BPI : Moscovici promet une compensation à Lauvergeon

anne_lauvergeon
anne_lauvergeon
Photo : MEDEF

Alors qu’elle était pressentie pour diriger la future BPI, Anne Lauvergeon a vu le poste dont elle rêvait être attribué à Nicolas Dufourcq, un proche de Pierre Moscovici. Pour consoler « Atomic Anne » et la remercier de son soutien à Hollande au cours de la campagne présidentielle, le ministre de l’Economie lui a promis un lot de consolation.

Depuis que les socialistes sont au pouvoir, ils essayent désespérément de trouver une place à Anne Lauvergeon, ancienne dirigeante dont personne ne veut, mais que le pouvoir socialiste doit « remercier » pour ses propos violemment antisarkozystes tenus pendant la dernière présidentielle.

Depuis quelques semaines, on parlait d’elle comme futur patron de la BPI, mais à la suite d’une union sacrée entre Bercy et la Caisse des dépôts autour du mot d’ordre « tout sauf Anne Lauvergeon », Pierre Moscovici n’a pu se décider à confier d’aussi grosses responsabilités à une femme qui a donné de nombreux gages de sa nocivité par le passé. Lauvergeon s’est donc trouvé à nouveau le bec dans l’eau…

Mais les socialistes maîtrisent le jeu des petits copinages : malgré son incompétence caractérisée et les nombreuses casseroles qu’elle traine, Anne Lauvergeon s’est pourtant vue promettre un petit plaçou par Pierre Moscovici qui a déclaré que « madame Lauvergeon est une personne d’une très grande qualité qui sera appelée sans aucun doute à jouer aussi un grand rôle au service du public ».

Virée du groupe Areva après l’avoir coulé (entre autre à cause du scandale Uramin autour de mines d’uranium canadiennes), Anne Lauvergeon avait touché un parachute doré de 1,5 millions d’euros. Un beau pactole issu de l’argent du contribuable, puisqu’Areva est une entreprise publique. Des mœurs pas très adéquates avec la morale de la gôche française et la promesse d’une gouvernance éthique de François Hollande…

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

2 réactions à “BPI : Moscovici promet une compensation à Lauvergeon”

  1. une très grande servante de la pensée socialiste qui est au chomage ? on croit rêver ! le parachute hyper doré n’a pas choqué , que fait-on avec notre argent ?

  2. Ambassadrice en Nouvelle Guninée chez les papous, ils ont un systeme socialiste beaucoup plus avencé que le notre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.