/>

Le fils de Fabius soupçonné de “tentative d’escroquerie”

Rédigé par lesoufflet le 01 octobre 2012.

Laurent_Fabius
Photo : Parti socialiste

 

Laurent_Fabius

Photo : Parti socialiste

Thomas Fabius, le fils du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, fait l’objet d’une enquête pour “tentative d’escroquerie et faux”. Le fils du ministre de la gôche morale avait déjà été condamné, l’année dernière, pour abus de confiance.

Selon différentes sources policières reprises ce matin par la presse, Thomas Fabius est au cœur d’une enquête préliminaire à la suite d’une plainte déposée à son encontre. Si la nature précise des faits reprochés au fils du ministre socialiste n’a pas encore été révélée, l’AFP indique qu’il s’agirait de faits remontant à novembre 2011. D’autres journalistes évoquent une collaboration de la police française avec celle du Maroc pour résoudre cette enquête.

Une plainte aurait été déposée contre Thomas Fabius en décembre 2011 et le parquet aurait ouvert l’enquête en mars 2012.

En juin 2011, Thomas Fabius avait déjà écopé d’une peine de 15 000 euros d’amende pour abus de confiance, car il avait “détourné des fonds d’un montant de 90 000 euros qui lui avaient été remis”. Il a l’air aussi franc du collier que son gentil papa.

Après Thomas Hollande et Amin Khiari, on constate que les “fils de” socialistes sont encore pires que sous Sarkozy. La morale dans la politique, c’est maintenant, comme promis par le président !

#gauchemoraleougauchecaviar

 

 


 

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. pylatais dit :

    pas de probleme il pourra compter sur notre zélée ministre de la justice qui reglera ceci en 2 temps 3 mouvements. les affaires fleurent bon le socialisme et dire qu’on n’en est qu’au début du quinquennat , qui sera le prochain ?

  2. Paul Emiste dit :

    La pomme ne tombe jamais loin du pommier.

  3. muzikant dit :

    … comme nos handballeurs, pourquoi les socialistes avec toutes ces affaires ils n’avaient pas eu le droit a tout cette mascarade “juridico-médiatique” – eux ? …

  4. […] En 2012, une plainte est déposée contre Thomas Fabius pour « tentative d’escroquerie et faux ». C’est lors de l’enquête préliminaire pour cette plainte, à laquelle s’ajoute un signalement de la cellule anti-blanchiment de Bercy, Tracfin, que les manœuvres financières de Thomas Fabius sont mises à jour par les brigades financières. C’est notamment le rapatriement depuis Macao d’un million d’euros, qui met la puce à l’oreille des enquêteurs. Pour se défendre, le fils de l’ex de Carla Bruni na rien trouvé de mieux que d’évoquer un « gain exceptionnel d’une partie de poker ». […]

  5. chphlh dit :

    Tel pere tel fils….mais j ose un ultieme fois faire confiance en la justice si justice PS il y a

Laisser un commentaire