Une commissaire de police virée par la diva Trierweiler ?

Photo : Patrice Peccatte

Pas un jour ne se passe sans que Valérie Trierweiler ne repousse plus loin les bornes de l’indécence et du mélange des genres. La journaliste indépendante et “twittos” officielle de la présidence Hollande, aurait, selon Le Point, fait virer une commissaire de police en charge de sa sécurité. La cause : elle aurait été importunée par une ombrelle…

L’Elysée de Valérie Trierweiler ressemble à s’y méprendre à la cour royale sous Madame de Pompadour ! La concubine du président s’est substituée à la maîtresse du roi… mais les deux règnent en maitresses absolues et font et défont dans l’ombre les arrangements de cour. La dernière victime en date de la Première concubine (après Julien Dray, Ségolène Royal ou dans un autre domaine Ségolène Royal) serait une commissaire de police.

Une commissaire chargée de la sécurité de la Première concubine et qui n’aurait pas plu à l’ombrageuse Madame Trierweiler. En cause selon Le Point, deux incidents survenus au cours de la campagne (il est de tradition que le président élu conserve l’équipe de sécurité qui l’a accompagné pendant la campagne).

Tout commence à la Réunion, où le couple Hollande-Trierweiler assiste sous un soleil de plomb à une cérémonie d’hommage dans le cimetière des esclaves. Par politesse, la commissaire de police protège Valérie Trierweiler sous une ombrelle. La Première concubine ne réagira que plus tard (comme elle l’a d’ailleurs fait avec Ségolène Royal)…

Quelques jours plus tard, Valérie Trierweiler ne retrouve plus certains effets personnels laissés dans une loge pendant un meeting de François Hollande. Elle entre alors dans une colère noire et invective la commissaire… avant de réaliser que ses affaires avaient simplement été déplacées par des militants.

Selon Le Point, ces deux micro-affaires auraient justifié que cette commissaire de police soit le seul membre de la sécurité de l’Elysée à avoir été remercié depuis l’élection de François Hollande.

On vous recommande

A propos de l'auteur lateigne (24actu)

12 réactions à “Une commissaire de police virée par la diva Trierweiler ?”

  1. A ce rythme là elle va finir par virer…Mimolette 1er lui même. C’est clair il ne sert plus à rien !

  2. Encore cette commissaire a été transférée dans un autre service.

    Cela ne vaut pas l’histoire arrivée à un agent du Département du Nord qui se plaignait du management comportementaliste quasi sectaire du directeur juridique commencé depuis plus de 3 ans et cela sans effets.

    Il a été accusé par ledit directeur d’éditer des tracts satiriques et a été révoqué suite à ces dénonciations calomnieuses.

  3. Pourtant, selon la jurisprudence administrative, même des agents publics ayant dealé ont vu leur révocation annulée mais le juge administratif de Lille doit appliquer une jrisprudence d’exception (du droit commun) car là rien n’y fait pour annuler la révocation même des preuves mettant en exergue que l’agent n’avait pu commettre certains faits.

    Dans quelques mois, l’agent va se retrouver au RSA, ne pouvant retrouver d’emploi ayant écopé d’une sanction réservée d’ordinaire à des escrocs.

    Voilà la justice impartiale et irréprochable du PS voire sa justice sociale.

  4. Pourquoi cette minable se gênerait-elle ? Il s’est trouvé assez de trous-du-cul de Français souchiens faisant chorus avec les maghrébins, les verts, les homos, les mélenchoniens, etc… pour réaliser une majorité aux législatives ! Alors, la France est à nous, ne vous en déplaise. Et compte tenu de la démographie immigrationniste, je crois que la “droite” mollasse ne pourra jamais plus prétendre revenir, sans alliance avec SATAN. Ah, ces 6 millions d’abrutis qui ont voté pour BLEU MARINE, ils croyaient au Père Noël ? Ils croyaient que les Juppé, Lemaire et Cie auraient les yeux en face des trous ? Moralité: quand un aveugle ne voit pas, c’est qu’il est sourd ! ! !

  5. Ouiiii…attention à vous peuple de droite… Nous sommes partout, et nous viendrons vous volez vos enfants la nuit sociaux-traites que vous êtes. Les patrons paieront, et vous avec ! Au goulag mécréants !

    1. La Kamarade Treierweilerovitch, islamo-staliniste mâtinée de mao-judaïsme, salue au nom du Komité Central de l’Antifrance ce commentaire mais demande à son auteur de se modérer tant que le grand Plan développé par les islamo-journalistes et les judéo-bolcho-assistés ne soit arrivé à échéance.

  6. Ben c’est pas la RGPP ça simplement?
    C’est la simple continuité des choses…
    Bolchevik? Ça existe encore ça? Ça rigolera moins en 2017 ça c’est sur! Ou peu être même avant vu au train ou vont les choses…

  7. C’est pas Sarko qui a eu la tête de l’ancien rédacteur en chef de Paris Match après la parution dans cet hebdo de photos de Cécilia avec son nouvel amoureux?

  8. Mais qui va nous débarrasser de cette peste ? Ca devrait être le ‘chantier’ Number 1 de monsieur le président.
    Ras le bol!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.