/>

Les Kardashian battues et menacées de mort par leur mère

Rédigé par sachab (24actu) le 30 janvier 2013.

kim_kardashian_sextape_kanye_west
Photo : accidentalpaparazzi
kim_kardashian_sextape_kanye_west

Photo : accidentalpaparazzi

Selon le testament de leur père décédé, Robert Kardashian, les filles Kardashian (Kourtney, Kim et Khloe) auraient été battues et menacées de mort par leur mère, Kris Jenner, lorsqu’elles étaient petites filles. Des révélations qui bouleversent l’Amérique.

Alors que l’on vient d’apprendre que la plus célèbre des trois sœurs, Kim, est enceinte de son petit copain, Kayne West, le magazine U.S. In Touch, vient de publier des extraits présentés comme venant du journal intime de Robert Kardashian, le père des trois filles Kardashian.

Selon ces passages, Robert reprocherait à la mère de ses filles, Kris Jenner, d’avoir battu, humilié et menacé de mort les trois filles quand elles étaient encore petites. « Kris donnait des coups de pieds à Kim, elle la frappait et lui disait qu’elle allait la tuer. Kim était hystérique », aurait-il écrit le le 24 août 1989.

Le fantôme du père de Kim dénonce également la légèreté des mœurs sexuelles de sa femme, qui l’aurait trompé tout au long de leur mariage, notamment avec le professionnel de football américain, Todd Waterman, pour qui elle aurait même abandonné ses enfants pendant plusieurs jours. “Elle n’a pas laissé de numéro de téléphone en cas d’urgence, écrit Rob le 15 décembre 1989. Elle s’en fout complètement ! Elle a abandonné les enfants et est partie b**ser toute la nuit !”

« Kris n’a même pas essayé de s’organiser pour être là le jour de Noël. Je suis seul à la maison avec les quatre enfants », regrettait-il.

Le journal intime de l’ancien avocat d’O.J. Simpson (le DSK des années 90) a été donné (vendu ?) au magazine people par la dernière femme de Robert, Ellen Kardashian, qui explique que « ce sont des pages écrites à la main authentiques que j’ai partagées. Des pages que mon mari, Robert Kardashian a écrit avec attention en 1989 et 1990 aux moments les plus touchants et les plus difficiles de sa vie. Elles sont ma possession personnelle. Robert me les a transmises alors qu’il se mourrait. »

La guerre est déclarée !!!

 

 

 

 

Déjà 3 remarques sur cet article

  1. Urbon dit :

    C’est effectivement très rare qu’une mère indigne fasse l’actualité. Et pourtant, ça ne manque pas…

    Le leitmotiv d’une mère moderne, c’est : “Démerde toi, j’ai autre chose à foutre, tu fais chier.” Alors, à moins d’avoir un mon père plutôt maternel, toujours disponible pour ses enfants, les enfants grandissent dans l’angoisse de la solitude. Quand ce n’est pas l’angoisse de la mort, car même si la menace n’est pas toujours exprimée directement, elle est toujours présente : “J’aurai mieux fait de ne pas faire d’enfant pour vivre ma vie.”

    Internet est arrivé a point nommé, pour cette génération d’enfants isolés mais avides de contacts. Dans quelle mesure ça peut les aides, les fragiliser, je ne sais pas. Par contre, ce que je constate, c’est que les témoignages d’enfants borderline, mal dans leur peau, sont tous les jours plus nombreux.

  2. Urbon dit :

    http://www.pedopolis.com/blog/pedophilie-au-feminin-le-tabou.html

    Quand les femmes se vengent sur les enfants de leur propre misère affective…

  3. Urbon dit :

    Remarque :

    On dit toujours d’un enfant qu’il fait souffrir sa mère, on ne dit jamais d’une mère qu’elle fait souffrir ses enfants.

    C’est donc une double punition pour l’enfant qui, non seulement est maltraité par sa mère, mais qui en plus est accusé de ne pas prendre soin de sa mère.

    A lire de toute urgence, si ce n’est pas déjà fait : “La conjuration des Imbéciles”, de J.K. Tool.

    Ce livre est génial. C’est le regard que porte sur la société un de ces enfants maltraités, coupable de faire souffrir sa mère, qui n’a plus que dédain et mépris pour le monde.

Laisser un commentaire