/>

Accueil des ROMS en France

Rédigé par LORRYS le 10 novembre 2012.

camp_rom
Photo : Alain Bachellier
camp_rom

Photo : Alain Bachellier

Depuis la création de l’espace Schengen, il a été constaté un certain nombre de problèmes générés par l’afflux de populations miséreuses issues de l’ex Europe de l’est (Roumanie et Bulgarie).

Ces populations, appelées couramment ROMS, viennent particulièrement en France car elles bénéficient d’un accueil plutôt favorables quant aux prestations sociales dont elles peuvent bénéficier.

Mais elles bénéficient surtout de la bienveillance d’associations et d’élus qui, contrairement aux autres peuples européens plus méfiants, se montrent plus rébarbatifs à l’accueil de ces populations.

Les problèmes apportés par ces populations sont :

Délinquance extrême, mendicité (pour ne pas dire prostitution) forcée des enfants, occupation illicite de terrains transformés en bidonville avec tous les aspects de manque d’hygiène que cela représente.

Les défenseurs de ces populations arguent du fait qu’on les maintient dans la misère et qu’ils n’ont pas de toit, aucune hygiène ni soins ni nourriture, ce qu’il ne peuvent soit disant trouver dans leur pays d’origine

Si ces populations cherchent réellement ces 3 besoins élémentaires je proposerais de créer des structures d’accueil, composées de préfabriqués alignés et comportant le confort minimum à savoir lit et sanitaires, plus bien sûr repas en commun dans une cantine dédiée.Un espace permettant de proposer du travail sera également prévu, ainsi qu’une école obligatoire enseignant le français

Le tout bien sûr situé dans une enceinte contrôlée afin que toute personne n’étant pas satisfaite puisse être reconduite dans son pays d’origine sans aucune indemnité et espoir de retour.

Donc, nous satisfaisons aux demandes des associations et à la communauté européenne de bien accueillir ces populations, tout en nous préservant de leurs exactions, et aussi de les dégoûter de revenir .

Déjà 15 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Et oui, ici en Autriche, même avec un chancelier socialiste (démocrate), et un maire de la capitale aussi socialiste allié à une écolo (sic), il n´y a pas un rom en vue.
    Il faut croire que nos socialos sont tellement coupés de la réalité qu´ils auraient besoin d´un bon psy, ou alors ils sont normaux et pourris.

  2. pylatais dit :

    on nous dit de ne pas stigmatiser , mais les vols chez un ferrailleur à colmar ,les vols dans les quiosques parisiens ,l’arrestation d’un véhicule surchargé avec du cuivre et de la ferraille dans le nord , les picpokets à paris ,le réseau de jeunes voleurs démantelé etc….. c’est qui ???????? mais c’est schengen tout ça pourquoi maintenir ce qui crée probleme et trouble à l’ordre public et ce à répétition , la solution virer schengen .

    • Paul Emiste dit :

      Ce n´est pas Schengen car la Roumanie ne fait pas parti de l´espace Schengen, c´est tout simplement un manque de courage de nos politiques de tous bords en France, lié au terrorisme intellectuel de notre gôche bien pensante.

  3. deckard dit :

    Ils faut arrêter de donner du pognon à ces gens qui n’ont jamais travaillé depuis 800 ans qu’ils sont en europe de l’ouest ! Ils repartiront d’eux même..

  4. abdel dit :

    Quel scandale le traitement du sujet roms, manipulation de l’information, deni de démocratie des associations, des médias , des politiques …
    Les donneurs de leçons verts / PS et des asso qui se gavent de subventions d’aide aux roms font payer au prix fort leur angélisme et leur naïvité aux autres c a dire les riverains qui vont:
    1/ subir une décôte de leur maisons ( A Cysoing rien que l’annonce d'(un projet a provoqué des annulations de compromis …)
    2/ Dégradation de leur environnement , qui peut prétendre que c’est chouette d’avoir des bungalows au bout de son jardin
    3/Pire pour les implantations sauvages transformation de l’environnement en décharges, fulmantes câbles brulés, découpe de métaux ….
    4/ se faire taxer de racistes, de méchants, d’inhumains ….
    5/ être méprisés, pas écouté ( aucune réponse de M Aubry suite à une implantation de roms en 2011 à Wattrelos , maintenant on voit des minibus amnerer des roms avec femmes, enfants dans cette maisons j’ai envoyé à M Aubry une photo de ce minibus immatriculé en Roumanie … comme à son habitiude, la grande hautaine de Lille ne réponds pas nous sommes de la me…. à ses yeux ).

    Je termine en disant que les roms doivent bien rigoler de voir les Français se faire autant berner par leur statut surexploité de victime, ils sont victimes certes mais de leur Pays, nous ne sommes en rien responsable de cette situation ..
    Un sous citoyen ……….

  5. denis-le-rouge dit :

    je suis certain que Alain Bachellier sera ravi de voir son travail de journalisme utilisé à des fin propagandistes.
    http://www.flickr.com/photos/alainbachellier/7935329774/in/set-72157631416570208/

  6. denis-le-rouge dit :

    afin de remettre un peu d’ordre dans vos petits préjugés raciaux, je vous conseille le visionnage de ce doc diffusé il y a peu sur la chaine Public Sénat et visible sur le site internet de la chaine: http://www.publicsenat.fr/vod/documentaire/rom,-1er-peuple-europeen/67676

    c’est beaucoup plus intéressant que les conneries que l’on peut lire plus haut.

  7. teddy dit :

    denis une bonne action accueillir des familles ROMS dans votre proche voisinage vous verrez c est top

  8. teddy dit :

    denis une bonne action accueillir des familles ROMS dans votre proche voisinage vous verrez c est top

  9. denis-le-rouge dit :

    On dit qu’il faut se méfier des gens différents.
    On dit dit qu’il est venu voler notre argent.
    On dit qu’il faut avoir peur, On dit la pire des rumeurs, On dit qu’il a fait nos poches et que la fin est proche.

    Mais plus On parle de lui, le mystère s’épaissit, On se glisse dans la masse, sa présence nous angoisse.
    Là-bas On dit qu’on aime le sang et les flammes. On dit qu’il est venu pour voler nos âmes.
    On se cache quelque part dans un désert de fables. Là-bas On dit même qu’on est le diable…

    On dit qu’on se répand sur la Terre.
    On dit qu’il cherche à franchir nos frontières.
    On dit qu’on est un poison, qu’il vient dans nos maisons.
    On dit qu’on est étrange et qu’il nous dérange.
    On fomente un complot, On n’ose pas dire le mot.
    On dit qu’il est à bout et qu’il n’est pas d’chez nous.

    On dit qu’il faut se méfier des gens différents.
    On dit qu’il pervertit nos enfants.
    On dit qu’il faut avoir peur, On dit la pire des rumeurs, On dit qu’il est à bout et qu’il arrive chez nous.

    Là-bas On dit qu’on aime le sang et les flammes. On dit qu’il est venu pour voler nos femmes.
    On se cache quelque part dans un désert de fables. Là-bas on dit même qu’on est le diable…

    Java – On

  10. Mauner dit :

    Que de nianiania, que de tortillage du c.. en faveur des fameux roms. Ou qu’ils soient en FRance (et ils sont partout ou il y a du fric à prendre!) il y des faux philantropes qui se chargent d’exploiter la collectivité (vos impots, vos cotisations, votre terre, votre air…) aux profits d’étrangers parasites et prédateurs. Qu’apportent-ils ? Insécurité, saleté, vols de toute sortes, nuisances de toute nature. Mais les victimes de cela, des français comme vous et moi, n’ont pas le droit de s’insurger contre ce fléau, non, il faut se ta

  11. Mausner dit :

    …Se taire, disais-je, et accepter avec le sourire l’arrivée de ces “gens si chaleureux( folkloreà l’usage des bobos!), de ces victimes de l’histoire (repentance!)” A Marseille, dans le nord, on se révolte et j’ai hâte de voir ceux dont la sécurité des biens et des personnes n’est plus assurée s’élever à leur tour contre cette invasion programmée des quartiers les moins favorisés par une gangrène dont ils n’ont pas besoin. Quand l’état faillit, le citoyen a le devoir d’agir. Valable aussi pour les Français qui n’en peuvent plus, des roms…

  12. harkonnen dit :

    Nous n’avons plus les moyens d’accueillir, de loger et nourrir des milliers de personnes alors que nous avons en moyenne 1500 chômeur de plus par jour, nous ne sommes plus dans les années 60, le plein emploi, c’est fini.

    Le peu de personnes qui travaillent encore en France sont écrasés par les impôts et taxes et ne comprennent pas qu’alors qu’il triment pour payer leur loyer ou les traites de leur logement on octroie des logements aidées (pavillons à 60 € par mois) à des personnes qui n’ont aucune valeur ajoutée pour la societe et qui vont par conséquent vivre de travail dissimulé (dans le meilleur des cas), d’aides sociales ou de délinquance.

    Pourquoi est il considéré comme étant fasciste de demander à un immigrant comment il compte vivre avant de l’admettre sur notre sol?

    ce mot de ‘diversité’ me devient de plus en plus insupportable.

    Alors que j’étais un jeune à la “cool” limite je m’enfoutiste je me retrouve à la quarantaine à voter pour le Front National et ferai tout ce qui est en mon pouvoir, légalement pour pour freiner cette immigration que nous ne pouvons ni ne voulons plus assumer.

    J’aime mon pays, son identité mais parfois je ne le reconnais plus. et ca me fait mal de voir que la pensée politiquement correcte est en fait une dictature de la bonne pensée..

    cordialement à tous

Laisser un commentaire