La scission annoncée du MoDem de François Bayrou

bayrou_modem
bayrou_modem
Photo : alibaba0

Le président du MoDem François Bayrou, après avoir soutenu François Hollande à la présidentielle et perdu son siège de député du Tharn, vient de tendre la main à l’UDI de Jean-Louis Borloo. Ce nouveau parti entend rassembler en son sein tout le Centre Droit, dispersé depuis l’explosion de l’UDF résiduelle provoquée par la scission Nouveau Centre – MoDem.

Mais François Bayrou n’a pas changé d’avis. Il souhaite toujours constituer un grand parti du Centre indépendant de la Gauche et de la Droite, qui gouvernera avec les meilleurs des deux bords. Il assure d’ailleurs que les centristes de Droite seront respectés dans ce grand ensemble né d’un rapprochement entre la nouvelle née UDI et le MoDem.

Peu de chance qu’un tel rapprochement arrive. L’UDI croule déjà sous le nombre de leadeurs potentiels, et le soutien à François Hollande a été vécu comme une trahison dans les partis de Centre Droit.

Bayrou tente d’éviter le pire. Son vice-président, l’ex-Vert Jean-Luc Bennahmias réclame à corps et à cris l’entrée du MoDem dans la majorité présidentielle et au gouvernement tandis que certains cadres du parti ont été aperçu au congrès de lancement de l’UDI.

François Bayrou, s’il refuse de choisir entre la Gauche et la Droite, n’aura bientôt même plus de parti à diriger.

On vous recommande

A propos de l'auteur Billy Michu

7 réactions à “La scission annoncée du MoDem de François Bayrou”

  1. quel beau voyage!! parti de rien pour arriver nulle part! à force d’avoir le c… entre 2 chaises!
    à oublier!

  2. Député du Tharn ?
    Alors déjà, apprenez à orthographier le mot “Tarn” et non pas “Tharn” et ensuite, apprenez que Fr. Bayrou n’était pas député du Tarn mais des Pyrénées-Atlantiques.

  3. Dommage… sachant que Borloo votera toujours au final pour l’UMP, Bayrou rejoint donc ses anciens potes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.