/>

Fabius à Zanzibar : le foutage de gueule c’est maintenant !

Rédigé par lesoufflet le 14 janvier 2013.

fabius_bling_bling
La gauche caviar, c'est maintenant !
fabius_bling_bling

La gauche caviar, c'est maintenant !

Quel besoin avaient François Hollande et son gouvernement de nous jouer la partition moraliste de leur plan de communication qui consistait à expliquer qu’ils sont si sérieux qu’ils ne peuvent pas se prendre de vacances pour les fêtes ? En se posant en garant du bien et de la morale politique (“nous on est pas des vilains sarkozistes Bling-Bling, on travaille, on est sérieux et austères“), les socialistes se sont une nouvelle fois couverts de ridicule. Après Aurélie Filippetti, Victorin Lurel et George Pau-Langevin, s’est au tour de Laurent Fabius d’avouer qu’il s’est pris de charmantes vacances exotiques.

Il n’y a pas pire démagogie que celle que nous avons subie pendant tous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, où les journalistes dénonçaient systématiquement les destinations des vacances de ministres, trop Bling-Bling à leur gout. Ce populisme qui voudrait que nos dirigeants vivent dans des HLM (cf Besancenot et Laguiller) et soient normaux (cf Normalito 1er) est dangereux et pathétique.

Pourquoi alors notre bon gouvernement s’est enfoncé dans la brèche ? Pourquoi Hollande, Ayrault et Belkacem ont-il joué, fin décembre, aux ministres exemplaires qui ne quittent pas leurs bureaux ? Pourquoi ont-ils fait savoir à tous les journalistes qu’ils ne partiraient pas “à moins de deux heures de Paris” que le président avait interdit à ses ministres de prendre des vacances et que tout ce petit monde allait travailler dur pendant les fêtes, sens du devoir et des responsabilités oblige ?

Une fois cette position populiste adoptée, la moindre des choses aurait alors été de s’y tenir, ce que les socialistes n’ont évidemment pas été capable de faire. Du Hollande dans le texte : on fixe un grand et beau cap qu’on contourne par différentes mesures d’exception…

Le ministre des Affaires étrangères a donc passé les vacances à Zanzibar, pas tout à fait à deux heures de Paris. L’air de rien, cette affaire met aussi encore une fois en lumière le manque de charisme et d’autorité de notre dessert lacté présidentiel qui ordonne à ses ministres de rester à proximité et qui en laisse finalement partir 4 sans moucheter. Un vrai chef d’État !

C’est pas si compliqué de se passer d’un séjour de luxe, pour une fois. Ils n’avaient pas à le faire, c’est grotesque, mais à partir du moment où ils disent qu’ils le font, ils doivent s’y tenir, car les Français risquent fort de ne pas supporter qu’on les prenne pour des sots encore bien longtemps.

Les socialistes se sont fait allumés quand, à peine élus, avant de poser les premiers pans de leur programme politique, alors qu’une crise économique et géopolitique énorme enflammait le pays, ils se sont pris 3 semaines de vacances et ont attendu septembre avant de se mettre au boulot. Ne voient donc-t-il pas la différence avec le fait de se prendre une semaine de vacances à Noël ? On remarquera, entre l’ile Maurice et Zanzibar, que les ministres de Hollande ont les mêmes gouts de beauf nouveaux riches que ceux de Nicolas Sarkozy. Mais les médias ne se moquent pas des socialistes, ils ont une éthique professionnelle…

Pas la peine de faire ce que je dis je suis un flan, c’est maintenant !

 

 

Déjà 4 remarques sur cet article

  1. Paul Emiste dit :

    Comment peut on espérer que Bidauchon, qui ne sait même pas contrôler la relation entre son ex et sa maîtresse, et qui de plus ne peut même pas se mettre une cravate convenablement puisse avoir une quelconque autorité sur son gouvernement??!!

  2. amazonia dit :

    HOLLANDE = le va t’en guerre !
    sur les pas de SARKO ? chacun sa guerre ! enfumage . INCAPABLE de faire le ménage des kalachnikovs et des
    opinels ou sabre et autres machettes exotiques +en FRANCE.
    qui lui a donner des conseils ?
    BHL = l’entarté = HOLLANDE = l’enfariné !
    HOLLANDE = pas une lumière = obligation de L’UE !
    de lui envoyer Van rompuy et barroso pour L’éclairé ?
    PAUVRE tétard a hubelot de la même famille de grenouillard que KERMITERRAND ( DIEU ) des grenouilles !
    ( savoir nager en eau trouble ? Le pauvre tétard = pas de bouée de sauvetage ? )

  3. daniel pilotte dit :

    Laurent fabius a oublie son passe politique lorsque dans sa jeunesse il etait un anti socialiste pro giscardien .

  4. Urbon dit :

    Nos dirigeants…

    Ils peuvent tous partir cinq ans en vacances, ça nous en fera à nous aussi.

    C’est la crise, il y a du boulot, blablabla.

    Z’ont pas franchement l’air décidé à nous sortir de la crise et même équilibrer le budget, de toute façon ils n’y arriveront pas. Vont nous baratiner pendant cinq ans façon Sarko, pour nous faire croire que c’est juste un mauvais moment à passer et qu’il y a eu quelques imprévus, une crise dans la crise…

    Non, ce qu’ils veulent, c’est surtout réformer l’Administration avant que la droite ne reprennes le pouvoir. Réformer pour le principe, pour moderniser. Justice, école, santé… C’est en fait un prétexte pour contrôler encore un peu plus l’administration, virer les vieux cons de droite et mettre des jeunes cons de gauche à la place.

    Si ça c’est du travail, autant les inscrire direct au chômage.

Laisser un commentaire