/>

La liste infâme du Parti Socialiste

Rédigé par Zheng He le 06 juin 2012.

eric_brunet

eric_brunetLa maigre liste (et heureusement incomplète) qui suit, comparée à la foule de journalistes, présentateurs, éditorialistes qui nous ont aspergés et saoulés de leur haine pendant des années, avec parfois le sourire plein de fiel et de délectation d’hypocrites à la déontologie annoncée et affirmée sans vergogne mais jamais respectée. Cette maigre liste, donc, suffit à elle seule et de par son existence, à justifier pleinement le boycott de l’immense majorité des journalistes et médias jusqu’à ce qu’ils retrouvent l’honnêteté que nous sommes en droit d’attendre et même d’exiger.

Le but qu’ils poursuivaient a été atteint grâce à leur action méthodique d’attaque dans la durée, sur tout et n’importe quoi , avec un véritable acharnement, en meute, en écho et en boucle.

Mais, car il y a un “mais”, ils ont oublié , ces grands acteurs des médias, dans leur attente aveuglante d’un rétablissement de leur privilèges fiscaux , que la démagogie est, pour certains, une habitude et la trahison un mode de fonctionnement, presque un carburant , qui font que les trous de mémoire deviennent alors des puits sans fond. Et puis, rien n’est si lourd que le poids de la reconnaissance!

Ils pourront évidemment se consoler de n’être pas les seuls “cocus “. Mais qu’ils comptent au moins sur nous : nous veillerons à ce que leurs petites et grosses récompenses , s’il en reste et même si elles devaient rester à l’état de promesses, aient un goût amer et toute la publicité nécessaire!

Les autres “cocus” auront assez affaire avec leurs désillusions; mais eux, ces braves gens des médias qui continuent de se délecter et se gargariser de leur immense pouvoir de manipulation et “d’intox”, il faudra qu’ils digèrent le fait que nous ayons une botte secrète pour les remettre dans le droit chemin même si , avec une patience presque coupable, nous avons vraiment trop tardé à dégainer.

La réussite d’un vrai et durable boycott de leurs grandes (enfin, pas toujours, car il y a aussi les gagne-petit, les minables et les petits esprits ) démonstrations pétries de haine et de distorsions de la réalité fera du bien à tout le monde:
-à eux , en leur permettant de prendre conscience que nul ne peut insulter, blesser, humilier, mentir, déformer, dissimuler…. sans faire naître un jour la révolte. C’est ce qu’on appelle le principe de réalité.
– à nous , car la révolte n’est pas un attribut de gauche. Elle est tout simplement inscrite dans le fonctionnement de l’être humain qui se veut digne et exige d’ être respecté pour ce qu’il est, ce qu’il pense, ce qu’il défend et ne peut que s’engager dans l’action quand ce droit élémentaire est bafoué comme il l’a été pour nous, électeurs de droite, pendant des années et toute une campagne électorale .Et quand elle se déclenche, cela soulage d’un véritable poids.

Alors, ce droit de réponse qui a été systématiquement refusé à nos représentants , ce temps de réponse brièvement attribué en toute fin de parcours à 1 contre 9…bref, ce que plus de la moitié de la France a subi à des degrés divers en n’étant pas socialiste ou partenaire , c’est à nous de les prendre, sans violence, mais avec une énergie et une détermination sans faille.

Notre temps de réponse, c’est maintenant. Et c’est pour longtemps.
Notre droit de réponse, Mesdames et Messieurs les “journalistes-valets du pouvoir que vous avez fait élire” , c’est de jeter l’éponge et de refuser de continuer à nous pourrir la vie en vous écoutant, en vous lisant, en vous regardant et ,en plus, en vous faisant “gagner des sous”… beaucoup… beaucoup trop!

Nous n’allons tout de même pas devenir complètement masochistes en nous infligeant plus longtemps, jusqu’à être encore plus écoeurés, stressés , voire malades d’indignation au bout du compte, le spectacle, l’audition ou la lecture de vos gargarismes d’auto-satisfaction, ou les aventures de Flanby et de son équipe d’ apprentis qui réussissent tout, émerveillent le monde entier par leur (in)compétence, leur arrogance, leur manque de savoir-vivre (n’est-ce pas Monsieur Hollande?) et leur absence totale de respect de la notion même d’engagement.

Nous avons eu assez mal! Parfois jusqu’à en avoir la nausée !
Alors, stop! Nous arrêtons!
Nous vous laissons entre vous et quand ceux qui vous financent s’étonneront de la baisse de l’audimat, de votre visibilité sur le net, de l’absence de lecteurs…vous irez pleurer dans le giron de Madame de Maintenant et peut-être qu’elle vous arrangera cela. Il n’y a plus qu’à croire!

Nous, avec les rares interventions et interviews accordées à nos élus, les rares journaux de droite et de l’économie ou leurs sites, les rares émissions de radio ou de télévision animées par des journalistes intellectuellement honnêtes ( et de mon point de vue il y en a aussi une poignée à gauche dont il peut être intéressant d’écouter les argumentaires ) et les blogs, les nôtres , mais aussi et surtout ceux dont les auteurs font un vrai travail de journalistes ou d’éditorialistes , nous arriverons néanmoins à nous tenir très bien informés, tout en gagnant du temps pour voir nos amis , lire, écouter de la musique, faire du sport, randonner ou s’adonner à toute autre activité de notre choix, dans la détente et le plaisir.

Nous, avec la même détermination que celle que nous allons mettre à vous laisser entre vous, nous allons nous retrouver et nous organiser cette fois , en tenant compte de ce que nous venons d’apprendre grâce à vous!
Et comme nous ne sommes pas ingrats, nous allons vous faire découvrir que le pouvoir de l’économie peut devenir un contre- pouvoir, capable de se retourner contre vous.

Vous avez besoin de nous pour vivre Mesdames et Messieurs les journalistes , et j’ajouterai même pour faire bonne mesure, Mesdames et Messieurs les humoristes ou prétendus tels, et sans nous, lecteurs, auditeurs, spectateurs , vous n’êtes que des “diseurs de rien”!
En clair,vous devenez inutiles dans un premier temps, puis invisibles et par voie de conséquence indésirables!

Et vous voudriez qu’on continue à vous subir? Non, d’une certaine manière, nous vous tirons notre révérence, et, comme nous, nous sommes très courtois, nous vous souhaitons bon vent dans le sillage du “capitaine de pédalo et de sa flottille d’arche de Noé”!…Jusqu’au naufrage!

Sur son blog, le journaliste Éric Brunet a dénoncé cette liste de la honte. Voici ce qu’il en dit :

“Des journalistes de droite « listés » par le PS (extrait du blog d’Éric Brunet)

Depuis quand les éditorialistes de droite sont-ils des politiques comme les autres ?
Rappelons que 6% seulement des journalistes ont une sensibilité politique à droite, selon un sondage SCP publié par Marianne en avril 2001 (seule source existante). Aujourd’hui on estime que 80% des journalistes votent à gauche.
Le journaliste de droite est donc une espèce menacée. Pas de quoi émouvoir la rue de Solférino où un élu PS vient de les cataloguer dans une liste.
Jérôme Impellizzieri, un conseiller général francilien, a rendu publique une liste de 10 journalistes et polémistes de droite, coupables selon lui, d’être proches de Nicolas Sarkozy. Objectif : demander au CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), de comptabiliser le temps de parole de ces journalistes dans le quota de l’UMP.
Comme si la droite était hégémonique dans les médias…
Voici les pointés du doigt :
– Jean-Pierre Elkabbach (Europe 1)
– Etienne Mougeotte (LCI, RTL)
– Eric Revel (LCI, RTL)
– Eric Brunet (RMC, BFM TV)
– Catherine Nay (Europe 1)
– Yvan Rioufol (RTL, iTélé)
– Yves Thréard (iTélé)
– Guillaume Roquette (LCI, France Inter, France 2)
– Robert Ménard (Sud Radio, iTélé)
– Jean-Pierre Pernaut (TF1).
Il est évident que cette black liste envoyée au CSA, a pour but de faire taire les journalistes concernés. Si le CSA accédait à la requête du Parti Socialiste, les rédactions qui emploient ces éditorialistes seraient dans l’obligation de les mettre au vert pendant toute la durée de la campagne.”

Déjà 14 remarques sur cet article

  1. christophe maziere dit :

    La seule réponse à ces individus, est de boycotter purement et simplement leur journaux, sachant que ces derniers sont pour la plupart en déficit grave et sont à deux doigts de la faillite. Arrêtez donc purement et simplement d’acheter leurs torchons, même s’il est prévu comme je le pense, qu’ils tournent leur veste très vite, afin de jouer la provoc pour vendre leurs saloperies.

  2. marco06 dit :

    commentaire à faire tourner sur le net le plus largement possible pour organiser le boycott!

    • EFFECTIVEMENT !
      Nous venons de vivre cette effrayante réalité : le pouvoir n’est pas celui des élus car le vrai pouvoir est dans les mains des journalistes , même si on l’appelle généralement le “quatrième” pouvoir!
      Il faut absolument BOYCOTTER LA MAJORITÉ DE LA PRESSE y compris sur internet, les émissions politiques à la RADIO et à la TELEVISION. Le seul pouvoir qui nous reste en réalité est celui du citoyen-consommateur . Si nous le faisons pleinement jouer, lui seul peut combattre et vaincre cette forme de dictature cachée, car au-dessus des journalistes il y a tout de même l’économie réelle et la nécessité pour les journalistes d’être lus, écoutés, regardés …à défaut de voir disparaître ce vedettariat qui leur rapporte des salaires scandaleusement élevés et des privilèges aussi injustifiés. Relayez en nombre l’Appel du 6 mai pour un boycott immédiat des médias, subventionnés ou non, à la solde du pouvoir en place.
      http://sentinelles-lappeldusixmai.blogspot.fr/2012/05/lappel-du-6-mai-2012.html
      https://www.facebook.com/notes/lappel-dusixmai/lappel-du-6-mai/115194781950555
      Une information objective et honnête existe sur de nombreux blogs dont beaucoup d’auteurs sont particulièrement bien informés, cultivés et capables d’une réflexion de fond.
      Partageons nos réseaux et créons un contre-pouvoir efficace…

  3. Bruno ALBERT dit :

    Objectivement, je pense qu’il faudrait cibler et boycotter les organes de presse qui se lâchent en toute impudeur. Je vise Marianne bien-sûr. Pour ma part, je suis définitivement sevré de France Inter. D’autant que de façon générale, Twitter permet de consulter sélectivement les articles sans acheter.

    Je vais me désabonner de La Vie, complément hebdomadaire du Monde. Et concernant ce quotidien, je souhaiterais qu’il soit effectivement stigmatisé et que l’on se prive de lire, sans cesse, dans des mémoires voire des thèses d’université -qui précisent dans leurs sources- : Le Monde, journal de référence.

    Ce que je redoute, c’est le retournement de veste -moi aussi- au premier signe de désenchantement populaire. C’est à dire et au plus tard fin septembre / début octobre.

  4. Hugon Derquennes Huguette dit :

    Il ne suffit pas, Christophe, de ne boycotter que la presse, car, si on prend l’exemple de “France-soir” qui a disparu des kiosques, et bien “France-soir” continue de vivre sur internet grâce aux nombreux”clics” qui justifient les investissements des publicitaires.

    Pour réussir le boycott des médias et de tous ceux qui nous ont fait subir leur pouvoir de nuisance, il faut impérativement l’étendre aux journaux télévisés, aux grandes émissions politiques à la seule gloire de la gauche aux débats “entre eux et donc truqués”, aux chaines d’information en continu, aux radios dont l’audimat est aussi contrôlé en permanence et aux sites sur internet des uns et des autres puisque tous les clics sont comptabilisés dans leur “audimat”.

    On peut même offrir à “Madame de Maintenant “qui en est actionnaire, le petit cadeau supplémentaire du boycott total de la 8 . Ce n’est qu’une suggestion, mais ce serait un grand honneur à lui faire et je suis sûre qu’elle y serait très sensible!

  5. ContreVérité dit :

    C’est tout moisi comme news : ça date du mois de mars et c’était en réponse à une initiative de Copé.

    Rien d’autre à ressortir ?

  6. Monik84 dit :

    Enfin la rébellion! Depuis le 7 mai au matin, dans notre famille nous boycottons déjà à bloc les soi-disant “infos” orientées ou tues et allons les prendre à l’étranger où leur contenu est TRES TRES DIFFERENT! Si nous le faisons tous, nous n’avons qu’à attendre. Votons massivement selon notre conscience et voyons dans très peu de temps le merdier à gauche. Va y avoir du sport, youpie!

  7. Zoé9.7 dit :

    Excellent article, complètant “l’appeldusixmai” dans le but de boycotter tous ces médias qui ont tronqué l’information, voulant nous faire croire ce qu’ils voulaient et non la “VERITE”. Je ne regarde plus ces chaînes dont les commentateurs, s’improvisent pseudo-journalistes, mais qui nous mentent. Ils ont fait un minable travail de sape, essentiellement depuis début 2009, date à laquelle, ils savaient que N. SARKOZY ne leur restituerait pas leurs impressionnantes niches fiscales, mais que F. Hollande s’empresserait de les leur rendre, s’il était élu !!! Ceci explique cela. Je suis l’info, la vraie, sur les journaux étrangers, sur des sites crédibles, et l’avenir qu’ils nous décrivent pour la France, fait frémir, à des années lumière des commentaires de ces benêts oui-oui, du service public, par exemple !!! Boycottons , car nous sommes leur public !!!! Rejoignons l’appeldusixmai”

  8. Hello happy tax payers! dit :

    Nous devons arriver à prévenir les politiques qui ont accès au médias pour eux mettre le

  9. blagaire dit :

    D’accord avec Monik et Zoé, ceux qui ont la curiosité de consulter la presse étrangère, ont l’étrange sensation de bien se faire berner (pour employer un terme correct) par la presse nationale !!!

  10. muzikant dit :

    … on dirait, que les ayatollahs iraniens et les communistes nord-coréens ont été formé a la rue de solferino …

  11. Senior75 dit :

    On croit rêver. Il faut se ressaisir et ne pas laisser passer. La meilleur attaque est le boycot des très nombreux médias socialos communistes.

  12. Sophie Serrero dit :

    Cet article est vraiment très intéressant et révélateur. Il y a juste une chose que je ne comprends pas : pour moi, Elkabbach est un des pires journalistes (encore que j’ai vraiment du mal à l’appeler comme ça tellement je le trouve lamentable) qui soit : il dézingue de façon éhontée les personnalités de droite, et caresse soigneusement dans le sens du poil celles de gauche. Vous croyez vraiment qu’il aurait une interview quotidienne sur Europe 1, à une heure de très grande écoute s’il était de droite ? D’ailleurs, vous savez que cette station est dirigée par la gauche caviar (Denis Olivennes) et que les animateurs de la matinale en sont indécents de jubilation depuis le 6 mai ! (Ne me demandez pas pourquoi je l’écoute… c’est mon supplice quotidien mais mon mari aime cette station et moi j’aime mon mari. J’ai seulement toujours un casque à proximité pour écouter de la musique quand ça devient trop insupportable… et c’est souvent !)

  13. liloup dit :

    mon dieu,ca fait peur,la pensée unique prend le pouvoir.Pourvu que les francais se reveillent avant qu’il soit trop tard.Bientot,on sera comme la corée du nord,la meme pensée,sinon en prison ou fusillé peut etre (lol)

Laisser un commentaire