/>

Mariage pour tous : un maire PS censure Frigide Barjot (vidéo)

Rédigé par lesoufflet le 04 décembre 2012.

frigide_barjot
Photo : Voix de l'Ain photos
frigide_barjot

Photo : Voix de l'Ain photos

Alors qu’elle était interviewée par Benoît Duquesne pour l’émission “Complément d’enquête”, Frigide Barjot a été censurée par le maire socialiste du 19e arrondissement de Paris, Roger Madec, qui a coupé l’électricité de la salle où se déroulait l’entretien, abusant de ses pouvoirs et des locaux publics, pour faire taire l’humoriste qui développait son argumentaire contre la mariage homosexuel et l’homoparentalité. Nouvelle illustration d’une vision de la démocratie par un parti qui a déjà tous les pouvoirs et contre-pouvoirs, mais qui refuse de laisser parler les dissidents.

A l’occasion du numéro de “Complément d’enquête” consacré au mariage pour tous et à l’homophobie (on comprend pourtant l’engagement militant des réalisateurs du sujet à la simple lecture du sujet de l’émission), le journaliste Benoît Duquesne avait décidé d’interroger l’humoriste Frigide Barjot, engagée dans la lutte contre le projet de niche fiscale de l’amour prévu par les idéologues socialistes.

Cet interview devait avoir lieu dans une salle de la mairie du 19e arrondissement de Paris. Mais c’était sans compter sur le maire Roger Madec, grand démocrate qui s’était déjà fait ridiculiser par Frigide Barjot au sujet du mariage pour tous, quelques jours plus tôt, sur les plateaux de LCI. En grand républicain adepte de la liberté de pensé et d’expression, en amoureux du débat, en admirateur de la maxime prêtée à Voltaire selon laquelle “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire”, le maire socialiste s’est arrangé pour couper l’électricité en plein interview, plongeant la totalité du plateau de tournage dans le noir, afin de faire taire la femme de Basile de Koch. Les socialistes héritiers des Lumières ? Même plus!

Le journaliste Benoît Duquesne s’est déclaré “furieux et indigné” par le comportement antidémocratique du socialiste. Quand les bâtiments publics sont utilisés pour diffuser l’idéologie du pouvoir politique…

On peut aimer Frigide Barjot ou pas. On peut regretter qu’elle cède beaucoup à l’idéologie ambiante. Il n’empêche que son combat et le bon et ses méthodes sont efficaces. Même si cela est triste à dire, les opposants aux projets de mariage homosexuel et d’homoparentalité ne peuvent être entendus, dans notre contexte médiatique malsain, que par une personnalité dans l’air du temps.

Et puis de toute façon, comment ne pas être outré par de telles méthodes ? Dans un pays de droit, dans une démocratie, on ne fait pas ça. On n’est pas dans une république bananière !! C’est comme si la femme du président de la république était à la fois journaliste… Oups…on comprend mieux alors que les élus se mettent à se comporter comme s’ils étaient en monarchie ou en République Socialiste.

Les opposants muselés, c’est maintenant !

La vidéo d’un parti politique dont les pratiques, à l’image du nom, rappelle les pires excès du 19e siècle :

 

Un élu PS coupe l’électricité sur un tournage de… par LeNouvelObservateur
 

Déjà 9 remarques sur cet article

  1. denis-le-rouge dit :

    tiens, cette histoire de censure édifiante m’en rappelle une autre quasi identique. Lors d’une réunion d’information (ou de désinformation, c’est selon) sur le gaz schiste et pendant qu’une personne, géologue profession, faisait son exposé sur la situation, un partisan de ce type d’exploitation avait très démocratiquement fait retentir le signal d’alarme incendie.
    Rendant absolument impossible toute communication. Mais, à l’époque, cela n’avait pas ému dans les chaumières…

    • Paul Emiste dit :

      Le “partisan” était un élu ? Non alors que le nous avons à faire à un élu qui plus est socialiste, parti qui, je le rappel et pour le plus grand malheur de la France, a pratiquement tous les pouvoirs dans ce pays (avec 28% d´ électeurs). Ça fait tache!

      • denis-le-rouge dit :

        “Le « partisan » était un élu ? Non…”

        Voila comment on balaye un problème. Net et sans bavure… On pose une question et ensuite on y répond avec un aplomb qui force l’admiration et une approximation qui fait sourire. Ca me rappelle quelqu’un…

  2. Paul Emiste dit :

    Nos élus socialos sont de grands démocrates devant l´ Éternel, c´est d´ailleurs pour cela qu´ils s´allient gaiement avec les totalitaires communistes et “écolos”(SIC!!) sans aucun problème de conscience. Après tout, la conscience c´est tellement réac et bourgeois!!

  3. Libertad dit :

    Non, ils progressent les cryptos-cocos: il y a quelque temps cela aurait été: fusillé, hopital psychiatrique ou sibérie (quoique en corée du nord et autre chine..) .

    Y-a-qu’à voir les auditions d’experts à la commission de l’As.Nat pour le mariage gay: ils n’avaient invité que des partisans de celui-ci …. Ca évite les longs débats ou les référendums qui coutent des sous aux contribuables….

  4. Libertad dit :

    Les socialos maintiennent le projet de loi sur mariage, adoption et PMA homos, demandé par un groupuscule minoritaire d’agités gays, contre l’avis défavorable de la majorité des homos, des Français et des 3 grandes religions monothéistes de France…

    Samedi 8 décembre, tous à la manif’ dans les villes de Lille, Le Mans, Nancy, Bordeaux, et Reims.
    A Saint-Denis de La Réunion la manif’ aura lieu le 9 décembre!

  5. Kil dit :

    Site et information vis

  6. Kil dit :

    Site et informations visant à diviser le pays, les citoyens. Les personnes ne savent pas de quoi ils parlent et beaucoup de lecteurs se trouvent complètement désabusés par vos pratiques minables

  7. Urbon dit :

    C’est la faute à Poutine…

Laisser un commentaire