/>

Sarkozy Nazi : un membre de la campagne de Hollande avoue

Rédigé par lesoufflet le 11 juin 2012.

ps_sarko_nazi

ps_sarko_naziRobin King, le directeur artistique de la campagne web de François Hollande, a avoué qu’il avait réalisé différents photomontages présentant Nicolas Sarkozy en Adolf Hitler. Comme toujours au PS, ces pratiques bolchéviques se faisaient non-officiellement.

Maintenant qu’ils ont gagné, les socialistes se croient tout permis. Le directeur artistique de la campagne de François Hollande, gagnée uniquement sur l’antisarkozysme, avoue désormais sans pudeur qu’il faisait des portraits de Sarkozy en Nazi et qu’il les diffusait discrètement depuis des comptes non officiellement affiliés au PS.

Quand l’unanimité des journalistes condamnaient les “boules puantes” de l’UMP qui s’interrogeait sur les méthodes de DSK, Guerini, Ayrault, Vallini, ou Aubry, aucun ne s’étonnait de la dangereuse propagande soviétique du PS.

Les socialistes, relayés par leurs camarades (ou compagnes) journalistes, nous ont expliqués que le PS faisait une belle campagne de fond, quand l’UMP sombrait dans la caricature.

Pourtant, le directeur artistique de la campagne web de François Hollande a avoué, dans une interview, avoir “préparé un photo-montage de Sarkozy en Hitler. Il était mieux réalisé et plus puissant que tout ce qui avait été fait avant. Peut-être était-il trop réaliste finalement.”

Il a ensuite raconté les méthodes lâches, cyniques et malhonnêtes du PS, qui envoyait sa sinistre propagande via des comptes non officiels : “Je diffusais mes photo-montages depuis mon compte Facebook personnel, pour que ça ne paraisse pas officiel. Les images et les vidéos se répandaient ensuite toutes seules sur YouTube et sur les réseaux sociaux. Elles restent introuvables sur les pages Facebook et les comptes Twitter officiels du candidats”, a-t-il expliqué.

Quand les méchants UMPistes faisaient une campagne de caniveau, heureusement que la gôche française était plongée dans la noble politique de fond et de débats d’idées.

 

 

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. denis-le-rouge dit :

    c’est finalement aussi con que les photo-montages de Mélenchon grimé en Hitler devant le camp de concentration d’Auschwitz (en Lénine, Trotski ou Staline devant un goulag j’aurais compris, mais là je ne vois pas trop). Sauf que les ingénieux “photoshopeurs”, auteur de ce tract désopilant ont oublié de signer leur œuvre. C’est fou le nombre d’étourdis qu’il y a chez les gens courageux, comme disait Desproges.
    Et ça émeut beaucoup moins chez 24heuresactu…

  2. Libertad dit :

    Non c’était juste un photo montage d’un internaute, même pas au FN, qui a duré 3mn sur Facebook avant d’être censurée, mais les potes de méluche l’ont tirée sous forme papier et tract …pour mieux le dénoncer….(l’internaute a d’ailleurs témoigné à fdesouche.com)

    Désolé pour le fidèle Denis le rouge, mais rien à voir donc avec les affiches officielles de Sarko au salut nazi des “jeunes socialistes” ou la vraie fausse affiche sur le vrai-faux travail du 1er mai de Pétain et couv de l’Huma….

    La Gôche a le monopole de l’image politique traffiquée…une longue tradition depuis Staline… Laissons-lui !

    • denis-le-rouge dit :

      quel différence alors avec ce zozo de pubeux qui diffuse ses photomontages depuis des comptes facebook “non-affiliés au PS”? Mis à part le fait que le “lâche” se soit dénoncé, je ne vois pas trop la différence avec les tracts anti-mélenchon. Les méthodes et les messages restent les même…

  3. Tonio dit :

    Euh, si je lis bien ses déclarations, il l’a “préparé”. Pas utilisé. Que d’autres caricatures aient pu être diffusées, c’est l’évidence, mais j’ai l’impression que l’article tire un chouia la ficelle.

  4. domi dit :

    Cela ne m’etonne pas de la part des socialistes ils ne savent que faire cela foutre la zone ou il n’y a rien a voir!!!
    ils meritent qu’on les mette en prison!!!

  5. Cuyonk dit :

    Je ne sais pas si je me trompe mais il me sblmee que Zemmour lui-meame commence e0 se lasser de la formule de cette e9mission. On peut le comprendre remarquez: Dommenach tout comme Hollande a de plus en plus le don de ne rien dire, Eric Zemmour qui lui re9pe8te: e7a fait mille fois que je le dis etc.En bout de ligne,ils ont de moins en moins envie de faire semblant de se creaper le chignon pour justifier le genre d’e9mission et on regrette qu’ils n’arrivent pas e0 s’oublier au profit du de9bat.Vivement Zemmour et Naulleau.Au fait quand reviennent-ils?

Laisser un commentaire