/>

Nouveau torrent de haine d’Audrey Pulvar contre le FN

Rédigé par lesoufflet le 04 octobre 2012.

audrey_pulvar
Photo : Patrick Peccatte
audrey_pulvar

Photo : Patrick Peccatte

Audrey Pulvar, bien qu’elle soit actuellement au cœur d’un scandale national de conflits d’intérêts (ou pire, selon Libération), continue à distiller ses leçons de morale. Dans sa dernière chronique publiée dans les Inrockuptibles, la “journaliste” crache son venin socialiste bienpensant envers le Front National, l’ensemble de la droite et finalement sur tous les Français, dont le racisme, l’étroitesse d’esprit et la beaufitude heurtent la sensibilité d’intello de gauche caviar de la compagne d’Arnaud Montebourg.

Cette chronique est un modèle tant elle reprend l’ensemble des stéréotypes stupides des élites parisiennes envers le Front National. Un bon gros tas de lieux communs à déguster sans modération. Petit best of des inepties haineuses débitées par l’intello en minijupe :

Quatre décennies pour ce parti fondé par une petite galaxie alors composée de collabos, d’antisémites, de négationnistes, de nervis issus des rangs de l’OAS.”

On a déjà expliqué à Anne Hidalgo la vérité sur la collaboration, le PS, le FN et le PC : en fait, les collabos n’étaient pas forcément du côté de la droite… Comment peut-on faire preuve d’autant de mépris envers le petit peuple sans avoir jamais ouvert de livre d’Histoire ?

Quarante ans de xénophobie plus tard.

Avant de qualifier une partie de la droite de xénophobe, Audrey Pulvar devrait déjà accepter de discuter des problématiques liées à l’immigration. La gauche et les élites médiatiques refusant depuis les années de Mitterrand et d’SOSRacisme, d’aborder ces réels problèmes qui touchent les Français les plus humbles quotidiennement, la xénophobie ne peut que se développer. En refusant d’admettre les problèmes, on les exacerbe ! Et même ceux qui ne sont pas xénophobes seront toujours considérés comme tels par les gens comme Audrey, s’ils osent débattre sur ce sujet, ou simplement avouer leur patriotisme.

Les idées les plus détestables.

Bel exemple de la rhétorique de notre gôche française totalitaire. Il n’est point besoin de débattre si les idées des opposants sont, par essence, détestables. Une méthode de débat d’idée empruntée à Hitler et Mussolini.

On s’indigne bien sûr de la façon honteuse dont, pendant des années, des figures de la “droite républicaine” rendirent audible la haine crasse du Front national. De dérapage en dérapage.

Et on conclue par la fameuse traque aux “dérapages” qui permet de ne pas écouter les arguments adverses et que nous avons déjà évoquée par ailleurs.

Puis vint l’heure de gloire du FN, sa normalisation. Un tour de prestidigitation rendu possible par la conjonction de l’arrivée à sa tête d’une maligne Marine, bien plus nocive que son père, et surtout la légitimation quotidienne, pendant dix ans, par Nicolas Sarkozy et ses acolytes – Guéant, Hortefeux, Besson, Morano et compagnie –, de la “parole frontiste”. Mal leur en a pris. Non seulement, après dix années de drague lourdingue des électeurs de Le Pen, et de cocufiage de Marianne avec les idées du Front, la droite dite républicaine n’a pas réussi à affaiblir le FN, mais la voilà sous sa coupe !

Taxer quelqu’un d’antirépublicain, de cocufieur de Marianne, quand on est employée sans raison par un banquier pour diriger un organe de presse, quelques semaines avant que ce même banquier ne remporte un juteux appel d’offres de la part du ministère de son conjoint, il faut oser !

Quel culot, quand on mélange à ce point les genres, quand on souille quotidiennement la démocratie de part ses rapports ambiguës entre pouvoir politique et journalisme. Les Français ne s’intéressent plus à la politique parce qu’ils voient que les journalistes, les financiers et les politiques vivent en autarcie dans le même petit monde étriqué, qu’ils ne couchent plus qu’entre eux, qu’ils agissent en oligarques, partageant le pouvoir en enfumant la populace par de beaux discours.

Les Français ne croient plus en cette pauvre Marianne, non pas parce que Guéant ou Sarko ont fait du zèle pour séduire quelques électeurs FN, mais parce qu’elle s’est faite violer par des ministres élitistes et carriéristes, qui vont faire des promesses cyniques de maintien d’emploi dans les usines quelques semaines avant d’annoncer qu’en fait ils ont menti et que les usines fermeront ! Alors ceux qui font du mal à Marianne ne sont pas forcement où on le croit (regarde bien dans ton lit Audrey…et dans ton miroir)…

De quoi le sarkozysme sera-t-il le nom dans les manuels scolaires ? D’une stratégie irresponsable, à courte vue électoraliste, qui abîma durablement le pays, y enracinant les idées les plus dangereuses“.

Elle est sérieuse ? Encore la même rengaine, les “idées dangereuses” ? On s’attendait à ce qu’elle aborde “les heures les plus sombres de notre histoire”. Même au PS, plus personne ne parle comme ça, Audrey ! Depuis que Zemmour, Sarkozy, Le Pen, Valls et quelques autres ont enfin dit tout haut ce que pensent la majorité des Français tout bas… Il est plus facile de juger le droit à la sécurité comme une idée “dangereuse” quand on vit dans les beaux quartiers du 16e arrondissement parisien.

Qui est irresponsable miss Pulvar ? Ceux qui portent plainte pour limiter la liberté d’expression et tuer des médias indépendants ? Ceux qui affichent clairement la sournoise mixité entre les microcosmes politiques et médiatiques ? Ceux qui tiennent un discours teinté d’angélisme pendant que le peuple souffre de l’insécurité ? Ceux qui chassent les homophobes, racistes, misogynes, fachistes, dérapages… faisant de la limitation de la liberté d’expression leur cheval de bataille, à la place de la sécurité, de l’éducation ou de la création d’emplois ?

 

 

 

 

 

 

Déjà 16 remarques sur cet article

  1. paul Emiste dit :

    Audrey Boulevard et la caravane passe.

  2. pylatais dit :

    il serait hautement intéressant que la miss nous donne son avis sur la volte face psa de son concubin ainsi que ses prises de position sur arcelor , elle ne sait que parler racisme et xénophobie , la france n’ a nul besoin de ce type de journaliste qui se vautre en outre dans la médiocrité.

  3. David dit :

    Elle ne fait que ça, partout ou elle va, elle parle de racisme, mais vue sa gueule elle a tellement due être rabaissée que maintenant elle n’est rien de plus qu’une frustrée.

  4. Lili du Bassin dit :

    Les socialistes devraient plutôt s’occuper de leur parcours de collabo pendant la Guerre.
    Oubliée la SFIO ancien nom du PS qui à fourni tellement de collabos qu’elle a été obligée de changer de nom à la libération ?
    Oublié Pierre Laval premier ministre socialiste de Pétain fusillé à la libération ?
    Oublié Marcel Déat ancien socialiste fondateur du parti collaborationniste francais RNP ?
    (Il échappe à un attentat préparé par Georges Bernard et Maxime Bourdon, responsables du parti ancêtre du Front national, ainsi que Louis André et Maurice Beaufils, seront fusillés avec quatre autres jeunes communistes).
    Alors mesdames les révisionnistes Audrey Pulvar et Anne Hidalgo balayez devant votre porte avant de réécrire l’histoire !

  5. bof dit :

    Technikart ou un journal au nom approchant affirme qu’Audrey Pulvar porte des lunettes à 12 000 euros la paire.

  6. ADOUE Paul dit :

    Indécente et méprisable

  7. Yves Sauvageau dit :

    Oui, d`accord avec toi Adoue. De plus, il est évident de constater qu`elle n`est pas née dans l`intelligence. Quand on a une tête d`oiseau, il est utile d`avoir un arrière-train de dinde.

    • Marc Dorcel dit :

      Effectivement, elle serait peu être plus crédible en nous le faisant voir son arrière train 🙂 au vue des dialogues demandés, elle serait parfaite !

  8. joud dit :

    Vladimir Poutine: La France est devenue la colonie de ses colonies.

  9. ganry dit :

    audrey pulvard devrait de toute urgence lire le livre “un paradox français” de simon eimpstein auteur israelien sur la collaboration et ses origines durant la 2nd guerre mondiale, elle apprendra que 80% des collabos sous vichy etaient de gauche….. elle represente toute cette gauche bobo cette gauche morale et intolerante qui manipule le peuple…. un jeu desormais demasqué

  10. psycholekiller dit :

    A part faire parler d’elle elle ne sert a rien cette femme…

  11. Juts dit :

    Je la félicite ainsi que la gôche bien pensante.
    S’ils voulaient, ils pourraient nous faire croire que la merde c’est délicieux etun mois après on retrouverait ça en tête de gondole dans nos hypermarchés !
    Pensez, chers irréductibles, que la plupart des gens pensent que si une personne parle à la télé ou écrit dans un canard, il s’agit d’une érudite ! D’une personne qui sait de quoi elle parle et qu’il fait obligatoirement croire ce qu’elle dit puisque c’est la vérité ! “En plus, ils en parlent dans d’autres médias !” Forcément ! La gaucherie a le monopole des médias !!!!
    J’en pleure !… Jouer sur la mémoire courte des français et sur leur naïveté… Pitoyable !

  12. vince06 dit :

    Le jour où tous ces bobos parisiens comprendrons que les français savent vivre ensemble… mais pour ça il faut être sur le terrain, dans les entreprises, chez les ouvriers, dans les villes de france. Toutes les experiences que j’ai eu me démontrent que très souvent les français du peuple qui souvent votent FN cohabitent avec les autres français issus de l’immigration et que ceux ci sont tout à fait capable de se supporter même si ce n’est pas l’amour fou. Tous ces pseudo politiques et journalistes sont deconnectés des français et ne prennent que l’exemple des banlieues, des cas de delinquance, ou de certains etrangers qu’on s’empresse de faire rentrer en masse pour empecher l’assimilation normale, en cherchant à alimenter la peur raciste à travers les médias pour pouvoir s’afficher comme anti racistes et se la jouer libertaires luttant contre “l’infamie fachiste”. De plus ils jouent double jeu en montant les français blanc contre les musulmans. Il y a vraiment un business qui se fait autour de cette question en France. Totalement manipulateur et dangereux. Mais aussi pueril (on croirait entendre certains branleurs etudiants de fac de lettre qui croient tout savoir et donnent des leçons à tout le monde), minable et Pathétique…

  13. Vendetta dit :

    Audrey Pulvar elle est du même acabit que Caron, elle représente l’archétype de la bobo attitude bien loin des réalités et qu’ils se content de dispenser leur “bien pensée” tout en étant bien loin de ces réalités, alors comment pourraient-ils, “savoir de quoi ils parlent” très sincèrement ?
    A gauche ils sont les premier à crier à ne pas stigmatiser et pas d’amalgame et pourtant ce sont les premier à ne pas arrêter de stigmatiser les autres.
    C’est comme j’arrête pas de le dire, les gauchistes sont les champions de la morale et du faites ce que l’on dit mais surtout pas ce que l’on fait.
    En totale contradiction avec la “démocratie” et “liberté d’expression” où “leur” démocratie ne va que dans un seul sens.

    Tous les gauchistes il ne faut pas bien longtemps afin de leur prouver qu’ils sont dans le faux total, manque d’arguments et ils en viennent rapidement à la stigmatisation et aux insultes. Quand l’égo prend sur la raison, l’être humain ne risque pas d’évoluer.
    Pulvar une pro gauchiste qui a dit “je suis une femme de gauche et je le resterais” et comme on dit, il n’y a que les con(nnes)s qui ne change pas d’avis. Il faut vraiment être stupide afin de vouer une foie aveugle et toute sa vie à un parti, c’est comme vouer une foie aveugle en une religion.
    Où est donc la place de la “raison” dans tout cela lorsqu’elle est loin derrière la fausse croyance ?

  14. Thaurac dit :

    Encore une putain de la république comme on aime bien s’entourer à gauche, c’est bon pour les médias, mais on les jette à la fin ( Dumas, Montebourg, Hollande (himself))!

Laisser un commentaire