/>

CGT : l’embarrassant soutien de Thibault à Hollande et au PS

Rédigé par enjolras le 25 mai 2012.

Notre grande centrale syndicale, que le monde nous envie, a une réputation historique de constance dans sa ligne de défense des travailleurs mais elle semble l’avoir oubliée le temps d’une présidentielle.

En effet pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, la CGT a su, pour toutes les grandes réformes menées par un président résolument engagé dans le changement, faire preuve de pragmatisme. Réformes des retraites, du service minimum, des heures supplémentaires, de la représentativité syndicale, etc : à chaque fois la CGT a su user de la rue mais une rue intelligente qui n’a jamais poussé le bras de fer au-delà du point de rupture.

Cette intelligence de la CGT a d’ailleurs longuement contribué au fait que Nicolas Sarkozy puisse dire qu’il n’avait pas cédé au chantage de la rue car la rue savait, in fine, passer de la contestation à l’accord tacite.

Les Français ont déjà oublié les échanges plus que cordiaux entre Bernard Thibault et Nicolas Sarkozy qui “se parlaient directement sur le portable”. Les Français ont pu remarquer le symbole éclatant de ce compromis historique dont Gramsci aurait été fier : les bontés de la République pour Jean-Christophe Le Duigou, plus proche conseiller de Bernard Thibault : fait chevalier de la légion d’honneur par Nicolas Sarkozy il a été, aussi et surtout, nommé conservateur des hypothèques à Paris (environ 15 000 euros nets par mois en activité et 6 000 euros nets par mois en retraite !). Tout compromis mérite salaire !

Et là apparaît l’inconstance surprenante : l’appel à voter pour François Hollande du secrétaire général. Faut-il y voir l’ingratitude humainement si répandue, l’opportunisme du vent qui change ou le rideau de fumée qui cache les prébendes de Jean-Christophe Le Duigou ? Cette curieuse présidentielle recèle en son cœur de mystères, un mystère propre à la CGT. Peut-être que le comportement de la centrale syndicale à l’égard du nouveau pouvoir nous donnera la lumière ?

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. jack dit :

    […] CGT : l’embarrassant soutien de Thibault à Hollande et au PS […]

  2. Serfl3x dit :

    On devrait l’enlever de ses fonctions.

    Maintenant la CGT, la Gendarmerie, La police nationale qui vont appel à un certain libéralisme au niveau de leur position politique ou syndical pour se faire entendre !

    L’armée pour l’instant fait pour bouche cousu mais quand il y aura un type comme le Général Bergé qui aura suffisamment de couille pour défendre les intérêtes de la France, le laxisme prendra fin.

    Et oui quand je vois la CGT qui a inciter ses membres à voter Hollande, la dictature pour remettre de l’ordre dans nôtre constitution Française ne se fera pas sans peine dans pas longtemps.

  3. ContreVérité dit :

    Scandaleux de voir la manière abjecte dont l’ancien président Sarkozy corrompait les dirigeants de la CGT.

    Après, fait du bien à un vilain, il te chiera dans la main !

  4. zadig dit :

    Et si le rapport parlementaire, enterré, sur le financement des syndicats sortait ? juste pour rire .

    • albert dit :

      Ah ouais juste pour rire avec zadig le marrant! Il a des bonnes blagues le bouffon de l’ex roi!

      • zadig dit :

        Allez détendez vous, Albert! vous verrez on s’y habitue très bien à l’ironie sur ses champions.
        Et je suis sûr qu’avec la belle équipe bobo-ethno-socialo-coco-écolo de Flanby-le-Rassembleur et ses compétences manifestes, on a pas fini de rigoler ensemble mon cher Albert !

  5. Bernard dit :

    @ContreVérité “Sarkozy corrompait les dirigeants de la CGT” et bien peut-être que la CGT et d’autres ont trouvés plus offrant !

  6. muzikant dit :

    … maintenant aux “syndicalistes” rouges de détruire la démocratie et le monde libre qu’ils haïssent au plus profond de leurs cerveaux crasseux, après que l’extrême gauche fasciste ait échoué ? …

    • Guy dit :

      On se demande bien ce qu’a dans la tête le débile qui écrit de telles immondices gerbantes.
      Si tu es libre et que tu vis dignement comme tant d’autres , c’est parce que des héros comme Guy MOQUET, Jean-Pierre THIMBAULT, Danièle CASANOVA, et tant d’autres militants syndicaux et communistes inconnus ont payé de leur vie le fardeau de toutes les crapules d’extrème droite, de droite ou de quelques félons de la fausse gauche qui s’étaient vautrés dans l’honteuse collaboration, très souvent zélée, au nazisme, au faschisme et au racisme sous toutes ses formes.
      Yous ses salauds continuent d’ailleurs leurs crimes ee se faisant les adeptes incinditionnels ou les complices actifs d’un système capitaliste et libéral toujours aussi meurtrier.

Laisser un commentaire