Une semaine en Hollandie, #13 (1/2)

hollande_montre_a_lenvers
hollande_montre_a_lenvers
Photo : Patrick Peccatte

Psychodrame à droite qui montre que l’UMP arrive même à perdre ses propres élections, manifestations en tout genre contre un aéroport pour gays (à moins que ce soit contre les gays aéroportés…), Moody’s qui en rajoute, Normalito qui couac à son tour et nous livre sa vision, inquiétante, de la réforme… Petit Worst Of de la semaine…

Tous perdants : la semaine commence avec le psychodrame de l’UMP. Alors que le camp de la droite avait toutes les cartes en main pour mobiliser et s’opposer efficacement (faiblesse de l’exécutif, indicateurs économiques alarmants, décisions à fort potentiel de mobilisation des sympathisants…), elle gâche sa chance dans un combat kafkaïen, stérile et désolant. Autant on savait que l’Union savait perdre des élections, mais imaginer un instant qu’elle saurait aussi perdre ses propres élections, fallait quand même y aller…. Bref, c’est pathétique. Au final, c’est Copé qui semble l’emporter mais de recours en annonces, rien n’est sûr ni définitif. Incroyable : ces gens qui vivent de la démocratie et qui n’arrivent pas à l’appliquer à leur organisation…

Sous les pavés… Pendant ce temps-là, l’heure est à la manif ! Dans le bocage nantais d’abord, où des fanatiques new age ont grondé contre le projet d’aéroport initié et soutenu par le Premier Ministre. Même le président, de Pologne où il était en voyage officiel, a apporté « son soutien au projet » contre une partie de sa majorité, en l’occurrence les Verts… La presse polonaise a du apprécier ! Durand, un écolo en chef, s’est illustré avec une sortie pleine de mystère. Sachant que le premier ministre, le gouvernement et donc le président soutiennent et portent le projet, « manifester samedi à Notre Dame des Landes n’est pas manifester contre le premier ministre ou le gouvernement. C’est le contraire ! ». Comprenne qui pourra ! En tout cas, on voit bien que notre ami Mélenchon essaye de braconner sur les terres écolo : il a raison, les déçus de l’écologie de gouvernement, à savoir de l’action des ministres verts, sont déjà nombreux et le seront de plus en plus. Attendons-nous donc à voir notre Jean-Luc national abandonner gentiment les postures productivistes pour épouser de plus en plus de thèses écolo. Attention juste à ne pas faire fuir cet électorat chez l’autre Front : on sait depuis 2007 que certains électeurs traditionnels de la gauche de contestation ont déjà le trouvé le chemin pour traverser le Rubicon et allez grossir les flancs du Front d’en face… Et ils sont compliqués à faire revenir.

Samedi, les opposants soft au mariage homo ont défilé partout en France alors que les catholiques traditionalistes défilaient dimanche. Les « soft » d’abord se sont appliqués à présenter un visage responsable, familial et finalement bon enfant. Difficile de savoir combien ils étaient, mais la manif’ pour tous aura marqué un point : au-delà de la mobilisation quantitative, des représentants des 3 grandes religions, des gays (de l’Association plus gay sans mariage)… bref, une foule bigarrée et joyeuse, apolitique, rassemblée autour des droits de l’enfant. Autrement dit, une population qui manifeste pour autre chose que la défense d’intérêts qui lui sont propres. Rafraichissant. Dimanche, c’est une toute autre population a fait entendre son opposition : l’institut Civitas et ses extrémistes ont battu le pavé parisien. Une aubaine pour les activistes féministes de « Femen » qui ont montré leurs seins au passage des manifestants, et des slogans pour le moins violents : Fuck the Church ! Elles auraient d’ailleurs été bousculées par les plus agités des cathos après avoir arrosé les manifestants à l’extincteur… Loin de légitimer la violence ou les prises de position de Civitas et de ce qui gravite autour, on peut néanmoins noter que les « Femen » ont montré leur opposition spectaculaire aux positions de l’Eglise Catholique mais peu a été dit sur les autres religions. « Fuck Allah » écrits sur leur corps nus aurait eu la même portée. Mais il est vrai qu’avec les curés, il n’y a pas de match retour, ce qui est toujours plus confortable pour pratiquer l’insulte… Dans le même registre, on a appris jeudi que l’Arabie Saoudite traçait électroniquement les femmes et que le système avertissait leur « gardien » (père, époux, frère ou tuteur) lorsque celles-ci quittaient le Royaume… Mais c’est moderne, le « gardien » reçoit une alerte par SMS ! Les « Femen » ont un point de vue sur la question ?

Un joli coup Fouret : Dimanche toujours Caroline Fouret faisait un reportage pour France 2, un poing levé, un mégaphone dans l’autre, sans doute un moyen moderne de faire un bon reportage. Elle a été prise à partie par le service d’ordre de Civitas, qui l’aurait rouée de coups. En tout cas, ils ont été sympas dans leur tyrannie, ils ne l’ont pas tapé sur la tête : pour les plateaux télé du soir, elle n’avait aucune égratignure au visage, elle n’était même pas décoiffée. Les fascistes ont du savoir-vivre…

Sondage : OpinionWay a rendu public un sondage pour l’Institut Montaigne qui montre les lignes de fracture dans la société française. Il concerne les français dans la crise, et surtout leur rapport aux mesures de sauvegarde de l’emploi. On apprend par exemple que la majorité des salariés (53%) seraient prêts à consentir des sacrifices pour sauver l’emploi (le leur ou celui de leurs collègues) dans leur entreprise, notamment travailler 39 h payées 35. Par contre, chose étonnante (ou pas), les fonctionnaires sont majoritairement contre (54%). Ainsi les salariés les plus protégés sont aussi les moins solidaires, alors même qu’on peut considérer qu’ils profitent à plein de la solidarité nationale. Cruelle mise en perspective, l’INSEE a publié mercredi une étude sur les français et les vacances. En clair, cette étude nous apprend que les salariés les mieux lotis en terme de congés sont les professions intermédiaires de la fonction publique avec 45 à 48 jours de congés, soit 8 semaines par an ! Et je précise que ces chiffres s’entendent hors enseignants… Un commentaire ?

 

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur nikkopol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.