/>

Mariage homo : leçon de socio-politique par Bachelot (vidéo)

Rédigé par lesoufflet le 29 janvier 2013.

roselyne_bachelot
Photos : UMP Photos
roselyne_bachelot

Photos : UMP Photos

Filmée sans le savoir pendant la manifestation nord-coréenne de soutien au gouvernement, Roselyne Bachelot à donné une petite leçon de sociologie politique à son fils, en expliquant que les élus parisiens sont obligés de séduire un électorat homo tout puissant à Paris. On comprend mieux la motivation “humaniste” des élus parisiens.

Depuis qu’elle a abandonné la politique, Roselyne Bachelot fait honte à la France. L’ancienne ministre qui s’exhibe sur les plateaux de télé aux cotés de Ferrari et de Pulvar en expliquant qu’elle “ressemble à une pute”, ne cesse de cracher sur son ancien parti, volonté d’intégrer le show-business oblige.

Ainsi, Roselyne est allée manifester pour soutenir le mariage pour tous les homosexuels et l’homoparentalité pour tous dimanche dernier. A l’occasion de cette manifestation, la Roselyne a discuté avec son fils du projet de mariage pour tous. Selon elle, les élus qui veulent avoir une chance à Paris doivent soutenir le projet de loi, tant le lobby homo est influent dans la capitale.

“Je ne sais pas ce que va voter Nathalie Kosciusko-Morizet, mais elle ferait bien de matriculer ses abattis si elle veut être candidate. Parce que, c’est ce que j’ai dit à François Fillon : Être gay-friendly, ce n’est pas une condition suffisante, mais c’est une condition nécessaire !”, explique-t-elle à son fiston.

Et son fils d’acquiescer : “Vu la saturation du Ier, IIe, IIIe et IVe arrondissement en terme de sociologie… c’est aussi bien de se balader avec un uniforme SS en Israël. Tu as un grand succès”. Cette phrase laisse d’ailleurs deviner, en filigrane, à quel point le lobby homo est sectaire et haineux.

Pour ceux qui n’ont pas compris, voici la traduction de l’échange entre Bachelot et son fils : il y a tellement d’homosexuels à Paris, ils sont si influents et ils ne votent qu’en fonction de leurs intérêts communautaires (ils se définissent donc par rapport à leur sexualité), que les élus locaux, mêmes s’ils sont scandalisés par le projet prométhéen d’homoparentalité pour tous, doivent voter pour la loi s’ils veulent exister politiquement à Paris. Comme si la plus grande ville de France n’avait pas d’autres préoccupations que le sort des homos du marais…

Le communautarisme, c’est maintenant !

 

L’avertissement de Bachelot à NKM et François… par LCP

Déjà 14 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    MADAME BACHELOT ( ancienne Ministre ) depuis avoir fait son vaccin HINI ! devant les journalistes ! cette pauvre femme à les neuronnes qui débloquent se ridiculisé a ce point sur le grand huit ? Avec les tallons de pute ? C’est elle qui le dit en se regardant dans la glaçe ! et autres objets sex toys et sa copine Pluvard à lunette et son pôle dance ( qui simule un acte sexuel avec sa barre entre les jambes +++se ne sont pas les exemples qui manques ++PAUVRE FRANCE = avec des mémères comme elle LA BACHELOT = niveau =CANIVEAU . cette (Ancienne Ministre ) n’a pas de leçon ou conseil a donner
    a qui que se soit ! LA BACHELOT = HONTE POUR LA FRANCE.
    VU LES AFFICHES dans la manif =MARIAGE POUR TOUS ???
    c’est surtout vulgarité/ et décrépitude de LA BACHELOT .

  2. Urbon dit :

    Des mecs en uniforme SS dans le Marais, il y en a parfois. Et ce sont des pédés… Absolument aucun mal ne leur est fait, sinon peut être par les petits jeunes du Betar (le Marais est un quartier juif depuis longtemps et il a sa milice). Sans doute que beaucoup d’homosexuels fantasment sur la virilité des fachos. C’est un peu surfait comme image, quand même. Mais rien d’étonnant au fait qu’ils la projette sur les hétéros.

    Bachelot n’est qu’une pét… qui ne connait rien à la vie, le prototype de la petite bourgeoise qui veut s’encanailler, comme on l’a connu après guerre. Quand c’est la crise et qu’on n’en a rien à foutre, il faut bien se changer les idées.

    Quel beau combat que celui contre l’homophobie. On manquait de discrimination a combattre, on en a inventé.

    Un homosexuel, si il est nécessaire de le rappeler, c’est quelqu’un qui n’aime pas les gens du sexe opposé. On veut nous faire croire que les LGBT sont tous unis derrière une même bannière, il n’en est rien.

    Le truc, c’est que les femmes (genre Bachelot) voudraient toutes que les hommes soit comme castrés. Parce que si dans l’inconscient de l’homosexuel, l’hétéro est un facho, dans l’inconscient de l’hétéro, l’homosexuel est un castré. Et d’ailleurs, nombreux sont les homosexuels à avoir intégré ce schéma.

    Entre grandes folles en robe de mariées et uniformes nazis, dans les boites de nuit branchées du Marais, sûre que Bachelot doit s’amuser comme une reine. Que des mecs inoffensifs autour d’elles, elle peut se lâcher. Mais si t’en met trois ou quatre comme elles dans la même boite, tous les homos se cassent voir ailleurs. Faudrait quand même pas draguer leurs mecs, c’est chasse gardée, c’est entre homos. Et si possible, les gays dans une boite, les lesbiennes dans une autre.

  3. katlen dit :

    La Pou… au service de la Gauche caviar…J espere que le parti va la rayer de la liste….Effectivement cette personne fais la Honte de nos VALEURS…et j espererais que F fillon s en debarrasse mentalement …

  4. Libertad dit :

    Comme quoi les vaccins ne protègent pas de la connerie !

    Elle est d’ailleurs parfaite dans son émission de TV réalité avec Pulvar et autres Ferrari…à 20 000 € mensuels parait-il. Ca complète ses 90 000€ sur l’étude commandée par Flamby, qu’elle fait avec Jospin, étude qui ne servira strictement à rien, mais qui lui a aussi permis d’engager son rejeton, comme elle l’avait déjà fait au ministère….

    Et vous voudriez qu’en contrepartie elle ne soutienne pas les délires socialos ?

    Une poule maquillée à outrance qui se vend au plus offrant, ça porte pas un nom, ça ?

  5. Urbon dit :

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/01/29/mariage-gay-les-premiers-derapages-du-debat-parlementaire_1823830_823448.html

    Des dérapages ?

    Non.

    De quel droit proposer le mariage aux homos et pas aux trouples ? Qu’est ce qu’ils ont de plus que les autres, les homosexuels ? Ils sont deux, et alors ? Ce n’est pas pour faire des enfants, alors qu’ils soient un, deux ou trois, ça ne change rien. Ils ont beau se prendre pour des hétéros, ils n’en sont pas. La loi est la loi, c’est la même pour tout le monde. Si on ne fait plus la distinction entre les parents qui enfantent et ceux qui n’enfante pas, le nombre de parents unis par les liens du mariage est tout à fait arbitraire.

    C’est d’ailleurs pour ça que je dis que la réforme du mariage est anticonstitutionnelle et d’ailleurs, si le conseil constitutionnel a déjà dit, par l’intermédiaire de Debré, qu’il ne se prononcerait pas sur la question, c’est bien que j’ai raison.

    Si le conseil constitutionnel ne se prononce pas, pourquoi les parlementaires pourraient-ils le faire ? L’argument comme quoi il est plus simple d’abolir le mariage tient très bien la route. Soit c’est du domaine du privé, soit c’est du domaine des institutions, entre les deux c’est du foutage de gueule. La famille homosexuelle serait une institution mais pas la famille homosexuelle ?

    Ces arguments sont d’ordre législatif, il n’y a aucun dérapage, aucune homophobie.

    Merci, Le Monde, d’être devenu un torchon partisan qui insulte l’intelligence de ses lecteurs.

    • kiki dit :

      Rien que le terme “dérapage” me gène, il sous entend que la liberté d’expression est balisée par le politiquement correct, la personne accusée de dérapage est ainsi rappelé a l’ordre par les médias qui le jette subtilement en pâture au bon peuple naïf qui s’en lire le reste de l’article conclu que cette personne est infréquentable bref l’opinion dissidente est réduite au silence par un procédé sournois et anti démocratique, la presse qui normalement informe en rapportant les faits sans sortir de son rôle d’observateur campe un rôle morale tel le curé du village globale.
      Les journalistes sont les chiens de garde du système comme le dit un bouquin d’ailleurs que je n’ai pas lu .

  6. Urbon dit :

    Gay-friendly…

    C’est du français ?

    Moi je traduirait ça par “prosélytisme homosexuel”.

  7. Urbon dit :

    http://www.lepoint.fr/politique/parti-pris/le-mariage-gay-n-en-parlons-plus-29-01-2013-1621288_222.php

    Genre, il y a eu un débat public, on a parler d’homosexualité, on a parler de la psychologie des enfants, et il n’y a plus rien à dire…

    C’est limite si il n’est pas homophobe de continuer le débat.

    Débat réservé aux professionnels de la politique.

    Manque de chance, tout ce qui n’a pas été dit hier sera dit demain. On n’est pas prêt d’arrêter d’en parler.

    Relancer le débat encore et encore, de toute façon, j’adore !

    Aux français de prendre la liberté de s’exprimer, les gauchistes n’ont pas l’intention de la leur donner.

    Et merci à 24heuresactu de me permettre de m’exprimer.

  8. Urbon dit :

    http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/28/1546499-guillaume-brouquieres-ump31-cette-image-c-etait-une-maladresse.html

    Quelle bande de dégonflés.

    Être hétéro, ce n’est pas seulement faire des gosses, c’est aussi les éduquer de manière à ce qu’ils perpétuent une lignée. Je ne vois pas comment on peut être hétéro sans être, d’une certaine façon, “homophobe”. Qui veut laisser son héritage a des enfants qui ne perpétue pas la lignée ? Un père apprend à son fils à être un homme, une mère à sa fille à être une femme, pas un truc entre les deux, qui se déterminera comme il voudra…

    Cette phrase n’a rien de choquante, sinon qu’elle emploi le mot “pédale”. Est ce que l’emploi du mot pédale est réservée aux seuls homosexuels ? N’as t’on pas vu des pancartes “deux pédales c’est mieux pour avancer” pendant les manifestations pro-homo ? Ces petits échange de provocation sont un jeu en politique et les règles sont les mêmes pour tout le monde.

    De plus, la photo montre un jeune homme en train de se pendre et le suicide des homosexuels est un sujet sérieux qui devrait inquiéter les parents. Prétendre que c’est l’homophobie qui conduit les homosexuels à se suicider est mensonger. Donner à ses enfants le meilleur cadre pour leur avenir, c’est faire le pari de leur hétérosexualité. Leur présenter l’homosexualité comme quelque chose de banal, c’est leur tendre la corde avec laquelle ils se pendront.

    Au lieu de s’excuser, horrifié à l’idée d’avoir à s’expliquer du chef d’accusation d’homophobie, il aurait été préférable de défendre sa position.

    Pédale douce est-il un film homophobe ? Non, parce que “douce” est associée à pédale ? C’est un film qui caricature les homosexuels, c’est à dire qui met l’accent sur les traits les plus grotesques, en ce sens il est tout à fait homophobe. Peu importe que le message véhiculé soit en contradiction complète avec l’image caricaturale de l’homosexuel, le prosélytisme est une forme de discrimination. En fait, la seule façon d’expliquer que ce film n’est pas homophobe, c’est de prétendre qu’il aborde le sujet de l’homosexualité du point de vue de l’homophobe, pour inverser les schéma. C’est alors de l’hétérophobie.

    Non, les hétéros ne voient pas l’homosexualité sous l’angle de la caricature. Certes, les gens s’expriment avec le vocabulaire qu’on leur a enseigné et la caricature fait partie intégrante du slogan politique, mais il n’en est pas moins vraie que les hétéros ont une réelle connaissance de ce qu’est l’homosexualité. Et qu’actuellement, à chaque fois qu’un hétéro aborde le sujet, on le censure sous prétexte de préjugés.

    Parlons en des suicides des homosexuels, parlons des familles brisées parce que les enfants ont décidé de renier les valeurs de leurs parents, parce qu’on leur a appris à l’école que c’était réac. Je ne vois pas le mal à ça. C’est le sujet qui nous préoccupe tous, nous qui avons des enfants et qui sommes équilibrés dans notre sexualité, dans notre vie familiale, dans notre tête.

    Les homosexuels n’ont pas inventé la sodomie que je sache, le débat est ouvert et les petites indignations démagogiques sont vraiment mal à propos, bien plus que les libertés linguistiques.

  9. Urbon dit :

    Il n’y a vraiment que le FN pour dire les choses haut et fort en France. L’UMP, même la jeunesse, se discrédite encore une fois à faire des ronds de jambe aux gauchistes.

  10. Urbon dit :

    @ Modérateur

    Il y a un problème dans les commentaires avec les liens qui pointent vers des sites extérieurs ?

    J’ai trois commentaires en attente et d’autres qui sont validés…

  11. Karamba! dit :

    Je comprends mieux pourquoi Taubira souhaite dépénaliser le racolage passif sur la voie publique quand je vois Bachelot manifester…

  12. Urbon dit :

    @ Modérateur

    Merci.

  13. Paul Emiste dit :

    Qu´est ce qu´elle fait à droite cette dame? Elle peut avoir les idées qu´elle veut mais alors, avec ses idées, on rejoint les écolos-socialos-communistes.

Laisser un commentaire