/>

Affaire Lazard : Montebourg, Pigasse, rencontre embarassante

Rédigé par lesoufflet le 17 septembre 2012.

aydrey_pulvar_hulot
Photo : Sylvain Peron

 

aydrey_pulvar_hulot

Photo : Sylvain Peron

Une enquête du Point révèle qu’Arnaud Montebourg et Matthieu Pigasse s’étaient bien déjà rencontrés avant le choix du gouvernement de confier à la banque Lazard, dont Pigasse est le patron, un mandat de conseil pour la BPI. Cette rencontre à Bercy, lors d’un déjeuner, a eu lieu deux semaines après la nomination d’Audrey Pulvar, compagne de Montebourg, à la tête du magazine de Pigasse, Les Inrockuptibles.

Cette révélation tombe en pleine polémique sur d’éventuels conflits d’intérêts concernant Arnaud Montrebourg, ministre du redressement productif,  Audrey Pulvar, compagne du ministre, parachutée à la tête de la rédaction des Inrockuptibles quelques semaines après la nomination de son compagnon au ministère, et Matthieu Pigasse, patron des Inrockuptibles et de la banque Lazard, qui a été choisie pour un contrat avec l’état par le ministère des finances dont dépend celui d’Arnaud Montebourg…

Deux semaines après le parachutage de Pulvar et deux semaines avant que la banque Lazard ne remporte son appel d’offre, Montebourg et Pigasse se sont donc rencontrés à Bercy. Une information qui devrait mettre de l’huile sur le feu des suspicions dans cette affaire et relancer une polémique qui a déjà pris une tournure plus sérieuse avec la tribune dans Libération de deux avocats, qui expliquent que Montebourg pourrait écoper d’une peine de prison pour “prise illégale d’intérêts”.

Voici donc comment le Point raconte cette rencontre embarrassante pour le pouvoir en place :

“Ce 26 juillet, Matthieu Pigasse a rendez-vous à Bercy. Le flamboyant patron de la banque Lazard à Paris doit déjeuner avec Stéphane Israël, le directeur de cabinet d’Arnaud Montebourg. Participe également aux agapes Jean-Louis Girodolle, le bras droit de Matthieu Pigasse chez Lazard. Au moment du café, le ministre du Redressement productif rejoint les convives. Deux semaines et demie plus tard, la banque Lazard remporte l’appel d’offres pour conseiller l’État dans la mise à flot de la fameuse banque publique d’investissement (BPI) voulue par Hollande.”

“Services rendus ou réseaux DSK ? Une chose est sûre, à Bercy, Matthieu Pigasse est comme chez lui. Il connaît de longue date le ministre en chef Moscovici. Un ex-strauss-kahnien comme lui.”

“Ce 26, il s’agissait d’un déjeuner informel sur la crise de l’Europe avec en invité-surprise Arnaud Montebourg, désireux de faire connaissance avec Matthieu Pigasse.”

 

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. pylatais dit :

    les faits sont consommés et incontestables qu’attend la justice ? que fait mme taubira ?j’oubliais elle a mieux à faire avec la suppression des peines planchers et la préparation des lois pour le mariage gay !

  2. Paul Emiste dit :

    Tout le monde est étonné? Youhou!!! Le parti socialo-bolchevique, celui que la terre entière nous jalouse, ça a toujours été copains copines camarades.

  3. maury dit :

    Les socialos ont les pleins pouvoirs et trainent tellement de casseroles(une 30taine ont eu des condamnation pour détournement de fonds publics dont le premier ministres) qu’ils ne s’embarrasseront pas de scrupules pour si peu!La ripoublique irréprochable c’est maintenant!!!!!!

  4. drapeaurouge dit :

    Ce gouvernement n’ a rien de socialiste il comptinu une politique libéral digne de la droite. Sarko n’a rien a lui envier .
    Il faut une véritABLE politique de Gauche Mondebourg n’est pas un camarade en avant le Front d Gauche

Laisser un commentaire