Fiscalité : Marion Maréchal-Le Pen dénonce l’hypocrisie du PS

marion_marechal_le_pen_fn
marion_marechal_le_pen_fn
Photo : RemiJDN

Marion Maréchal-Le Pen a envoyé une question écrite au gouvernement pour lui demander de se justifier sur les exonérations importantes dont bénéficient les riches Qataris, alors que les socialistes n’ont de cesse d’augmenter toutes les formes d’impôts et de se positionner en pourfendeurs de niches fiscales.

La plus jeune députée de France s’étonne ainsi de voir les donneurs de leçons, traqueurs d’allégements fiscaux pour les bonnes et les nounous, fermer les yeux sur les avantages fiscaux dont bénéficient les Qataris en France.

Pour continuer sur la lancée de la charmante jeune femme, il faudrait surtout citer l’exonération honteuse des œuvres d’arts, qui coute des millions d’euros à la France chaque année et à laquelle François Hollande a juré qu’il ne toucherait pas. S’il pouvait mentir aussi sur ce point… C’est sûr que Fabius et DSK devraient payer un peu plus…

Voici donc les principaux extraits publiés sur le site du Front National de la question posée par Marion-Maréchal-Le Pen au gouvernement de Jean-Marc Ayrault :

Mme Marion Maréchal-Le Pen attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur la convention France – Qatar du 4 décembre 1990 et plus particulièrement sur son avenant approuvé par la loi n° 2009-228 du 26 février 2009.

Souhaité par l’ancien Président de la République, ce texte offre de larges exonérations aux investisseurs qataris en France : exemption d’ISF pendant 5 ans pour les résidents personnes physiques, exonération totale des plus-values immobilières pour l’État du Qatar ou les entités publiques qu’il contrôle.

De nombreux symboles du patrimoine économique ou historique national sont passés sous contrôle de fonds qatari depuis: l’hôtel Lambert sur l’île Saint-Louis, l’hôtel d’Évreux place Vendôme, les hôtels du Louvre, Raffles, Concorde Lafayette, le centre de conférences international et l’immeuble Virgin sur les Champs-Élysées, les hôtels Carlton et Martinez à Cannes, le palais de la Méditerranée à Nice, sans parler des très nombreuses prises de participation dans les plus importantes entreprises nationales.

[…]

Le Qatar est le deuxième pays le plus riche du monde en termes de PIB par habitant, il gère une manne colossale avec sa rente gazière. Les membres de la famille royale figurent parmi les personnalités les plus riches du monde, les fonds souverains parmi les mieux dotés.

L’actuelle majorité a souhaité asseoir sa politique fiscale sur la suppression des privilèges afin de mettre à contribution les plus aisés, particuliers ou entreprises, dans l’œuvre de redressement des comptes de la Nation.

Elle souhaite donc savoir si, par souci de cohérence, le Gouvernement entend revenir sur les termes de cette convention, qui s’apparente clairement à une niche fiscale servant les intérêts financiers d’investisseurs parmi les plus riches de la planète.

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

5 réactions à “Fiscalité : Marion Maréchal-Le Pen dénonce l’hypocrisie du PS”

  1. Marionnette sait de quoi elle parle à propos de fiscalité. Papy a longtemps été poursuivi par le fisc pour avoir omis quelques broutilles immobilières et financière (notamment un gros héritage de 30 millions de francs). Le Conseil d’État a conclu, en 2006, que Jean-Marie était coupable de non seulement de détournement du système fiscal mais aussi de mauvaise foi.

    Tête haute, main propre, comme on dit dans la famille?

    1. Toujours aussi perspicace le fidèle pro du clavier rouge !

      Remonter jusqu’à l’ancêtre pour tenter de discréditer une question tout à fait justifiée sur une mesure inique d’exonération fiscale introduite par la droite et maintenue par la gauche au profit d’un pays totalement réac… et, qui plus est, gros financeur de l’expansion islamiste radicale (cf Mali actuel), il fallait oser !

      Pour ce qui est de la fraude fiscale, qu’il creuse l’actualité, du côté par ex. de l’inénarrable déclaration patrimoniale de Normal 1er, juste sous l’ISF…ou l’évasion fiscale de cette élue parisienne des Verts sur fond(s) de trafic de drogue….

      1. mais je ne fais qu’appliquer les même rhétoriques que les français de souche quand il s’agit des” socialo-communistes qui ont sur la conscience les millions de morts de Staline”.
        Cela dit, pour Papy Le Pen, qui se prétend homme du peuple, on a déjà vu des roturiers plus mal dépourvu.

        Quand à l’actualité savonneuse de l’actuelle majorité (ou ce qui s’y apparente), cela prouve au moins une chose: il n’y a pas que des gauchistes parmi les journalistes. Je ne parle pas de 24heuresactu étant donné que ce média n’a pas vocation de faire du journalisme. Encore moins de Médipart ou Libé…

  2. La différence entre les dirigeants chinois et nos socialos? Idéologiquement, pas grand chose, mais les dirigeants chinois sont milliardaires , les nôtres ne sont que millionnaires(mais ils se débrouillent à être officiellement en dessous de l´ISF).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.