Les Dindons : ces internautes qui dénoncent la fiscalité PS

dindons

dindonsLes “nourrices, femmes de ménage, professeurs particuliers, aides des personnes âgées ou handicapées, jardiniers, réparateurs…“, ainsi que les “mères et pères de famille” actifs se sont révoltés contre la loi sur la hausse massive des charges pour les emplois à domicile. Face au matraquage fiscal de l’état socialiste, les citoyens se bougent sur internet. La pétition publiée en ligne a déjà récolté plus de 30.000 signatures. Hollande et Ayrault vont-ils enfin faire machine arrière ?

Est-il possible de créer une loi qui permette à la fois de détruire de l’emploi, de faire perdre des millions d’euros à l’État, de renvoyer les femmes dans leurs cuisines et les personnes âgées dans des maisons de retraites bondées ? Pour le PS de François Hollande, rien de plus facile !

Alors que l’Espagne a mis en place la même mesure et l’a annulée seulement trois mois après son instauration, à cause d’un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions d’euros et de dommages sociaux importants, le gouvernement français ne semble pas vouloir revenir sur cette mesure idéologique contreproductive.

En effet, censée faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’état, la refiscalisation des emplois à domicile aura en fait pour seule conséquence l’explosion du travail au noir et au gris (mélange de travail au noir et de travail déclaré qui permet aux salariés de bénéficier des prestations sociales sans payer la totalité de leurs cotisations). C’est à cause de ce système pervers que les espagnols ont renoncé à cette mesure : au lien de faire gagner de l’argent à l’état elle lui a couté 60 millions d’euros en 3 mois…

Avec l’avènement de l’internet, les citoyens luttent de plus en plus sur la toile, à l’image du collectif “We are not #Dindons”, qui connait un franc succès et dont la pétition a déjà été signée par 30.000 Français mécontents. A un moment ou à un autre, les dirigeants politiques qui se prétendent démocrates seront obligés d’écouter la rogne qui mugit sur le web.

Souhaitons aux Dindons de ne pas se faire farcir (comme tant d’autres) par Ayrault et Hollande !

Si vous voulez soutenir les Dindons, signez la pétition ici.

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

2 réactions à “Les Dindons : ces internautes qui dénoncent la fiscalité PS”

  1. Après l’escroquerie de Normal 1er , suite au rapport Gallois, consistant à faire croire à une diminution de charges sociales de 20 milliards € sous forme de crédit d’impôt en 2014 (dont la majorité des entreprises ne pourra bénéficier, faute de bénéfices et donc d’impôts), après la refiscalisation des heures supplémentaires qui pénalise un très grand nombre de salariés, le gouvernement s’en prend donc aux emplois des travailleurs à domicile…
    Y’a pas, le socialisme c’est un grand pas pour l’humanité !
    En arrière.

  2. Mais puisque que je vous jure que ce sont les riches qui vont payer, au moins ceux qui n´ont pas investis dans l´art et l´antiquité de luxe….parfois j´ai les Boulle comme disait André-Charles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.