Ayrault/justice : buzz piloté par des partisans de Aubry ?

A qui profite le crime ? L’emballement médiatique autour d’une condamnation pénale de Jean-Marc Ayrault, favori pour devenir Premier ministre, ressemble fort à un exercice de déstabilisation. Une déstabilisation qui bénéficierait à Martine Aubry, choix n°2 de François Hollande pour Matignon. Si on voit mal la maire de Lille se mêler à ces coups bas, le petit monde socialiste bruisse de rumeurs sur l’origine du buzz.

Quand une affaire judiciaire, vieille de 15 ans et touchant de surcroît un responsable socialiste, fait la une de Libération, on ne peut pas totalement exclure que des règlements de compte internes à la gauche ne se cachent derrière le “buzz”… Le feu nourri des médias contre la condamnation pénale de Jean-Marc Ayrault (qu’ils avaient omis de signaler au cours de la campagne alors qu’il était déjà préssenti pour Matignon) est tout sauf un hasard.

La nomination comme Premier ministre du maire de Nantes gène au parti socialiste. Rien à voir avec le fait que Jean-Marc Ayrault soit un repris de justice… mais plutôt en raison de sa ligne politique réformatrice et modérée. Martine Aubry, qui n’a toujours pas digéré sa défaite lors des primaires, veut surtout pousser François Hollande à une cohabitation interne au PS. A lui les ors de l’Elysée, à elle la réalité du pouvoir.

Et Jean-Marc Ayrault joue le rôle du petit caillou qui menace de faire grincer la belle machinerie gouvernementale de la maire de Lille. De quoi donner des idées à certains de ses partisans afin d’évincer l’impétrant ? C’est une théorie qui circule avec pas mal d’insistance du côté de la rue de Solférino.

Les socialistes n’ont pas encore gagné les législatives qu’ils retombent déjà dans leurs travers congénitaux : guerres intestines, haines sourdes et guerre des postes éhontées… Les cinq années à venir s’annoncent riches pour la France.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

6 réactions à “Ayrault/justice : buzz piloté par des partisans de Aubry ?”

  1. Géniale la photo! Elle résume bien l´attitude et la situation dans le parti socialo-populiste.
    A coté de nos élus socialo-communistes, les requins de wall street ne sont de vulgaires sardines.

  2. Preuve ???? donne nous les source de cette rumeur, elle peu très bien être lancée par la droite pour le législative ou pire encors le truk improbale que les journaliste est fait leur boulot en creusent le passé des favoris pour matignon en cherchent des casrole, cette affaire est risible.
    ps : le grand marché de 3 milliard euros pour le pentagone français accordé a bouygue par sarko sans appelle d’offre pas mal sa aussi .
    ps2 : paul la compagne nous a montré plus de l’ump-populiste que l’inverse et la caricature socialo-communistes date des année 80 il serait bon d’innover

    1. C’était ce matin l’opinion de Hollande himself… Le coup bas n’aurait pas été porté et colporté, selon lui, par la Droite (dixit Hollande !!!)

  3. de toute façon, c’est soit un condamné qui n’a jamais fait appelle et qui replace celui qui la sauvé, Daniel NEDZELA, à la buvette du Zénith de NANTES!
    Ou soit une alcoolique qui n’arrive pas à se seuvrer!
    Elle va être bien représentée la France!!

  4. Aubry n’a toujours pas digéré sa défaite aux primaires et fera tout pour mettre des bâtons dans les roues de Hollande… Cette femme est une plaie pour la France, elle nous a conduit dans le mur avec ses 35 h mal fagotées, mal négociées qui ont coûté un argent fou à la France, tout cela parce que madame voulait une loi à son nom!. elle sera un boulet permanent pour Hollande, mais c’est son problème si tous les deux pouvaient exploser en plein vol… ce serait le pied!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.