Laurence Ferrari : démission ou épuration ?

laurence_ferrari
laurence_ferrari
Comme tous les journalistes, Laurence rêve de se retrouver sur Direct 8...

Dans un entretien accordé au Parisien et publié ce matin, la journaliste Laurence Ferrari annonce qu’elle a décidé de quitter son poste de prestige à la présentation du JT de TF1, pour animer une émission de divertissement sur la chaine de TNT Direct 8. Un choix de carrière irréaliste qui laisse d’autant plus perplexe que la jeune femme était considérée comme une proche de Nicolas Sarkozy.

Comme pour se convaincre lui-même, François Hollande a rappelé hier soir qu’il n’y aurait aucune chasse aux sorcières avec son arrivée au pouvoir. Pourtant, après un premier lavage parmi les journalistes radio, c’est au tour de la télévision d’être touchée par une mystérieuse disparition de journaliste gênant. Laurence Ferrari déclare donc qu’elle veut changer de poste, quitter son JT et TF1. Une décision personnelle qu’elle explique ainsi :

“Cela fait quatre ans que je me bagarre pour porter ce journal. C’est la fin d’un cycle. J’ai une envie profonde de renouveau.” Envie de prendre la place de Cécile de Ménibus pour co-animer l’émission de Jean-Marc Morandini ? Envie terrible de voir son salaire diminuer considérablement ? Comme tout les professionnels !

Pour son prédécesseur, Patrick Poivre d’Arvor, le cycle avait durée 21 ans. En effet, habituellement les présentateurs des JT restent de longues années en place, car les chaines mises sur la confiance et l’habitude pour ces programmes… Étrange…

Le poste du présentateur du JT de TF1 est le plus convoité par les journalistes de télévision, il est le saint Graal des présentateurs. De la même manière, la TNT et plus particulièrement la chaine Direct 8, font office de deuxième division pour animateurs “has-been”. C’est un peu comme si Lionel Messi annonçait qu’il voulait un nouveau challenge et qu’il quittait le Barça pour aller jouer à Quevilly !

Sera-t-on considéré comme fasciste si l’on constate que Direct 8 est la chaine dans laquelle travaille Valérie Trierweiler ? Et que l’on se pose la question suivante : “s’est-on débarrassé d’une journaliste gênante en lui garantissant un petit plaçou et pas trop d’ennuis, pour qu’elle accepte de prendre le choix de cette décision inévitable sur les épaules et qu’elle ne fasse pas trop de bruit ?” Si la femme concernée jurera toujours le contraire, on est en droit de se poser des questions.

Et de craindre pour notre liberté d’expression…

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

7 réactions à “Laurence Ferrari : démission ou épuration ?”

  1. Et si on laissait les principaux intéressés s’exprimer sans toujours essayer d’imaginer des travers politiciens ? Et sans avoir le mépris au bout des doigts par amertume, par jalousie, ou dépit, de ne pas être une souris dans les poches des décideurs du PAF ?
    Surtout lorsque l’on se base sur des omissions :
    -Laurence Ferrari ne peut pas venir remplacer Cécile de Ménibus sur Direct 8 puisque Jean-Marc Morandini a lui-même révélé qu’il quitte la chaîne pour NRJ 12.
    -Direct 8 est déjà dans l’ère Canal+, c’est une nouvelle donne qui commence à la rentrée, et participer à l’essor d’une petite chaîne qui monte (souvenez-vous de M6) est probablement aussi stimulant que lutter contre la baisse de la première chaîne.
    Bref, le plus ‘has been’ des deux n’est pas toujours celui qu’on pense…

    1. Ca me fait toujours sourire quand on dit qu’elle était proche de Nicolas S. je trouvais que ces derniers temps elle était plus virulente envers la majorité sortante.Direct 8, c’est canal non? tiens tiens. Elle était en déclin de toute façon, en fait elle n’a pas confirmé tout le bien qu’on pouvait penser d’elle à ses débuts…

  2. La gauche serait donc responsable de la chute libre des audiences (JT et présidentielles) et du mécontentement des équipes du JT (Laurence Ferrari a frôlé la motion de défiance en 2008). Fascinant…

  3. le mot “épuration” n’est décidément pas encore assez fort… moi j’aurais employé le mot “extermination” ou encore “déportation”. Là vous auriez vraiment fait preuve de “politiquement incorrect”…

  4. Allez Denis, faites plaisir à vos électeurs: osez “lapidation”

    Elle sera remplacée par qui ?
    lolo ferrari ou la monte bourg ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.