/>

Affaire Batho : Wikipedia couvre la porte-parole de Hollande

Rédigé par lesoufflet le 09 mai 2012.

Delphine-Batho_hollande

Delphine-Batho_hollandeLa Parti socialiste a prouvé durant toute la campagne la main mise qu’il exerce sur les journalistes français. Désormais, le parti de François Hollande manipule également le web. Le site 1Fr50 illustre parfaitement ce problème avec l’affaire Delphine Batho censurée sur Wikipedia.

Delphine Batho, membre éminente du Parti socialiste, porte-parole de François Hollande pendant la campagne présidentielle et vraisemblablement future ministre, habite un logement social de 108m2, en plein cœur de Paris, qu’elle paye 40% en dessous de sa valeur, alors qu’elle gagne plus de 6000 euros par mois.

Un scandale dénoncé au sein même du camp de Hollande, notamment par les Verts, par le collectif Jeudi Noir et par Bertand Delanoë.

Pourtant, alors même que  l’affaire fait grand bruit, alors même que Jean-Pierre Chevènement et Fadela Amara disposent de paragraphes sur leurs situations similaires dans leurs pages Wikipedia respectives, l’encyclopédie censure les tentatives d’ajout de cette polémique à la fiche de Delphine Batho.

Une honte pour notre démocratie dont internet était devenu le dernier garde fou. Si le PS n’apprécie pas la liberté d’expression et attend des journalistes toute la docilité dont ils ont fait preuve pendant la campagne, le parti de Hollande ne peut pas rêver de museler l’Internet et tous les citoyens.

D’ailleurs, les amateurs de Wikipedia ont remarqué, depuis plusieurs années, que la version française est bien plus politisée (à gauche, évidemment) que les versions des autres pays, qui sont bien plus neutres. Les gérants de Wikipedia, à l’échelle mondiale, serait bienvenus de faire le ménage dans la version française, avant que Hollande et ses sbires ne nous imposent leur pensée unique et leurs vérités déformées, comme ils le font sur tous les autres médias.

 

Déjà 14 remarques sur cet article

  1. xm dit :

    Si cette affaire d’appartement est réel, je ne vois pas pourquoi ne pas faire connaître cette information.

    Ce sont les principes de la Démocratie qui sont en cause.

    Comme quand à l’encontre de la jurisprudence nationale sur la hauteur des sanctions disciplinaires, le juge administratif de Lille juge légale une révocation pour des faits devant donner lieu dans la normalité à une faible suspension (tracts satiriques)

    Quand un agent du département du Nord est privé de revenus sur la base d’un dossier monté car il a eu l’audace de dénoncer le management sectaire du directeur juridique

  2. tardif dit :

    Il n’y a pas le plus petit soupçon de début de commencement de preuve de ce que vous avancez dans votre article. C’est donc tout simplement une calomnie.

    Bien à vous.

  3. Carmen dit :

    On nous mène en Batho !!!

  4. Emmanuel dit :

    Et la Batho coulera …

  5. BoboSocKiller dit :

    Et il y aura bientho un… retour de Batho !

  6. dupareilaumeme dit :

    Tous les articles de wikipedia sur des personnalités politiques de droite et de gauche sont controlés par des fans de leur parti et il est impossible de les modifier, vous pouvez aussi vous amuser sur nadine morano ou n’importe qui d’autre.

    • Ursulla dit :

      Faux. A partir du moment où les informations rajoutées sont cohérentes et prouvées, Wikipédia ne les enlève pas, ne les modifie pas. Et il est toujours possible à n’importe quel internaute de modifier une fiche. Evidemment, les fiches des personnalités (politiques ou non) sont suivies par leurs fans et tout ce qui est faux est retiré. Wikipédia, de son côté, retire tout ce qui peut être injurieux ou tout jugement de valeur.

      • dupareilaumeme dit :

        c’est vrai seulement en théorie, quand un groupe de contributeurs ou une société de communication est derrière un article il devient quasi impossible de le modifier. Le problème est particulièrement aigu pour les personnalités politiques où vous avez parfois la permanence du parti qui surveille les articles et empeche tout ajout.

  7. indica dit :

    houlalala faut arréter les chichi pour pas grand chose, ccela vous choque??? mais quest ce qu’il ne vous choque plus aujourdui???
    va falloir vous y faire hollande c’est maintenant 🙂
    alors on prend son pouce son doudou et on pleure en silence

  8. Paul Emiste dit :

    Les socialo-communistes représentant le bon peuple de France, il a le droit de faire ce qu´il veut au nom de ce même peuple…enfin…c´est ce qu´ils pensent avec leur logique idéologique marxiste.

  9. Hugo dit :

    Ce genre d’article s’appelle un article de Tabloïd. Savez-vous comment fonctionne Wikipédia ? Comme son sous-titre l’indique, c’est une encyclopédie LIBRE où tout le monde peut écrire et modifier les articles, à la condition de le faire en justifiant avec des preuves fiables tout propos.
    Donc Wikipédia ne censure rien ni personne, et si vous trouvez que Wikipédia.fr tend trop à gauche, commencez à écrire et à modifier… à condition d’avoir des sources fiables.

    N00b.

  10. jules78120 dit :

    Tout à fait d’accord avec Hugo, en tant que contributeur de Wikipédia.

  11. […] collaboratif ■ L’Internet bullshit : faut-il avoir peur d’un dictionnaire ? ■ Affaire Batho : Wikipedia couvre la porte-parole de Hollande ■ 11.000 universitaires contre Elsevier, la Grande-Bretagne vers l’open […]

  12. […] et que si ça peut servir simplement à satisfaire quelques rancœurs, tant pis. » Avant Delphine Batho, Christiane Taubira était déjà là : l’impunité de la gôche toute puissante, c’est […]

Laisser un commentaire