Une permanence PS saccagée par le lobby homo

gay_pride
gay_pride
Photo : philippe leroyer

La permanence du Parti socialiste de Besançon a été attaquée par les partisans du mariage pour tous, qui on recouvert les locaux d’affiches haineuses et insultantes envers François Hollande, en réaction aux propos du président, qui avait évoqué “la liberté de conscience” des maires.

Les vandales ont collé près de 60 affiches sur l’antenne locale du parti d’Audrey Pulvar. Ces affiches noires, signées “résistance trans-gouines-pédés-hétéros”, proposaient différents slogans aussi modérés que le lobby homo qui les a rédigés, “La liberté de conscience de mettre les pédés… au bûcher ?”, “Hollande = collabo de la haine ?”, ou encore “Notre liberté de conscience nous dit: désobéissance civile”…

Comme on a déjà pu le voir avec la convocation humiliante de François Hollande et surtout avec les menaces de mort proférées contre des familles lors des manifestations contre le mariage pour tous et l’homoparentalité, le lobby homo prouve chaque jour un peu plus qu’il ferait mieux de chasser l’intolérance en son sein !

La police a arrêté 7 activistes équipés de matériel d’affichage, âgés de 25 à 41 ans et “proches d’une mouvance d’extrême gauche”. Bien évidement, ils  ont “revendiqué clairement cet affichage présenté comme un acte militant” et ont été libérés par la justice.

Au passage, on notera que ces gugusse d’extrême gauche ont réalisé des actions illégales qu’ils justifient en parlant “d’actes militants”, par leur liberté de conscience… Ces personnes ont donc clairement bravé la loi, au nom de leur liberté de conscience, pour dénoncer que des maires puissent braver la loi au nom de leur liberté de conscience. De la bêtise et du totalitarisme de la gauche française : “Je suis d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous n’ayez pas le droit de le dire.”

Ces actes de vandalismes sont d’autant plus idiots que, comme l’a rappelé le premier secrétaire fédéral du PS du Doubs, Nicolas Bodin, François Hollande avait cédé (comme à son habitude) aux injonctions et à l’ultimatum du lobby gay, qui l’avait convoqué dans son propre bureau, en urgence, alors qu’il recevait le président italien. Hollande avait reconnu publiquement qu’il s’était trompé, confirmant que ce sont désormais les lobbies communautaristes qui gouvernent la France.

 

 

 

On vous recommande

A propos de l'auteur lesoufflet

11 réactions à “Une permanence PS saccagée par le lobby homo”

  1. la France est foutue !!! c’est effarant !!
    mais bon, une antenne ps vandalisée après tout, ça leur fera les pieds !!!
    c’est bizarre quand même, on en a pas entendu beaucoup parler ??
    en plus cette photo est à vomir ! ces trois heu… m’sieu dames sont pathétiques !

  2. Ha ha ha!! Nous vivons une époque moderne. Est ce que les élus socialo-bolcheviques vont aussi demandé la mise hors la loi de ce mouvement brutal, comme ils l´avaient demandé pour Civitas, qui eux étaient en position de légitime défense?

  3. Pauvre socialos vraiment pas tres gay se saccage , avec la gauche l idee du mariage homo nous constatons que le ps est tombe dans son gay pied

  4. Nan mais je rêve. Qui sont ces abrutis que je leur explique la vie deux seconde. C’est du grand n’importe quoi là. Venir saccager et coller des affiches. Et bien entendu quand des individus vont venir faire la même chose dans les associations LGBT ont va crier au scandale et se plaindre.
    Au final y a pas de grande différence entre homo et hétéros, la connerie humaine est universelle.

  5. Et bien sûr ça ne viendrait pas à l’idée de quiconque que ça puisse être des homophobes qui ont collés ces affiches pour faire passer les homos pour ce que les homophobes sont ( des haineux) .
    Curieusement ce cas ressemble beaucoup à ces prétendues victimes ethniques qui dénoncent des saccages de leurs lieux de cultes alors qu’ils sont eux mêmes les instigateurs de ces vandalismes pour accuser leurs ennemis. Les homos ne se sont jamais comportés comme des racailles et ça n’est pas aujourd’hui que ça va commencer sans quoi il y a longtemps réalité montrent que se sont se sont encore les homos qui sont victimes et non l’inverse .
    Conclusion : article orienté pour jeter le discrédit.
    Pour la photo, tout le monde peut faire de fausses photos et des fausses manifs voir même en infiltrer d’autres avec SON /SES panneau/x et son drapeau le temps d’un cliché .

    1. Tu as raison, c´ était avec des copains, nous sommes arrivés en marchant au pas de l´oie et chantant gaillardement “aili ailo aila”, nous avons collé les affiches et sommes repartis fredonnant la main dans la main”maréchal nous voilà”.
      Sur la photo je suis à gôche (ça a été dur) avec la panoplie noire du sado maso avec masque et tuba.

    2. Ah bon, “fausse manif” ou bidonnage, de même nature que celui de Caroline Fourest courant les médias pour accuser les fascistes de Civitas (peut être même les enfants présents…) de l’avoir agressée , elle qui ne faisait qu’un reportage (!), ainsi que les Femen dénudées qui passaient par là par pur hasard ???
      Et les 7 gôchos/homos arrêtés par la police étaient sans doute des membres du…. SAC ? de l’OAS ??
      Ben, elle nous en apprend Isa !

  6. Il me font rire ces homophobes à toujours traquer les articles “homos” pour y déverser leurs frustrations.
    Ben oui ! homophobes = homos refoulés.
    C’est triste des individus sans vie. Et oui, un papa et une maman donne souvent ça.

    Exact @Isa- C’est bien le genre de ces droiteux. Bourrer les urnes de l’adversaire pour l’accuser ensuite , elle est belle la morale de la droite haineuse. Quant aux fanatiques religieux n’en parlons pas….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.