tu veux voir ma vraie tronche, Google est ton ami. Quant a la tienne de tronche, pour ma part, je m'imagine bien celle d'un jeune adulte encore boutonneux, chomeur et entretenu par bononnne, et qui passe ses journées dans son bled Seine et marnais pouilleux à se tirer sur l'elastique en reluquant des sites d'extrême droite.

Laisser un commentaire