/>

Les Tuches à l’Elysée

Rédigé par schapus le 21 mai 2012.

tuches_hollande

tuches_hollandeLa France est vraiment le pays du Cinéma ! N’avons-nous pas donné naissance au 7ème art, aux frères lumières, à François Truffaut, et à des comédiens de stature internationale, tels que Gérard Depardieu, Alain Delon, ou Jacques Chirac ?

Nos journalistes sont intouchables, nos dirigeants n’ont rien à déclarer, et en l’honneur du Festival de Cannes, nous avons pu suivre avec joie la rediffusion de « La Chèvre » à l’Elysée, et du « Dîner de Cons » à Matignon. Pendant que les dirigeants des grandes puissances font tomber la cravate à Camp David, notre Président aurait même achevé sa Tour Eiffel en allumettes !

Et au pays du cinéma, on nous le dit, on nous l’assure, on nous le répète : notre gouvernement est déjà au travail, déterminé, studieux : il est « en marche », affirme Martine Aubry. Oui, mais… en marche arrière ? On peut le craindre, car tandis que le Festival de Cannes est à l’honneur, 34 comédiens, majoritairement débutants, débarquent à Matignon pour organiser leur propre Festival de cannes : blanches, celles là.

Reconnaissons au cinéma français la qualité de donner leur chance aux débutants, c’est pourquoi on trouve de tout dans notre nouveau gouvernement : d’anciens ministres, des gens très expérimentés, des gens peu expérimentés, des gens pas du tout expérimentés… et Benoit Hamon.

Les américains font un carton avec les « Avengers » ? Le cinéma français compense : c’est nous qui avons les plus grands super zéros !

On a beaucoup parlé de l’absence de Martine Aubry, que la plupart des électeurs socialistes attendaient à Matignon ? Mais non : trop d’expérience, Martine, trop compétente… pas possible, désolé. C’était Matignon ou rien du tout ? Ce sera « rien du tout ». A première vue, le président normal serait aussi susceptible que la Martine Aubry normale.

Heureusement, Jean-Marc Zorro est arrivé, pour faire contrepoids à l’absence totale d’expérience gouvernementale du Président de la République par sa propre absence totale d’expérience gouvernementale.

Un scénario cousu de fil blanc, mais qui ne manque pas d’effets de surprise : tout le monde attendait Delphine Batho au Logement, domaine dans lequel elle a fait preuve d’un talent évident… Perdu. Mais pas pour tout le monde : Cécile Duflot, qui a annoncé faire une priorité de « L’encadrement des Loyers », saura où prendre conseil.

Ainsi s’achève la première semaine de stage des nouveaux dirigeants de la 5ème puissance mondiale. La bande annonce était divertissante, mais si la période d’essai ne donne pas rapidement des résultats probants, on imagine que ce gouvernement risque de ne pas voir renouveler son CDD de un mois, auquel cas, on projettera un autre film : Cohabitation 4, le Retour.

Bref, une chose est sûr : ce nouveau gouvernement donnera sans doute pas mal de matière première aux journalistes… Et, aussi, à Edwy Plenel.

Souhaitons simplement que d’ici aux législatives, les électeurs de François Hollande, et au-delà, l’ensemble des français, ne seront pas cordialement conviés, à leur frais, à la rediffusion de « La Grande Illusion ».

Et en attendant, demandez le programme !

Déjà 2 remarques sur cet article

  1. Hadrien dit :

    La majeure partie manque d’experience gouvernementale ce qui est plutôt logique car la gauche n’a pas participé (à part les renégats) au gouvernement depuis le départ de Jospin (2002).
    On peut par contre noter la part d’élus locaux dans ce gouvernement ce qui laisse à penser que ces membres ont au moins la connaissance du terrain donc des problèmes que rencontrent au quotidien les francais…je pense que c’est là un changement fondamemental et que peu de ministres du gouvernement Fillon (I ou II) pouvaient lors de leurs prises de fonctions justifier d’une telle expérience.

  2. […] https://24heuresactu.com/2012/05/21/les-tuches-a-lelysee/ Share this:TwitterFacebookPlusEmailPrintLinkedInPinterestTumblrStumbleUponDiggJ'aimeJ'aime  article […]

Laisser un commentaire