/>

PSA/Montebourg : les incantations d’une gauche impuissante

Rédigé par lateigne (24actu) le 16 juillet 2012.

Photo : Webstern

Photo : Webstern

“Le plan social (chez PSA) n’est pas acceptable et ne sera pas accepté”. Dans son exercice de langue de bois du 14 juillet, François Hollande s’est montré offensif sur le dossier PSA… sans toutefois préciser les moyens dont il dispose pour “ne pas accepter” un plan social d’une entreprise privée.

N’en déplaise à Arnaud Montebourg et François Hollande, la France de 2012 n’est pas tout à fait l’Union Soviétique… et l’Etat ne gouverne pas les entreprises. Cela s’appelle l’économie de marché et il serait peut-être temps que le gouvernement se le mette en tête. Même s’il joue des muscles devant les caméras de télévision, le président de la République ne dispose d’aucun moyen pour éviter le drame social chez PSA.

Peu importe la part de responsabilités des uns et des autres (coût du travail trop élevé en France selon la direction de PSA, mauvais choix stratégiques selon le gouvernement), le constructeur automobile est exsangue et n’a pas d’autres solutions que de licencier massivement des salariés.

Un plan social douloureux, mais dans lequel les politiques seraient bien inspirés de ne pas trop mettre leurs mains tant ils ont à perdre et si peu à gagner. Certes François Hollande et la gauche ont été élus sur un programme niant la crise et ses répercussions… Malheureusement, la crise est là et il faudra faire le dos rond pendant quelque temps encore.

Certes Arnaud Montebourg a fait son beurre politicien sur le volontarisme industriel… mais ses belles incantations seront désormais vaines face à la réalité qu’il a à gérer. Lionel Jospin avait raison d’affirmer que “l’Etat ne peut pas tout”… Cela lui avait certes fait perdre une élection, mais cela avait permis de sortir du mensonge permanent des politiques sur leur pouvoir réel.

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Impuissant? Je comprend maintenant pourquoi nous avons besoin d´un ministre du redressement productif.

  2. muzikant dit :

    … le zozo socialiste sectaire n’a pas compris que sans finances, sans patrons, pas d’entreprises et pas de travail …

  3. PauvreFrance dit :

    Ne vous inquiétez pas… tout ira bien puisque nous disposons d’un ministre du redressement productif anti mondialiste!

Laisser un commentaire