/>

Trierweiler/Royal : la presse étrangère se moque de Hollande

Rédigé par lesoufflet le 13 juin 2012.

trierweiler_royal_hollande_tweet

trierweiler_royal_hollande_tweetAu lendemain de l’incroyable Tweet de la première concubine de France, Valérie Trierweiler, qui a taclé avec beaucoup d’élégance Ségolène Royal, la mère des enfants de son compagnon, François Hollande, la presse du monde entier se déchaine et ridiculise Trierweiler pour sa jalousie maladive et Hollande qui se fait humilier publiquement par sa petite copine. A travers cet épisode pathétique, ce sont tous les Français qui sont passés pour des lâches dominés, à l’image de leur président.

Pour le New York Times, prestigieux organe de presse américain, plutôt situé à gauche, l’affaire Trierweiler/Royal “ressemblait à une scène de Molière”. Le journaliste explique que le tweet de Trierweiler est au cœur d’un “scandale” et créé la “stupéfaction” des observateurs.

L’article revient sur les vieilles rivalités de cour de Lycée entre Ségolène Royal et Valérie Trierweiler. Il évoque la mesquinerie et la méchanceté de la première concubine de France en citant une anecdote : “Lorsque la mère de M. Hollande est décédée, début de 2009, Mme Trierweiler a insisté sur le fait que Mme Royal n’assiste pas à l’enterrement, même si ses enfants y étaient”.

Du côté du Canada, on parle de “jalousie aveugle” dans le National Post qui traite de “l’Élysée qui bascule dans le vaudeville” et de “Dallas à l’Élysée“.

Le journal argentin La Nacion explique dans un article intitulé “Jalousie, politique et tweet : scandale à l’Elysée” , que “la première dame soutient un rival de Royal et contredit le président”.

Même les Allemands du Rheinische Post hallucinent de voir “Hollande pris entre deux femmes“.

Comble du comble, ce sont les Chinois qui viennent nous donner des leçons de démocratie et qui se payent la tête de celui que Martine Aubry nommait “couille molle” (on comprend mieux pourquoi). Le South China Morning Post considère qu’avec “un simple Tweet, la première dame de France a réussi à porter un coup à l’ex de son compagnon, à se mettre publiquement en désaccord avec le président, et jeter le trouble au sein du parti socialiste.”

 

Un grand merci à Valérie Trierweiler et à son petit copain dont on a oublié le nom pour avoir couvert notre pays de ridicule en exposant publiquement en en mêlant à la vie politique nationale leurs petites histoires intimes. Même Sarko et Carlita n’ont jamais osé aller jusque là !

L’absence de dignité, c’est maintenant !

 

Déjà 11 remarques sur cet article

  1. Libertad dit :

    Bravo ! en un mois François 2 devient un mythe errant …
    entre 2 femmes.
    Après DSK, quelle pub pour la France…
    Avec les Socialos, le ridicule, c’est maintenant !

  2. Paul Emiste dit :

    Comment un homme qui ne peut même pas contrôler son ex et sa concubine peut espérer diriger un pays?!
    Après la concubine à l´Élisée, la concubine sur Tweeter, les socialo-populistes marchent avec leur temps, le ridicule reste.

  3. Paul Emiste dit :

    Dans la famille “Tu les a voulu tu les as eu” je voudrais le père, l´ex, la concubine, le fils à papa,…

  4. noodels dit :

    La presse étrangère se moque de Hollande ; ça change du temps avec Sarkozy…

  5. BoboSocKiller dit :

    Madame de Maintenant a vaincu la bécasse du Poitou. Hourra ! Hourra ! Certes, je n’aime pas particulièrement Valkyrie Rottweiler, mais il faut avouer que c’est un sacré coup de mâitre que le bordel qu’elle a mis en 24h et qu’elle a donné un sacré coup de poignard à Marie-Ségolène qui ne se remettra pas de cette ultime défaite humiliante qui l’écarte à jamais d’un destin national. Bon débarras ! Tchao Ségo !N’empêche, tout ce crépage de chignon est une grosse honte pour l’image de la France à l’étranger et Mimolette 1er commence vraiement à nous les gonfler avec ses bonnes femmes hystériques qui dégradent la République. C’est indigne de notre pays cette mascarade ! La Frane, ce n’est pas la Rome décadente tout de même…. Mais au fait, il y a un signe prouvant que cette histoire met à terre les gauchos donneurs de leçons. Tous les peigne-culs socialos qui viennent d’habitude déverser leur haine sur 24hactu… ben bizarrement, ces gros blaireaux, on ne les voit plus… Disparus les trouducs sectaires et fielleux… Ou sont-ils ces bouffons socialos ? Ne veulent-t’ils pas défendre leur super “Moi Président” normal qui avait promis qu’il ne mélangerait pas vie publique et vie privée ? Ou êtes-vous les minables ? Carla Bruni, avec sa discrétion et son attitude digne avait bien plus de classe et était bien plus intelligente que cette impulsive Trierweiler qui n’écoute visiblement que ses hormones. Pour Sarko, il y avait le Fouquet’s. Maintenant, pour Flamby, il y aura le TweetWeilergate qui va coller à son quinquenat. Les socialistes Français sont décidement à gerber !

  6. Eddy K dit :

    “Moi Président, je ne mêlerai pas ma vie privée aux affaires de l’Etat…” C’est réussi ! En résumé, nous avons:

    – Un président et deux ministres qui vivent avec des conjoints journalistes, lesquels jurent la main sur le coeur qu’ils font leur travail de manière neutre et objective. Il suffit de voir A. Pulvar en pleine action de militantisme télévisuel pour comprendre ce que vaut ce genre de d’affirmation…

    – Une dame, la 1ère concubine de France, qui fait virer Pierre Salviac pour une blaque débile même après qu’il se soit excusé. Et vive l’indépendance des médias…

    – La même dame qui nous certifie qu’elle continuera son travail de journaliste puisqu’elle n’interviendra pas dans le domaine politique.

    – Ensuite, elle change d’avis et tente de faire la pluie et le beau temps à la Rochelle contre l’ex de son compagnon (qui est aussi la mère de ses 4 enfants)

    – Il est vrai que son Président concubin n’a pas hésité à lui envoyer un mot de soutien (que Ségolène a publié sur ses tracts…). Lequel Président nous déclarait solennellement: ” Je veux un Etat impartial… Je serai le Président de tous les Français…”

    – Ceci avant d’intervenir ouvertement dans la campagne législative, et avant de couper les têtes de hauts fonctionnaires “coupables” d’avoir collaboré avec Sarkozy…

    En bref, Falconby (30.000 euros la balade en jet privé, de quoi faire passer le repas au Fouquet’s pour un Mac Do…) nous montre qu’un président “normal” est un politicien qui se tape de ses engagements envers les gogos d’électeurs à peine quelques semaines après son élection.

    “Moi Président…”
    Bla bla bla

    François le Réenchanteur de la politique s’est mué en Falconby l’Illusionniste…

    PS: d’accord avec BoboSocKiller: Carla Bruni-Sarkozy avait nettement plus de classe.

  7. ferrarimina dit :

    c’est la pétaudière à l’Elysée et je me marre car dès lundi ça va s’accentuer soyons attentifs et ne leur en laissons pas passer une car ça va être folklo!!!!!

  8. PauvreFrance dit :

    Quel charmeur ce François. Reste à voir si le charme tiendra encore longtemps. Rien n’est plus sur: au train ou ça va je ne donne pas 6 mois à ce gouvernement!

Laisser un commentaire