Droit de vote des étrangers : viol de l’identité républicaine

revolution
revolution
Photo : BrunoDelzant

Les révolutionnaires en mettant fin à l’Ancien Régime ont donné leur liberté aux Français. Les sujets du roi se sont vus octroyer la nationalité et la citoyenneté. L’une ne va jamais sans l’autre. Confondues mais distinctes, sans jamais que l’une ne prenne le pas sur l’autre. On est citoyen parce qu’on a la nationalité française ; et on fait corps avec la nation en exerçant ses droits de citoyens.

Les sujets étaient Français parce qu’ils appartenaient au roi de France. Ils ne formaient pas encore un tout indivisible. Les révolutionnaires se sont échinés à détruire les identités d’Ancien Régime, à travers la langue française, qui a pris le pas sur les patois et à travers les départements, cette invention administrative qui niait les identités locales, religieuses et historiques. Une seule identité devait rester, l’identité républicaine.

Vieille promesse de la Gauche que celle de donner le droit de vote aux étrangers aux élections locales, souvent utilisée par le PS pour faire monter le FN, au détriment de la Droite classique. Mitterrand l’a promis en 1981. Hollande le fera-t-il en 2013 ? Hollande peut s’appuyer sur la jurisprudence 1992, que Mitterrand n’avait pas. Si les citoyens européens le peuvent, pourquoi pas nos voisins venus de plus loin ? Parce que l’identité républicaine ne tolérera pas son démembrement.

On vous recommande

A propos de l'auteur Billy Michu

5 réactions à “Droit de vote des étrangers : viol de l’identité républicaine”

  1. Il faut arrêter de parler de “Droit de vote des étrangers.” En effet, les touristes sont des étrangers, mais ce droit de vote ne va pas les concerner. De plus, les étrangers européens vivant en France ont déjà ce droit de vote aux élections locales.

    Donc, il s’agit bien de donner le droit de voter aux immigrés. Respections notre langue, et évitons les pièges du langage politiquement correct.

    Ce que veut faire lka gauche, c’est mettre en place le “Droit de vote des immigrés.”

    Sachant que 93% des musulmans de nationalité Française ont voté à gauche en 202, on comprend bien leur motivation réelle !

  2. Merci à Eddy K de nous avoir rappelé que tous les étrangers sont musulmans (et que tous les musulmans français sont étrangers, évidemment). Au fait, ce chiffre de 93%, à part de votre imagination débordante, il sort d’où ? Je vous rappelle qu’en France aucune statistique ethnique n’est autorisée, donc aucun institut de sondage, d’enquête ou d’étude n’a pu en produire. Pas plus que n’ont pu le faire des journaux ou des centres universitaires. Reste l’enquête que vous avez fait dans votre tête en vous disant que “93% c’est pas mal comme nombre”.

    Ah, et venant d’un bord politique qui joue le clientélisme à fond, aussi bien au niveau communautaire (en maintenant le mythe du “vote juif” avec toutes les circonvolutions de monsieur Goldnadel que cela nécessite, mais également au niveau des arméniens avec la fameuse loi mémorielle, etc.) mais également au niveau professionnels (en multipliant les niches fiscales et les petits avantages), c’est un peu d’hôpital qui se fout de la charité, votre histoire.

  3. Pas de statistiques ethniques, peut-être, mais des bureaux de vote dans des cités où on connait parfaitement la composante de la population.

    1. Qui sont aussi concernées par des petits phénomènes que vous méconnaissez à 24heuresactu. Des phénomènes comme la pauvreté, le chômage endémique, la relégation sociale, le harcèlement policier, le tout s’étant aggravé sous le mandat Sarkozy.

      Mais admettons : quels sont les résultats de ces méchants quartiers d’arabes musulmans islamistes ?
      Seine Saint Denis : Hollande : 65%, Sarkozy : 35%
      Val de Marne : Hollande : 57%, Sarkozy : 43%
      Bouches du Rhône : Hollande : 47%, Sarkozy : 53%
      Isère : Hollande : 52%, Sarkozy : 48%
      Vous voyez où un 93% pour Hollande, vous, là dedans ? Vous confondez le taux et le numéro du département, manifestement.

      Eh, mais à propos de vote communautaire, si on regardait les taux de Neuilly-Sur-Seine ? Surprise ! Sarkozy : 84% ! Un score qu’envieraient pas mal de dictateurs africains… Je mens en changeant d’échelle ? Prenons une agglomération blindée d’islamistes comme doit certainement l’être Cergy-Pontoise : Hollande : 68% ! Une autre ville d’immigrés ? Par exemple La Courneuve : Hollande reste un petit joueur à côté de Sarkozy, il arrive seulement à 75%, soit dix points de moins que Sarkozy à Neuilly, mais surtout 18 de moins que votre statistique bidon sortie du cul d’une poule.

      Vous ne connaissez pas le terrain, tant mieux pour vous. C’est juste dommage que la réalité résiste à vos préjugés.

      1. Je suis satisfait de voir que vous n’avez rien à répondre aux faits. Vous devriez prendre l’habitude de parler moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.