/>

Yamina Benguigui au Congo : des caprices de star

Rédigé par notre équipe le 05 septembre 2012.

yamina_benguigui
Grichka ou Igor ?
yamina_benguigui

Grichka ou Igor ?

Les Congolais se souviendront longtemps de la visite officielle de la Ministre déléguée à la Francophonie, Yamina Benguigui, qui s’est comportée comme une star, exigeant notamment des Africains qu’ils mettent à sa disposition une coiffeuse 24 heures sur 24. La présidence normale, c’est maintenant !

Le journaliste d’Afrik.com, Assanatou Baldé, qui a suivi la ministre lors de son déplacement congolais, n’en revient pas. Plus proche d’une Madonna ou d’une Maria Carey que d’une représentante officielle, Benguigui avait tout d’une diva.

Outre le caprice hallucinant d’avoir jours et nuits une coiffeuse à sa disposition, le style Benguigui a choqué le journaliste et tous les observateurs : “Talons aiguilles. Tailleur taillé à la perfection. Lunettes de soleil noires. Ongles vernis”, voilà ce que les Congolais on retenu de la réalisatrice devenue ministre grâce aux quotas démagogiques du gouvernement Ayrault. “Il est en effet très rare de la voir sans ses lunettes de soleil noires qu’elle porte même en Conseil des ministres”, précise Assanatou Baldé. Heureusement que nous sommes débarrassés des pires heures bling-bling de notre histoire sarkoziste…

Au delà du comportement odieux de la femme politique (?), l’article s’interroge sur la légitimité de cette dernière. Selon lui, au sein même du gouvernement, les autres ministres sont exaspérés par son « incompétence ». Elle aurait déclaré, d’après Sight, que la politique « c’est comme le cinéma. Un jour tu es Catherine Deneuve. Le lendemain, Sophie Marceau ». No comment…

Yamina Benguigui est incompétente, elle donne une mauvaise image du président et de la France dans les pays francophones, elle ridiculise les institutions, mais peu importe, elle est franco-algérienne et c’est une femme. Comme toujours, les socialistes préfèrent les jolis symboles au pragmatisme, l’image idéale à l’action réelle.

Hollande ne pourra pas gouverner 5 ans avec des symboles, fussent-ils bien coiffés et manucurés !

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    La vérité au grand jour: il n´y a pas plus bourgeois qu´un socialiste.

    • Paul Emiste dit :

      PS (!!): Je parle de socialistes arrivés à leur fin, parce que avant c´est “Tirons à boulets rouges sur la réaction-bourgeoise-à -la-botte-du-grand-capital-et-exploiteuse-de-la-classe-ouvrière”. Hypocrisie quand tu nous tiens!

  2. resistencia dit :

    s’il me restait de quoi m’acheter des kleenx, j’en pleurerais!!!!!!

  3. Anouk de Winter dit :

    Oh lala , ce bling bling tape à l’oeil est choquant, Mme Benguigui a raté un rendez-vous avec la chance d’être la porte parole des Français de nationalités mixtes. Quel dommage ..

  4. Paul Emiste dit :

    En fait ça fait combien de smig une coiffeuse 24h sur 24? A moins que se soit une Congolaise payée au lance pierre néocolonialiste…vous croyez? Les socialistes?

  5. TAGADATSOUINTSOUIN dit :

    C’est un ministre ça??

  6. […] Les observateurs s’interrogent sur la manière dont Kabila a embobinée la ministre : lui aurait -il prêté une esclave pour s’occuper de ses cheveux ? Auquel cas, l’artiste… […]

Laisser un commentaire