/>

Présidence normale : Trierweiler au premier rang du défilé YSL

Rédigé par lesoufflet le 03 octobre 2012.

A l'occasion de la Fashion Week de Paris, la première concubine de France, Valérie Trierweiler, s'est affichée sans complexe au premier rang du défilé Yves Saint Laurent, aux côtés de Pierre Berger, le copropriétaire du Monde avec Matthieu Pigasse, d'Anna Wintour, la patronne odieuse de Vogue, qui a inspiré l'auteure du roman "Le diable s'habille en Prada", et de la star américaine Jessica Chastain. La gauche bling-bling, c'est maintenant !

A l’occasion de la Fashion Week de Paris, la première concubine de France, Valérie Trierweiler, s’est affichée sans complexe au premier rang du défilé Yves Saint Laurent, aux côtés de Pierre Berger, le copropriétaire du Monde avec Matthieu Pigasse, d’Anna Wintour, la patronne odieuse de Vogue, qui a inspiré l’auteure du roman “Le diable s’habille en Prada”, et de la star américaine Jessica Chastain. La gauche bling-bling, c’est maintenant !

A l’heure de la crise mondiale, du double meurtre de Grenoble, de l’explosion du chômage français, de la fermeture de Florange, des massacres en Lybie et au Mali, Valérie Trierweiler ne pouvait pas louper le défilé Yves Saint Laurent.

Les photos de la starlette de la TNT, qui pourrait enfin devenir présentatrice télé sur une chaine sérieuse, Canal+ (attention vilains misogynes, ne vous amusez pas à sous entendre que Valérie doit cette tardive promotion à l’accession à la présidence de la république par son petit copain, François Hollande, elle ne la doit qu’à son talent reconnu par tous !) sont éloquentes ! Tout le snobisme, le bling-bling et le mépris de classe de la furie du Tweet suintent de ces images.

Un beau sacrifice de la part de la première concubine de France ! Car oui oui, on sent bien qu’elle s’ennuie à mourir dans cet univers superficiel de luxe et de paillettes. On voit comme le nez au milieu de la figure, que cette femme simple rêve d’un bon Ricard belote (ou pétanque) avec les copains au bistrot du bourg, en échangeant quelques mots en patois ! Tout du moins, Valérie préférerait certainement pouvoir aider les lépreux, les SDF ou les enfants handicapés, au lieu d’assister à ce défilé bêtement mondain… Que ne ferait-on pas par sens du devoir ? Que ne ferait pas Valérie par sens du devoir ?!

En dehors de l’aspect bling-bling pathétique de la première concubine et de son indécence, dans un contexte de détresse du peuple français, d’être présente à ce défilé, c’est l’image nauséabonde de la politique envoyée par ces clichés que nous retiendrons.

En effet, toutes les collusions entre le microcosme de la politique, celui des affaires et celui des médias, qui dégoutent les Français de la politique, de la démocratie et qui les dégoutent tout court, sont représentées dans cette photo (politique, luxe, sexe, télé, radio, argent, pouvoir…).

Les Français ont l’impression (à tort ?) confirmée par ce genre d’évènements, que les décideurs politiques, médiatiques et financiers sont tous copains comme cochons et qu’ils se font plaisir en s’envoyant du champagne aux défilés de haute couture pendant que le petit peuple se fait bercer de promesses mensongères par des ministres en couple avec les employées des grands banquiers… Moi, Président de la République, bla bla bla…

Une fois le plus, c’est bien le genre de comportements odieux qui entrainaient des levers de boucliers médiatiques sous l’ère Sarkozy mais sont passés sous silence dans la République socialiste.

Avec Trierweiler, les populistes de tous poils, du bleu marine au rouge méluche, ont de beaux jours devant eux !

Les photos de Valérie au défilé à voir ici.

#gauchemoraleougauchecaviar

 

 

 

 

Déjà 8 remarques sur cet article

  1. zinup dit :

    Excellent ! Le style d’écriture est juste un régal !!

  2. Nad dit :

    un vrai scandale !!! si cela avait été Carla Bruni Sarkozy, quel fiel déversé ! mais nous sommes au pays des bisounours alors tout est permis !!!
    d’autant qu’il y a la sinistre taubira !!! au second plan !! que deux jeunes aient été massacrés récemment par des “d’jeunes” qui font leur jeunesse ne la perturbe pas trop apparemment !!! quelle indécence !
    à vomir !!!

  3. Paul Emiste dit :

    Pourquoi s’étonner?! Il faut bien que nos socialo-bolcheviques dépensent les millions qu’ils gagnent grâce á nos impôts.

  4. Paul Emiste dit :

    – “Oh ma Valerie chêêêêriiieux, quelle belle ensemble pas très chêêêr”…
    – “Oh oui Christiaâââne chêêêriiiieux, il ne coute que 30 foie leux SMIG. C´est Francounet qui va etre content. lui qui n´âiîîme pas les riîîches siiii bôûrgeôis”…
    Vive le socialo-bolchevisme francais celui que le cosmos nous envie!!

  5. […] trop pauvre pour acheter un morceau de viande à ses enfants… Personne ne lui a dit qu’on l’avait vu au dernier défilé d’Yves Saint Laurent, à la Fashion Week de Paris ? A force de trop mépriser le peuple, on fini par le voir bien plus bête qu’il n’est […]

  6. tran dit :

    Excellent article qui colle avec la réalité . Il semble que désormais la plupart des articles sont soumis au contrôle élyséen. Même les livres relatifs à la biographie de la Dame Du Président doivent être autorisés par l’intéressée pour être publiés. Pourtant dans une démocratie, les médias constituent un contre-. pouvoir. Les journalistes transformés en courtisans flagorneurs sont surtout à plaindre. Mais peut-être s’y plaisent-ils, dans l’espoir d’une petite tape sur l’épaule en guise de récompense ?

  7. RenaudB69 dit :

    C’est une blague ?

    Toutes les compagnes et femmes de présidents vont aux défilés de mode parisiens des grands couturiers français, c’est un de nos plus importants savoirs faire !!!
    C’est si elle n’y allait pas que ca serait anormal, et vous seriez les premiers à dire “c’est indécent de ne pas soutenir notre industrie sous prétexte que le luxe n’est pas gauchiste” !

    La critique aveugle a ses limites tout de même !!!

Laisser un commentaire