/>

Amour pour tous : père incestueux persécuté par la justice réac

Rédigé par lesoufflet le 15 novembre 2012.

woody_allen_incestueux
Photo : edavidove
woody_allen_incestueux

Photo : edavidove

A l’heure du mariage pour tous, certains magistrats réactionnaires continuent à imposer leur obscurantisme malgré le progressisme de nos gouvernants. La justice continue donc d’inquiéter un homme qui a eu de simples relations amoureuses et sexuelles avec ses deux filles âgées de 15 ans et plus, alors que ces dernières étaient consentantes et aimaient sincèrement leur papa. Serons-nous un jour tous égaux devant l’amour dans ce pays réactionnaire ?

L’homme en question devait passer cette semaine devant le tribunal d’Amiens, pour l’appel de son procès de “viol aggravé” sur ses filles mineures. En effet, l’homme et ses deux filles qui “revendiquent aujourd’hui leur consentement et leur amour pour leur père“, vivaient depuis l’adolescence des ces dernières, une histoire d’amour non conventionnelle, que les cathos intégristes et autres bourgeois coincés ne peuvent évidement pas comprendre. De là à envoyer l’homme devant les tribunaux pour le simple motif qu’il a eu des rapports sexuels avec ses deux filles mineures…

Une inquisition réactionnaire “en décalage” avec l’évolution de notre société moderne et surtout complétement incestophobe. Comment faudra-t-il leur expliquer que depuis Mai 68 chaque humain est désormais libre d’aimer qui il veut comme il veut. Cet homme est-il un monstre ? Perd-il son humanité parce qu’il aime différemment ? “La particularité de ce procès est que les parties civiles sont à l’unisson de l’accusé. […] La justice n’a pas compris le fonctionnement de cette famille.[…] Il s’agit d’un cas surprenant, décoiffant, de confusion totale des genres, mais la justice est-elle là pour dire le droit ou la morale ?“, interroge l’avocat du père, afin de défendre le droit à l’amour sous toutes ses formes.

L’avocat a également précisé que cette famille vivait “de manière autarcique, comme un phalanstère post soixante-huitard, avec une très grande proximité des uns vis-à-vis des autres, c’était un peu le grand n’importe-quoi“.

Comme l’expliquait très bien Daniel Cohn Bendit, “quand une petite fille de 5 ans, 5 ans et demi commence à vous déshabiller, c’est fantastique, c’est fantastique par ce que c’est un jeu, c’est un jeu absolument eroticomaniac” ! Alors imaginait quand c’est votre propre fille !

D’ailleurs, l’une des deux filles de l’homme en question est toujours sa concubine (en attendant l’ouverture du mariage pour tous) et elle a même eu un enfant de son papa qu’elle aime si fort.

Dans le cadre de ce procès hallucinant, les deux jeunes femmes se sont porté partie civile afin de défendre leur père et “pour pouvoir assister au procès, pour qu’on ne les prive pas de leur vérité“, comme l’a expliqué l’avocat du père, maitre Delarue.

Il faut vivre avec son temps ! Les juges qui ont ennuyé ce pauvre hommes pour la seule raison qu’il n’a pas les mêmes mœurs qu’eux, sont forcement des ploucs de province, de gros beaufs qui écoutent Sardou et qui regardent TF1.

Mais rassurez vous, avec l’arrivée au pouvoir du socialisme triomphant, ce genre de personnages rétrogrades et incestophobes iront croupir dans les prisons avec l’ensemble des conservateurs qui freinent le progressisme de notre belle société. D’ailleurs, les dirigeants socialistes ont déjà commencé leur œuvre de nettoyage du mal en supprimant le racisme (regardez, ce n’est plus dans la constitution, donc cela n’existe plus !) en abolissant la prostitution (tout simplement !) et en mettant fin au sexisme en expliquant aux enfants qu’il n’existe pas de différence entre un homme et une femme.

Gageons qu’avec la mise en place du mariage pour tous, ce bon père de famille, ainsi que sa fille adorée pourront enfin se marier comme tout un chacun et bénéficier d’avantages fiscaux pour encourager leur amour.

 

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. Félicien Leblanc dit :

    Le pire dans tout ça serait que la famille vote à gauche !

  2. katlen dit :

    Pas de Commentaire, Ceci est trop grave….

  3. Libertad dit :

    Oui oui, tout est permis !!

    D’ailleurs si vous allez sur le site lesInrock dont le gourou est la A.Pulvar-bling bling, oui celle qui roule une pelle à une journaleuse dans une TV réalité douteuse pour faire avancer la cause, et qui a lancé une pétition pour cette loi réunissant à ce jour moins de 9 000 signataires, et dont un certain nombre de lecteurs sont venus s’exprimer sur 24hactu (l’inverse étant interdit !)….Et bien devinez quelle est la rubrique la plus vue sur ce site ?!!

    La moyenne des vues par article phare étant de 5-6000, c’est avec plus de 394 000 vues….”Baie des cochons, bienvenue sur la plage libertine du Cap-d’Agde” où l’on vous explique comment faire mater voire sauter votre femme , éventuellement tenue en laisse, par des dizaines de type en rut…

    Y a pas, avec les bobos-gôchos de ce niveau pour soutien, l’adoption par les homos est sur les rails…et le féminisme fait un grand pas en avant !

    Oui, oui, avec les socialos tout est permis !

  4. Pierre dit :

    J’avoue ne pas trop avoir compris le sens de l’article et l’avis de l’auteur sur la question…

  5. Paul Emiste dit :

    Rome c´est maintenant!

  6. vanessa dit :

    moi non plus je ne comprends pas le point vu de l’auteur
    perso je trouve cela scandaleux de coucher avec sa fille adoptée ou pas

  7. PAPA TOUCHE PIPI dit :

    Pour les hommes et bien des femmes, les victimes d’abus sexuels sont menteuses quand ca les arranges à eux, ainsi si une fille dit que son papa a gentiment attendu les 15 ans et trois mois avant de la fourrer, ben elle dit la vérité.

    Jamais personne ici ne se demandera si un enfant, qui a grandit avec ses parents, ne va pas être dans l’impossibilité d’être objectif dans son jugement.

    Il est souvent impossible pour les enfants de se retourner contre leur parents. Ici, ces gamines ont vécu l’horreur et le cerveau est bien, il s’accomode contre ce qu’il ne peut empecher.

    L’etat, la justice livre les enfants aux pedophiles (encore une fois). Deux ans de prison pour une affaire rendue public à la faveur du hasard, je les plains les enfants et ados qui continuent à se faire fourrer, les abuseurs sont confortés.

  8. Urbon dit :

    On ne cesse de le répéter aux parents hétéros, il faut deux enfants par foyer, ni plus ni moins. Et de sexe opposé, parité oblige. Comme ça, si Papa et maman divorce, Papa épouse son petit garçon et maman épouse sa petite fille. Faut vraiment refuser de voir la réalité en face pour ne pas prendre ses précautions. De nos jours, tous les français divorcent au moins une fois dans le vie.

Laisser un commentaire