Guerre Trierweiler Royal : Hollande lâche ou grossier (vidéo) ?

trierweiler_hollande_royal_tweet
trierweiler_hollande_royal_tweet
Photo : Patrick Peccatte

En refusant de croiser la mère de ses enfants, lors de leur visite simultanée à New York, François Hollande, au delà de son comportement de goujat, a prouvé au monde entier que Valérie Trierweiler et son caractère de marâtre à la Grimm, ont bel et bien des conséquences sur la vie politique française.

Lorsqu’il a fait demi tour après avoir aperçu Ségolène Royal, François Hollande ne savait peut être pas qu’il serait filmé et que la scène du camouflet public imposé à son ex femme ferait le tour du web.

Face à ce comportement irrespectueux, qui est au mieux celui d’un cuistre, au pire celui d’un poltron effrayé par sa concubine, Ségolène Royal semblait finalement jubiler. Comme si elle était heureuse que les gens puissent constater les rapports de soumission qui régissent les liens entre le président et sa petite copine. Comme si elle souhaitait que le monde entier découvre le vilain traitement que la Trierweiler lui impose. Histoire d’en rajouter une couche, la madone explique aux journalistes médusés par cette scène guignolesque, qu’elle compte naturellement aller saluer le président.

Quoi qu’il en soit, le fait que le président de la république n’ait pas le cran de saluer le porte-parole de son parti à l’international (deux personnages politiques donc, au sein du même parti et qui devraient être en contact) à cause de ses “histoires de slip“, comme dirait Marine Le Pen, prouve que Trierweiler n’est pas une journaliste mais bien une actrice active de notre vie politique nationale.

Au moins, quand Sarkozy étalait sa vie privée dan les médias, il ne la laissait pas s’inviter à ce point dans le cercle de la politique.

On comprend mieux pourquoi Hollande ne cesse de courber l’échine devant les autres chefs d’états : les mêmes causes entraînent les mêmes effets…

Dire que c’est ça qui gouverne la France ! Les yeux baissés, c’est maintenant !

Des images inoubliables :

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

4 réactions à “Guerre Trierweiler Royal : Hollande lâche ou grossier (vidéo) ?”

  1. Finalement le personnage apparait au grand jour tel qu´il est, il n´y aura que les encartés et les assistés professionnels pour ne pas regarder la réalité en face.
    J´ai éprouverais presque de la peine pour Ségolène.

  2. Pitoyable !
    Sego a très peu de chance d’être Ministre
    Son ex a si peur de sa concubine, qu’il en devient ridicule

  3. Qui sont les pitoyables dans cette histoire.
    1 – Les guignols de l’info qui ont pris pour cible HOLLANDE et ces deux femmes Valérie et Ségolène.
    2 – La meute qui suit. Mais rappelez-vous lorsque NS a pris le pouvoir. Des pages entières étaient consacrées à Carla BRUNI dont la liste de ses amants etc….
    Alors, laissez moi rire et arrêtez de salir cette famille. Il y a des enfants. Moi, je serais pour l’arrêt pur et simple des GUIGNOLS de L INFO. Trop de personnes se délectent de ces calomnies mises en scène et ainsi aider MR LE COQ a acquérir des châteaux dans nos campagnes et obtenir de larges défiscalisations. Sous prétexte qu’il sauve les campagnes. La calomnie, l’incivilité, sont proches de la démence.

  4. c’est vraiment affligeant et aussi très inquiétant
    il est plus que temps pour hollande de se conduire comme un homme digne et respectueux
    et il doit le respect ET CONSIDÉRATION à Mme Royal mère de ses 4 enfants et représentant du parti socialiste à New YORK
    M.Hollande comportez vous en homme normal c’est à dire courtois même juste poli et en homme d’état et renvoyez à sa place votre concubine elle n’est rien pour nous et nous n’admettons pas que vous nous ridiculisiez parce que madame fait des colères de jalouse et est totalement irresponsable
    ou démissionnez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.