Mariage pour tous : Belkacem et censure de sa vidéo scandale

Rédigé par lesoufflet le 09 janvier 2013.

belkacem_propagande

A la suite du scandale provoqué par des images de Najat Belkacem en plein exercice de propagande pro-mariage pour tous, au sein même d’un collège, les journalistes qui ont diffusé la vidéo ont avoué que le cabinet du ministre les avait appelés pour la faire censurer. La censure pour couvrir la propagande, c’est maintenant !

Dans une vidéo hallucinante que nous avons diffusée cette semaine, on peut voir Najat Belkacem manipuler les cerveaux de jeunes collégiens, en allant dans leur classe, devant leur professeur, pour leur expliquer comme le projet du gouvernement est “une avancée“. Des images inouïes qui nous montrent bien les mécanismes de notre dictature douce. On prend une femme jeune et jolie, issue de l’immigration, on l’envoie dans les écoles parler “jeuns” et expliquer aux élèves comme il est cool et tendance d’être socialiste.

Quand on sait que parallèlement, Vincent Peillon s’indigne publiquement que les établissements catholiques puissent mettre en place de légitimes débats sur le même sujet…

Malheureusement pour la porte-parole du gouvernement trop attirée par la lumière des caméras, la belle s’est fait filmer pendant cette séance de lavage de cerveaux des adolescents. Et comme les socialistes n’ont plus aucune limite, ils auraient, selon les journalistes de BFM, tout simplement exigé le retrait de cette vidéo compromettante.

Agacés par la diffusion de cette leçon de propagande, les services de Com’ de Belkacem auraient “réclamé auprès de BFMTV.com la suppression de la vidéo du reportage“, selon les journalistes de la chaîne d’infos.

Du mauvais journalisme“, aurait expliqué un conseiller presse de Najat Vallaud-Belkacem pour justifier cette demande de censure, estimant que les réalisateurs du reportage avaient isolé “trente secondes” non représentatives de l’intervention de Najat, toujours selon les journalistes de BFM. Comment s’appelle, déjà, un régime où le pouvoir politique juge les bons et les mauvais journalistes ?

La vidéo est pourtant extrêmement claire et on ne voit pas ce qui peut être retiré du contexte, quand une ministre raconte à des enfants que son projet de loi “va permettre plus d’épanouissement. Plus de liberté. Plus d’égalité dans la société.

Du côté de la porte-parole du gouvernement, la version de BFM est formellement démentie. Le conseiller ministériel de Najat a dit que sa patronne était “blessée” par cette histoire. La pauvre petite… Si on ne peut plus manipuler les enfants et leur imposer une idéologie, à quoi bon militer dans un parti à l’essence totalitaire ?

Des ministres qui exercent des pressions sur les journalistes pour qu’ils censurent des images dignes des romans de George Orwell, pas de doute on est bien dans un état socialiste. Quelle injustice pour ces journalistes qui ont couvert l’incompétence de François Hollande et ses mensonges pendant toute la campagne présidentielle et qui ont systématiquement monté en mayonnaise toutes sortes de rumeurs plus ou moins crédibles sur son adversaire. Quelle ingratitude à leur égard ! Flamby ne serait pourtant pas à l’Élysée sans leur dévouement au parti…

La République socialiste, c’est maintenant !

Tous à la manif dimanche prochain !!!

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    La belle qui sème le vent va récolter la tempête.

  2. amazonia dit :

    BELKACEM ? PAS MISS France-Maroc ! mais MISS DE QUOI ?
    BELKACEM ? LA MISS la censure ! j’voudrais bien ! mais j’peut point (LA CENSURE POUR TOUS ?) SAUF “PS” vu les milliers de copies et vidéos sur internet et portables ?
    PAUVRE BELKACEM ? Récipocité ou RIEN .
    PAROLE LAIQUE / PAROLE PUBLIC/PAROLE PRIVE .
    BELKACEM = fait ce que je dit !
    BELKACEM = fait pas ce que je fait ! ( censure ) encore une sous-fifre DU MOI JE / MOI JE pense avoir tous les droits ?
    Encore un peu jeune la petite pour vouloir emprosée toute la FRANCE . MINISTRE de la Réciprocité ? C’est QUAND ?

  3. Urbon dit :

    Il est interdit de débattre du mariage homosexuel à l’école parce qu’il y aurait trop d’homophobie à l’école, parait-il. Les gosses sont peut être encore dans le schéma “on joue à papa-maman”…

    Mais le projet de loi n’a pas été déjà voté qu’on nous en vante les mérite à la maternelle. D’ici peu, le sujet tombera au bac philo : Assimilé homosexuel tu entres à l’université, assimilé hétéro tu es orienté vers les métiers de la maçonnerie ! Tout est question d’orientation, n’est ce pas ?

    Certes, on a élu des dirigeants francs-maçons et/ou athées, homosexuels et/ou libertins, mais est-il vraiment indispensable que le reste du pays adopte leurs croyances et leurs meurs ?

    Hier, la dégénérescence de l’élite politique venait de la consanguinité des mariages. Aujourd’hui, avec l’infécondité des pacs, on sélectionne les futures élites sur dossier et plus si affinités ! Mais sur le fond, rien n’a changé, nos élites conservent cet aspect dégénéré, ou plus pudiquement, efféminé.

    La virilité n’a jamais fait autant peur qu’aujourd’hui. Par définition, celui qui est viril, c’est celui qui fini par prendre la place du chef, même si on ne veut pas la lui donner.

    Il n’empêche qu’une chose est certaine, c’est dans les pays qui font le moins d’enfants qu’on se marie le plus, entre homosexuels, pour “faire” des enfants comme de bien entendus. Les enfants de demain seront des enfants éprouvettes ou ne seront pas. Et probablement, on attendra d’être à l’article de la mort avant de songer à remplir l’éprouvette.

    On parle de changement de civilisation ? C’est pire que ça, on sort définitivement du cycle naturel de la vie. Demain, on sera tout simplement devenus incapables de se reproduire naturellement !

    Au moins, on pourra choisir plus efficacement nos maladies dégénérescentes.

    Et naturellement, tout le monde aura droit à son éprouvette… Il y a juste qu’il faudra être le bon petit eunuque de sa majesté pour y avoir vraiment droit, régulation des naissances oblige.

    Bon appétit.

Laisser un commentaire