Ventres à louer : Belkacem, Valls et Trierweiler chez Bergé

gpa

gpa

Samedi soir avait lieu une petite soirée mondaine présentée par Laurence Ferrari (sic) et organisée par le vénérable Pierre Bergé en soutien du projet de loi pour l’homoparentalité pour tous et le mariage pour tous les homosexuels. Valérie Trierweiler, Manuel Valls et Najat Belkacem étaient présents à cette cérémonie pour défendre le droit de “louer son ventre pour faire un enfant”, comme on peut “louer ses bras pour travailler à l’usine”. La marchandisation, du sexe, du corps, de la femme et des bébés, c’est maintenant !

Pourquoi aucun journaliste ni politique n’a jamais demandé des comptes au PS et à Pierre Bergé pour ses propos concernant la Gestation pour autrui (GPA), quand il avait déclaré : “Moi, je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant.” ?

Pierre Bergé n’est pourtant pas un militant lambda ou un simple sympathisant de la cause. Non, il est l’un des principaux leader du lobby homo en France. Copropriétaire du Monde, il détient également le magazine gay Tétu et est l’un des principaux mécènes des associations homosexuelles. Proches du parti socialiste et de François Hollande, il était «grand parrain de la journée de dimanche», où le pouvoir en place avait organisé une démonstration de force, comme à la belle époque bolchévique.

Tout cela pour dire que les défenseurs et créateurs du mariage pour tous sont loin de renier l’idéologie consumériste marchande de Pierre Bergé, qui considère qu’un enfant est un bien de consommation comme un autre. Bien au contraire, puisqu’il leur sert de gourou et que les ministres et la première petite copine assistent à ses réunions de propagande. Le chef de file du mariage pour tous les homosexuels et de l’homoparentalité pour tous s’est également fait remarquer en comparant les manifestants opposés à la vente de bébés sur internet à des nazis et en expliquant que tous les opposants au projet de loi sont des homophobes.

Malgré tous ces “dérapages”, sa vision du monde répugnante, ses positions extrémistes, et sa haine, les socialistes n’ont jamais renié Bergé (en même temps, sans les socialojournalistes du Monde, le PS ne serait peut être pas au pouvoir…). Mieux, ils continuent à lui accorder toute légitimité comme meneur du mariage pour tous et plusieurs pontes se sont rendus à sa soirée people organisée pour montrer au monde que les vedettes de la télévision et de la chanson sont pour le mariage homo.

Alors en ce qui concerne Valérie Trierweiler, nous ne pouvons pas être surpris, la première concubine de France est prête à tout pour avoir l’air branchée et pour passer à la télé en compagnie de grandes stars comme Laurence Ferrari.

Pour ce qu’il est de Manuel Valls, roi de la démagogie, il y a une certaine logique à le voir s’afficher dans ces soirées mondaines pour la marchandisation des corps : comme il applique le programme de Sarkozy, il veut faire croire à ses camarades qu’il est de gôche et se donner une image de socialiste.

Enfin, Najat Vallaud-Belkacem n’a jamais été freinée par l’hypocrisie : anciennement représentante du roi du Maroc, elle se dit parallèlement féministe en France (autant dire que le roi du Maroc et son régime ne sont ni très féministes ni super favorables au mariage pour les homos). Peut-on être ministre des droits de la femme et aller dîner chez un homme qui compare la location des ventres de femmes à celles de bras d’ouvriers ? Quand on s’appelle Najat et qu’on est socialiste, on a tous les droits. Répugnant ! C’est ça la République PS de Belkacem : la décadence et les expériences dégoutantes sur les enfants en France, la burqa et les caillassages au bled ; les attaques en justice pour ceux (de droite) qui feraient une blague sur les femmes, le respect et les dîner avec ceux (de gauche) qui considèrent les femmes comme des objets.

La France Bergé, c’est maintenant !