/>

Une semaine en Hollandie, #13 (2/2)

Rédigé par nikkopol le 23 novembre 2012.

hollande_montre_a_lenvers
Photo : Patrick Peccatte
hollande_montre_a_lenvers

Photo : Patrick Peccatte

Psychodrame à droite qui montre que l’UMP arrive même à perdre ses propres élections, manifestations en tout genre contre un aéroport pour gays (à moins que ce soit contre les gays aéroportés…), Moody’s qui en rajoute, Normalito qui couac à son tour et nous livre sa vision, inquiétante, de la réforme… Petit Worst Of de la semaine…

Sevran-sur-Gabegie : le maire de Sevran a eu gain de cause avec sa grève de la faim : l’Etat, donc nous, va éponger ses dettes. Tout le monde a versé une larme et personne n’a regardé la gestion calamiteuse de la bourgade ! Juste, la Cour Régionale des Comptes a épinglé dans son dernier rapport « le non-respect des dispositions législatives dans la création des postes de développeurs territoriaux »… Escroquerie dites-vous ?

In the Moody’s for love? : Mardi matin l’agence Moody’s a dégradé le triple A de l’économie française. Alors bien sûr, chaque camp y est allé de sa ritournelle : pour le gouvernement, c’est de la faute de Sarkozy. Pour les opposants qui ont quitté leur bac à sable, c’est la gestion calamiteuse de l’attelage Hollande-Ayrault qui est sanctionnée. La vérité est sûrement entre les 2. L’important, c’est la « perspective négative » qui accompagne la note, qui exprime pour le coup le manque de crédibilité de la politique menée actuellement. Et là, sauf erreur de ma part, c’est Normalito 1er qui est au volant, non ? C’est donc un message de plus envoyé au gouvernement : les réformes structurelles se font attendre, la dépense publique est encore et toujours bien trop élevée, les rigidités des secteurs marchands et non marchands trop nombreuses, comme celles du marché du travail, les évaluations de croissance à venir sont bien trop optimistes…. La reprise dans les grandes lignes du rapport Gallois n’y a rien fait : il y a urgence !

Petite leçon de finance obligataire à destination de Najat : Bon, nous n’avons pas la prétention de pouvoir remplacer Nathalie Artaud, prof d’économie et accessoirement candidate de Force Ouvrière à la présidentielle 2012, mais peut être pouvons-nous apporter un éclairage à Najat qui fait montre d’une réelle incompétence en matière économique. Pour rassurer Mme Michu, Najat nous explique que tout va bien puisque la France emprunte à taux bas ! C’est bien la preuve que les investisseurs ont confiance, ma bonne dame, non ? En fait, chère mademoiselle, c’est exactement l’inverse de ce que vous dites : des taux bas signifient marasme économique ! Le mécanisme est le suivant : lorsque les investisseurs s’attendent à une bonne conjoncture économique, ils investissent dans des actifs à haut risque et haut rendement (comme des actions) et les taux d’Etat doivent donc augmenter pour attirer les investisseurs ; lorsqu’ils s’attendent à une mauvaise conjoncture, ils préfèrent des actifs “refuge”, comme les obligations d’Etat, et le taux baisse. Autrement dit, ce sont ces attentes économiques qui expliquent le comportement des taux d’intérêts souverains. C’est un absolument effroyable de voir le gouvernement se vanter d’un indicateur qui dénonce sa politique ! C’est comme un pilote d’avion qui a un altimètre devant lui, sait ce que c’est qu’un altimètre, mais pense qu’un avion doit foncer vers le sol pour s’envoler et se félicite quand tous les voyants clignent au rouge et hurlent « DANGER ». Et nous sommes les passagers de ce pilote fou ! « Bienvenue à bord, Najat va vous présenter tout de suite les consignes de sécurité »…

Congrès des maires porteurs : le président est plein de surprises. En ouverture du congrès des maires, histoire de ne pas se mettre un relais (de plus) à dos, il a lâché une petite bombe, fidèle à lui-même dans la non décision… Sur le mariage homosexuel, il a admis une « liberté de conscience » aux maires qui ne souhaiteraient pas célébrer une telle union et donc donner délégation (élargie) à un adjoint. Autrement dit, certains maires pourront ne pas appliquer une loi de la République… Curieuse conception de la république et de ses représentants. En tout cas Hollande fait preuve ici du cynisme dont on le sait coutumier : un petit arrangement avec la vérité contre le silence d’une population dont l’opposition sur l’application d’un texte peut faire tâche… Sa diversion de « mariage pour tous » qui répétons-le concernera qu’une toute petite minorité, le révèle tel qu’en lui même ! L’homme dont les convictions sont solubles dans les sondages se rend compte de l’hostilité d’une part non négligeable de son électorat et fait machine arrière en accordant une sorte de droit de retrait pour les maires qui pourront donc refuser de marier un couple homosexuel. Mais si le mariage est un droit pour les gays, Baltringue, c’est un devoir pour les maires ! Cette sortie concède l’illégitimité de cette loi ! Joli coup ! Devant le tollé, le président a tenu… une ½ journée et a fait machine arrière devant les représentants communautaires. C’est de plus en plus criant : ses refus de l’adversité, ses fuites devant l’obstacle, ne sont que couardise et certainement pas de l’habileté politique. Qu’est ce que cela donnerait en cas de crise diplomatique ou sociale grave ? Nous verrons en 2013…

Les réformes oui mais non : De même, la réforme des rythmes scolaires, qui représente sûrement une étape fondamentale dans la Refondation de l’Ecole de la République, puisqu’entre les tenants de la semaine de 4 jours et les défenseurs de la semaine de 5 jours, le président à courageusement tranché : ce sera la semaine de 4,5 jours ! Au-delà de cette réforme structurante pour le quinquennat, la conséquence peut être importante en termes financiers pour les communes qui ont à leur charge les infrastructures (ouvertures, personnels, transports scolaires…). Aussi, le président nous montre sa conception de la réforme, la vraie : ce sera la semaine de 4,5 jours dès 2013 pour ceux qui veulent, plus tard pour les autres ! Tartuffe ! Le courage, ce n’est toujours pas maintenant…
Allez, bon weekend et bon courage !

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. Zadig dit :

    Toujours excellent. Bravo !

  2. katlen dit :

    HAHAHA c est extra…L Hamster de l Elysee est vraiment super…pour ridiculiser la France c est un champion…apres avoir dit cela on attends la suite….

  3. Paul Emiste dit :

    Vous savez quoi? Au delà de mon antisocialecolomunisme primaire, secondaire, tertiaire et viscéral, Bidauchon commence à me faire de la peine. En fait il n´est pas méchant mais tellement …

Laisser un commentaire