/>

Montebourg : la désindustrialisation, c’est maintenant !

Rédigé par lesoufflet le 21 juin 2012.

Montebourg_Parti Socialiste
Photo : Parti Socialiste
Montebourg_Parti Socialiste

Photo : Parti Socialiste

Arnaud Montebourg s’est fait connaitre par ses sorties lyriques contre la désindustrialisation. Du coup, il a été nommé ministre du Redressement productif, censé relancer l’industrie française. Effet psychologique de l’élection d’Hollande et de ses débuts politiques maladroits, premiers impacts des positions démagogiques de Montebourg, ou simple problème conjoncturel, la France devrait connaitre sa pire période de désindustrialisation avec le ministre Montebourg au pouvoir.

Avec 139 fermetures d’usines attendues en 2012, soit 36% de plus par rapport à la même période l’année dernière, la situation industrielle de la France est catastrophique. On parle de 8600 emplois menacés et les économistes sont particulièrement inquiets. Patrick Artus estime que “des milliers d’entreprises risquent d’aller au tapis”, si le gouvernement continue dans cette voie là.

De là à montrer du doigts les débuts politiques du gouvernement Ayrault et du ministre en charge de l’industrie, Arnaud Montebourg, il n’y a qu’un pas.

Bien sûr, on ne peut pas mettre tout sur le dos du pauvre Montebourg, déjà accablé par ses problèmes de mensonges et d’hypocrisie pour défendre sa compagne Audrey Pulvar. Il est clair que le contexte économique mondial et européen est le principal responsable de notre situation industrielle.

En même temps, François Hollande a passé sa campagne présidentielle à dire à Sarkozy que la crise ne faisait pas tout et que lui il parviendrait à trouver des solutions. Montebourg tenait le même discours. On ne peut pas critiquer un président en refusant de voir le contexte international quand on est dans l’opposition, puis rejeter tous les problèmes sur le contexte international une fois au pouvoir. Les socialistes ont rejeté tous les torts sur le pouvoir politique pendant la campagne, il est logique qu’ils en assument désormais la responsabilité.

Et puis, avec leurs positions absurdes et démagogiques, avec les 75%, la hausse d’impôts et de charges, la hausse du cout du travail, le Parti socialiste a décidé de faire le contraire de tout ce que font les autres pays du monde et de délaisser complétement notre compétitivité. Il est fort probable que l’élection de François Hollande, puis son comportement et celui de Montebourg depuis sa nomination aient eu un effet psychologique sur les entrepreneurs et sur les investisseurs mondiaux qui ne voient pas pourquoi entreprendre en France et se faire surtaxer pour financer les intermittents de la fête de la musique.

On comprend mieux pourquoi l’électorat ouvrier s’est détourné définitivement de la gauche…

 

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    En faite, le ministère du redressement industriel va bientôt être supplanté par le ministère au plan quinquennal.
    La bolchévisation c´est maintenant!

    • Cloclo dit :

      Cher Paul Emiste,

      hormis les actionnaires, qui pourrait aujourd’hui regretter les deux précédents ministres de l’industrie qui ont laissé la France se désindustrialiser à un rythme vertigineux ? C’est vrai, que question plan, ils n’en avaient aucun.

  2. Flyingboy dit :

    Bien sûr c’est Montebourg lui même qui ferme les usines avec ses petites mains.
    Raccourci journalistique sans analyses. Bon à jeter avec la carte de presse de celui qui a écrit.

  3. Leon Nenile dit :

    Je suis bien d’accord avec vous Paul Emiste.
    Le pouvoir au travailleur ! Vive les sviets !

  4. Tilm dit :

    Il est plus qu’évident que les entreprises vont fermer , en augmentant les charges, les Impots et le cout du travail pour des societe qui sont deja très affaiblies par les crises successives, on les achevé . Et les 75 % d’impots completement imbéciles vont faire fuir les investisseurs . et ce sont les ouvriers et employés qui feront les frais de cette politique minable et destructrice.Avec disnhollande, le chômage c’est maintenant ……

  5. BlueMan dit :

    Non c’est sur que Montebourg ne ferme pas les usines de ses petites mains, cela dit puisque “le changement est maintenant” et que surtout la monarchie rose/rouge a tous les pouvoirs, il serait temps d’avoir un petit signe qui montre que c’est le cas. Mais ça a l’air d’être mal parti car on sent bien que depuis que les gourous gauchos ont ouvert les dossiers, ils ont l’air moins enthousiastes que quand ils répendaient la bonne parole de leur promesses. Quand aux valeurs des analyses journalistiques que les petits gauchos présents sur cette page dénoncent, c’est l’hôpital qui se moque de la charité. Pendant 5 ans, les adeptes de la secte rouge se sont drogués des bêtises démagos de leur médias gauchos anti-droite et anti-Sarko. Mais maintenant que vos riches pontes qui soit disant défendent la pauvreté (sacré paradoxe), sont au pouvoir, c’est à nous de juger et de critiquer et croyez moi on ne va pas se gêner car ça va être plus facile que prévu vu comment ça a commencé. Chers gauchos, le 6 mai, vous pleuriez de joie mais ne vous inquiétez pas, dans peu de temps, vous pleurerez avec nous de désarroi. LA MISÈRE ET LE CHAOS C’EST MAINTENANT, et en plus l’histoire sera témoin que la gauche aura fait sombrer notre beau pays la France. Vive la FRANCE FORTE ET VIVE 24 HEURES ACTU.

  6. Paul Emiste dit :

    Cher Cloclo .

    Sous Nicolas, la France était un des (le?) pays d´Europe qui attirait le plus les investisseurs étrangers. Avec notre génie des Carpates…pardon de la Lozère et ses 75% nous allons rejoindre la Grèce.
    Perso, ça ne me touche pas trop, je suis deja à l´étranger depuis moultes années (mais non, ne vous inquiétez pas, je paye mes impôts en France).

  7. Zadig dit :

    Ah bon, Paul Emiste ne serait pas le pseudo de NOAh …?!!

    A ce propos:

    Encore une fois la gauche nous montre son vrai visage en la personne de Yannick Noah

    Le soutien de François Hollande a été auditionné par la commission d’enquête du Sénat à propos de l’évasion fiscale. Noah veut bien faire la morale de gauche sur le Partage mais se fâche quand on aborde son cas personnel

    Noah : « Je ne dois rien au fisc ! » « Je ne conseillerais pas à mon fils de payer ses impôts en France »

    Article et vidéo :

    http://www.challenges.fr/sport/20120619.CHA7661/evasion-fiscale-noah-se-fache-devant-la-commission-du-senat.html

  8. PauvreFrance dit :

    Avec la fermeture de PSA à Olnay sous Bois et 8000 personnes sur le carreau oui: Ah heu pardon c’est vrai, c’est de la faute de Sarkozy! Du coup c’est dommage mais l’état ne pourra ni récupérer les heures sup ni la CSG sur ces salariés…en même temps lorsqu’on décide d’augmenter les impôts des particuliers et entreprises qui déjà croulent sous les factures, augmentations diverses et variées ainsi que sous les cotisations: faut pas s’étonner!
    la désindustrialisation contre-productive: c’est maintenant!

Laisser un commentaire