Jean-Luc Mélenchon : créature médiatique et bide électoral

C’est peu dire que les médias se sont épris de la campagne populiste de Jean-Luc Mélenchon (tout en se permettant de cracher sur celle pas plus populiste de Marine Le Pen). Pourtant, la “sensation” de la campagne n’a séduit que les bobos et a prouvé une fois de plus le divorce entre la gauche et le Peuple.

Les envolées lyriques de Jean-Luc Mélenchon, très (trop ?) largement reprises par les médias, n’y ont rien fait. Le Peuple de France a le coeur à droite face à la crise économique, à l’immigration et à la perte de valeurs héritée de trente années de laisser-faire libertaire et gauchiste.

Mais pour les électeurs, Jean-Luc Mélenchon n’a pas fait illusion : il n’est qu’un supplétif un poil plus vociférant de François Hollande et du parti socialiste. Contre le Peuple quand il veut régulariser massivement les sans-papiers ! Contre le Peuple quand il veut dépénaliser la drogue qui gangrène nos banlieues ! Contre le Peuple quand il se fait le défenseurs des communautarismes musulmans ou gays !

La gauche bobo s’était créée un pseudo-révolutionnaire pour s’exalter sans risquer de tout perdre. Les médias ont suivi en faisant du Front de gauche les perturbateurs de la campagne. Mais les citoyens ne se sont pas laissés leurrés par cette supercherie. Et il ne s’y laissera pas leurrer au second tour.

De quoi retourne-t-il ? Veut-on une France sans frontières ? Plus d’immigration ? Un retour au laxisme des années Chirac/Jospin ? La drogue dépénalisée ? Le retour des policiers copains accusés de “bavures” dès qu’ils tentent de s’opposer aux voyous ?

Veut-on une France sans repères ? Les valeurs de la famille atomisées par le mariage homosexuel ou l’adoption par les couples gays ? La laïcité et la mixité bafouées pour promouvoir tous les communautarismes et dissoudre l’unité nationale ? Le droit de vote aux étrangers qui fera que les citoyens français ne décideront plus dans leur propre pays ?

François Hollande et son fidèle allié Jean-Luc Mélenchon ne se cachent pas de préparer ce projet de société. La France a commencé à dire non à cette folie. Il reste le deuxième tour pour transformer l’essai.

On vous recommande

A propos de l'auteur maximus (24actu)

9 réactions à “Jean-Luc Mélenchon : créature médiatique et bide électoral”

      1. Entièrement d’accord! Il n’a même pas eu besoin de 10 minutes pour retourner sa veste et appeler à voter Hollande! Ah non c’est vrai! Il a dit de voter contre Sarkozy…
        On voit que tous ses partisans sont des bobos qui vont aller voter Hollande

  1. La vilaine baudruche JLM s’est vidée dans un ignoble bruit de prout et une odeur nauséabonde. Bon débarras, Mélenchon n’est plus et servilement, il a appelé à voter pour le capitaine de pédalo. A propos de ce bouffon, j’avoue avoir des doutes. N’était-il qu’une vulgaire rabatteur de voix pour aguicher les communistes et autres demeurés d’extrême gauche et il n’était qu’un pantin du PS ? Ou bien s’est-il réellement pris au jeu, le sénateur Mélenchon étant un narcissique maladif et un mégalo. Peut-être un peu les deux, il a cru qu’il aurait un destin national. Il a joué. Il a perdu. En attendant, Marine l’a humilié et c’était délicieux de voir sa mine défaite hier soir!!!

  2. Au secours!!! j’ai peur ,très très peur,la bête immonde ressort de sa tannière,la peste brune menace les libertés et la démocratie,les faces de pitbulls et bouledogues innondent les médias et se croient tout permis.Heureusement que le bon peuple français se souvient des années noires du fascisme et saura résister à cette vague de haine et de terreur….A la niche,sales chiens du FN(Fascisme Nazisme)sont les noms qui vous vont bien .

    1. courage, ma sœur de lutte, le combat sera long et difficile. On nous l’avait annoncé. Les chiens de la haine accrochée au cœur ont la dent dure. Mais viendra tôt ou tard le temps de la raison. Rassemblons le 1 Mai et crions notre détermination: Haut le cœurs!!

  3. Décidément les sites néo-nazis fleurissent un peu partout….

    Perso je préfère être un bobo avec un coeur, qu’une créature blonde aux yeux bleus sans cerveau ni aucune réflexion digne d’un être humain.

    A bon entendeur….

  4. Personnellement, je préfère être un facho humain et tolérant qu’une ordure de bobo qui scolarise ses enfants loin des immigrés, qui exploite une domestique immigrée clandestine et qui a soutenu tour à tour Castro, Mao et Pol Pot.

    A bon entendeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.