/>

PMA, GPA : l’hypocrisie politicienne de l’UMP

Rédigé par lesoufflet le 01 février 2013.

gay_pride
Photo : Guillaume Paumier
gay_pride

Photo : Guillaume Paumier

Depuis les débuts du débat sur le mariage pour tous les homosexuels et de l’homoparentalité pour tous, la droite parlementaire, ayant compris l’opposition farouche du peuple face à ces lois prométhéennes, à beau jeu de se poser en opposante du projet. Pourtant, les membres de l’UMP n’ont pas toujours eu cette posture sur ces sujets sociétaux… Quand les calculs politiciens transforment les députés libéraux en garants des valeurs conservatrices !

A l’image de Nadine Morano, qui a au moins le mérite de rester fidèle à son idéologie mortifère, nombre d’élus de droite sont tout à fait favorables au mariage homo, à l’homoparentalité, à la PMA et/ou à la GPA. Entre Sarkozy qui hésitait à ouvrir l’adoption aux couples homosexuels et les sénateurs UMP qui ont même demandé une loi pour légaliser la GPA, la droite de gouvernement est finalement sur la même longueur d’onde consumériste que le parti socialiste !

On le voit bien, les membres de l’UMP et du PS sont les mêmes bien pensants, éduqués dans les même sciences po, soumis au même diktat de l’air du temps et du progrès.

Ainsi, le 27 janvier 2010, les sénateurs UMP rédigeaient une “proposition de loi tendant à autoriser et à encadrer la gestation pour autrui”.

Encore plus sale, Nadine Morano s’est toujours posée en adepte de ces pratiques dignes d’Orwell ou d’Huxley. La libérale libertaire du gouvernement précédent, systématiquement ridiculisée par l’intelligentsia parisienne, alors même qu’elle partageait son idéologie consumériste hédoniste, a même avoué qu’elle serait “fière” de porter le bébé de sa propre fille. Répugnant !

On se souvient enfin de Nicolas Sarkozy qui laissait fuiter dans les médias, quelques mois avant l’élection présidentielle, l’idée qu’il pourrait proposer le mariage et l’adoption pour les homosexuels. Les enquêtes d’opinion lui ayant fait sentir que le peuple de France, en dehors du Marais et de la Bastille, avait envie de valeurs et de moral, il avait axé sa campagne différemment (ce qui lui a permis de très bien s’en sortir malgré la haine et la propagande médiatique socialiste). Quoi qu’il en soit, en privé, Nicolas Sarkozy est vraisemblablement favorable à toutes ces cochonneries, génération 68 oblige.

D’ailleurs, l’humaniste et le féministe Pierre Bergé, qui considère que louer un ventre ou louer des bras d’ouvrier à l’usine c’est la même chose, quand il organisait ses grands bals élitistes et communautaristes pour soutenir le lobby gay (qu’il personnalise si bien) invitait Carla Bruni avant de recevoir Valérie Trierweiler. Prostitué au pouvoir, Bergé change ses invités en fonction des résultats des élections.

Au final, déconnecté des réalités biologiques (1 homme + 1 femme = 1 enfant), historiques (aucune civilisation n’a jamais eu d’idée aussi tordu que de marier deux êtres du même genre, encore moins de leur confier des enfants), philosophique (voir la réalité en face et utiliser le vrai sens des mots) et déconnectés du peuple (seules les CSP + sont favorables à ces lois), les dirigeants UMP et PS sont sur la même longueur d’onde et partagent cette volonté de tout détruire.

Alors que les cadres UMP ne viennent plus nous donner des leçons de morale et faire semblant d’être opposés à ces lois immondes parce qu’ils ont compris que les petites gens ne veulent pas que l’on détruise la famille ! Personne ne croit en leur comédie ! On ne veut pas de Copé à nos manifestations ! Ni de Marine, d’ailleurs qui parait sur cette question en profond désaccord avec son parti, même si elle prétend le contraire !

L’UMPSFNFrontdegauche uni pour défendre le consumérisme des corps et des bébés (et demain la pédophilie, évolution de la société oblige ?), c’est maintenant !

 

 

 

Déjà 18 remarques sur cet article

  1. Matchman dit :

    Nan mais c’est ouf, comment vous pouvez dire “ayant compris l’opposition farouche du peuple face à ces lois prométhéennes” ?? vous savez ce que les Français pensent ?

    • Zadig dit :

      @ Matchman:
      Facile quand on refuse un Référendum sur le mariage gay de peur de se prendre une claque, de sous entendre que les français y seraient favorables sur la seule foi de sondages sur 1000 personnes !!
      Lesquels sondages sont d’ailleurs pour les derniers très contradictoires sur le mariage gay, et sont constants sur le rejet majoritaire de l’adoption homo….

      Mais qu’importent les sondages puisque de toute façon un PS représentant 28% des électeurs + un FDG à 11% + EELV à 2%, soit 41% mais occupant une écrasante majorité des sièges à l’As.Nat. (Que c’est beau la “démocratie” à la française !), va imposer ce projet de loi aux français….

      Alors oui, pour revenir à cet article, comment peut-on encore croire à la démocratie en France ?

    • Urbon dit :

      Comment ça ? Tu ne sais pas ce que tes concitoyens pensent ?

      Bah mon pauvre…

    • Zadig dit :

      On le sait tous : Le terme anodin mais hypocrite de « mariage pour tous » cache aussi l’adoption homo, et induit la PMA pour lesbiennes, puis la GPA pour gays : c’est-à-dire la marchandisation de l’enfant !
      Accepter le 1er, c’est forcément accepter, au titre du principe dévoyé « d’égalité des droits « , la suite qui sera bien évidemment réclamée par les LGBT et autres ACT UP !

      COMMUNIQUE de la “Manif pour tous”:

      Nous saisissons le CESE, il nous faut
      500 000 signatures pour agir avant le 6 février !
      En effet, la loi constitutionnelle de 2008 a ouvert la possibilité pour les citoyens français de saisir cette assemblée par voie de pétition.

      Si 500 000 signatures sont réunies, le bureau du CESE sera tenu de statuer sur la recevabilité de cette « saisine sur pétition citoyenne », puis d’émettre un avis officiel sur le projet de loi Taubira.
      Pour signer :

      http://www.lamanifpourtous.fr/mediatheque/petition_citoyenne.pdf?utm_source=LMPT&utm_campaign=6e727368ad-LMPT_EMAILING_CESE_201301301_30_2013&utm_medium=email

  2. katlen dit :

    Je ne suis pas en accord avec ce commentaire, c est rare Oui, mais je n ais peut etre pas toute les informations…Alors c est sans commentaires….

  3. Urbon dit :

    Je pense que Marine était sincère quand elle disait qu’elle ne voulait pas que le mouvement soit récupéré par les politiques.

    On lui en a trop fait le reproche, maintenant elle appelle à la manifestation. Dommage, mais c’est le problème avec Marine, elle ne défend pas son point de vue avec fermeté, elle manque de confiance en elle. Elle peut aller à la manifestation discrètement, sans appeler ses troupes à marcher à ses côtés. En ordre dispersé, pour cette fois, ça le fait très bien. Ce combat appartient à la droite toute entière.

    Il y a un rapport de force manifeste entre les défenseurs des libertés individuelles et les défenseurs du pouvoir “démocratique”.

    Défendre les libertés individuelle, c’est le rôle de la droite. Encore faut-il savoir de quelle liberté on parle. Celle des homosexuels ? Non, celle de tous les français. Et ce que veulent tous les français, c’est que la société se mêle le moins possible de leurs histoires de famille. L’état n’a pas à légiférer la recomposition des familles. Une famille se doit de rester unie, sinon elle n’est plus rien.

    Défendre le pouvoir “démocratique”, c’est le rôle de la gauche. La gauche pense qu’en se constituant une majorité, les électeurs auraient le droit d’accorder ou supprimer des droits fondamentaux à toute ou chacune de ses parties. Organiser la société en orphelinat géant, sous prétexte que les individus n’ont qu’un rôle social, ça va beaucoup trop loin, c’est un cauchemar de science fiction. Maintenant, il ne s’agirait plus d’adopter des orphelins, mais d’en fabriquer !

    Comment atterrit-on dans un orphelinat ? Faudrait peut être se poser la question. Quand les parents d’un enfant ne sont plus en mesure d’assurer leurs fonctions et qu’il n’y a plus personne de la famille autour d’eux pour les prendre en charge ! Avec un seul parent biologique au lieu de deux, ou même zéro, les chances de finir dans un orphelinat sont bien plus grandes.

    L’enfant appartient à sa famille biologique, la société civile n’a pas le droit de l’en sortir. Elle a juste le devoir de lui venir en aide, si nécessaire.

    Ceux qui ne comprennent pas cela n’ont rien à faire à droite. Travail, famille, patrie, ce ne sont pas des mots en l’air. Ce sont les trois niveaux d’institution. De même qu’on peut trahir sa patrie, l’entreprise dans laquelle on travaille, on peut trahir sa famille biologique. Et même sa famille politique.

    Je ne pense pas que Marine trahisse sa famille, ni politique ni biologique. Autant qu’à gauche les valeurs politiques se transmettent aux enfants. Sauf qu’à gauche, c’est par l’éducation civique et scolaire, à droite par l’éducation familiale et religieuse. Au centre, on se tâte, on réfléchit, on cherche le compromis. Il n’y a pas de compromis possible sur le sujet de la filiation. C’est tout ou rien.

    C’est à l’homme et la femme de trouver, en couple, les compromis qui leur permettront de se regrouper en famille. C’est leur droit inaliénable et la société ne saurait venir troubler une entente déjà difficile, sous prétexte qu’elle bât de l’aile.

    Les homosexuels sont des gens comme les autres, avec leur dose de problèmes individuels et familiaux comme les autres. Ils n’ont pas à faire payer à la société le prix de leurs problèmes. Physiquement, biologiquement, rien ne les empêche de procréer.

    On ne naît pas homosexuel. Il n’y a pas lieu de comparer ça avec les origines raciales ou je ne sais quoi. C’est de l’hypocrisie complète, de la désinformation, de l’irresponsabilité caractérisée. Au contraire, à la question de l’homosexualité s’ajoute celle du racisme.

    La gauche essaye, une fois de plus, de mettre l’individu au service de l’état et non l’inverse. C’est inacceptable pour une grande majorité de gens.

    Tous les sondages sont bidonnés. On nous lave le cerveau avec des conneries à la télé avant de nous faire remplir des cases dans catégories fumeuses. Les bonnes questions ne sont jamais posées.

    Taubira a fait campagne en disant que non, le mariage n’était pas une institution, que c’était juste une question législative. Mais dans son discours devant l’assemblée, pour ouvrir le débat, elle a enfin annoncé la couleur : Faire du mariage homo une seconde institution, indépendante de l’institution familiale traditionnelle, stable et durable. Au centre de cette institution, l’adoption. Comment peut-on croire qu’une chose pareille est possible. Etre pour ou contre ne veut rien dire. On ne peut pas mettre les hétéros d’un côté et les homos de l’autre, les adoptés d’un côté et les “normaux” de l’autre.

    La question n’est pas de savoir si on est pour contre le mariage homo, mais si au contraire, on croit possible l’homogénéisation des couples homosexuels et des couples hétérosexuels.

    Que les homosexuels veulent y croire, cela peut se comprendre. Mais qu’ils soient les seuls à y croire, c’est encore plus facile à comprendre.

    Tous ces hétéros qui s’estiment capable d’intégrer l’homosexualité à leur vie familiale sont des hypocrites. Ils pensent que cela n’arrivera qu’aux autres.

    Salut papa, je te ramène ton petit fils, je viens de l’acheter en Ukraine à une mère porteuse, il porte les gènes de ta belle fille lesbienne… Si jamais il m’arrive quelque chose, je compte sur toi pour l’aider !

    Bah voyons.

    Je ne crois pas que Marine soit raciste, je pense que si ses enfants étaient contraints d’adopter, un noir par exemple, elle serait tout à fait en mesure de l’accepter. Cependant, ce n’est pas une raison pour instituer la naturalisation des petits africains sous prétexte d’infécondité nationale homosexuelle et il est normal que Marine se soulève contre un tel projet.

    Entre ce qu’on accepte bon gré mal gré et ce qu’on normalise par soucis du qu’en dira-t-on, il y a un grand écart qu’il n’est pas toujours facile de faire. Et ce ne sont pas toujours ceux qui jure être capable de le faire qui sont en mesure de le faire.

    Comme dis Lucchini, si t’es de gauche, commence par donner ta montre, tu pourras toujours faire la morale aux autres ensuite.

  4. kiki dit :

    la démocratie :
    trois personnes se votent le droit de prendre l’argent du quatrième, transposez ça partout et vous comprenez qu’il s’agit d’une dictature de la masse abruti de tv sur la minorité

  5. Paul Emiste dit :

    Vous touchez là le problème le plus fondamental de la politique française.
    Que les gens de gauche proposent une politique qui veut détruire le noyau familiale, on s´y attend, le Marxisme aime contrôler le citoyen jusque dans son intimité ( en RDA on demandait aux petits écoliers de dessiner leur écran de télé afin de vérifier si les parents regardaient des programmes de l´Allemagne “fasciste” de l´ouest).
    Mais la droite française(aurait elle peur de se faire traiter de Pétainistes par les Bolcheviques de service? ) a une peur bleue de défendre les valeurs de droite telles que la famille, le travail bien fait, sans parler de la liberté religieuse largement bafouée en France.

  6. Paul Emiste dit :

    Ils n´ étaient que 97 à voter contre ce matin…ou est passé l´opposition en France?
    Une grosse bande de lâches qui ne résonne qu´en terme de réélection. Ce sera sans moi dans le future.

  7. Libertad dit :

    Oui, il manquait 110 députés UMP pour le vote contre cet article 1 instituant le mariage gay !!
    …et plus de 100 socialos pour voter “pour”, qui ont préféré être absents….

    Ce qui en dit effectivement long sur l’UMPS ….et la démocratie à la française !

  8. Libertad dit :

    Le prochain texte socialo:

    SÉNAT-SESSION ORDINAIRE DE 2012-2013
    PROPOSITION DE LOI visant à instaurer un droit à l’allaitement pour tous
    PRÉSENTÉE Par Mr Jean Vincent PLACELAIT
    (Envoyée à la commission de la déstabilisation de la famille, sous réserve de la constitution éventuelle d’une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)

    EXPOSÉ DES MOTIFS
    De nos jours, chaque année, des centaines d’enfants naissent dans des familles dont le couple parental, composé de deux hommes se voit dans l’impossibilité physiologique de proposer à ces enfants les bienfaits de l’allaitement.

    La nature, dans son immense cruauté et sa vision rétrograde et homophobe du monde et de l’homme n’a pas anticipé la réforme civilisatrice sur le mariage et l’adoption pour tous qui est discutée en ce moment au Parlement. Comme toujours, la nature est en retard sur son temps et se recroqueville dans ses positions conservatrices qui nous renvoient aux heures les plus sombres de notre histoire.
    Les scientifiques s’accordent à dire que l’allaitement est meilleur pour les enfants que les laits pour bébé proposés par les grands groupes capitalistes qui profitent de la scandaleuse impossibilité pour ces couples d’allaiter pour vendre à des prix exorbitants leur produit de substitution.

    La marche inéluctable vers l’égalité nous incite à demander à la représentation nationale d’adopter cette loi qui a deux objectifs. D’abord, de faire en sorte que l’Etat mette en œuvre un grand chantier pour la recherche scientifique afin de trouver rapidement des solutions chirurgicales pour l’implantation d’un ou deux « complexes mammaires » pour les hommes qui en feraient la demande. Ensuite, de permettre à ces hommes de recourir facilement et gratuitement à cette technologie lactique afin qu’aucun enfant de France ne soit privé de « lait parental”

  9. J_75 dit :

    Certaines de ces révélations m’étaient inconnues (projet de loi au Sénat sur la GPA), mais c’est un problème réel que de savoir qu’en fait dans les hautes sphères politiques, il y a peu de différences de point de vue sur certains points qui devraient pourtant laisser transparaître clivage. Quant à parler d’UMPS, il y avait en effet la moitié des députés UMP absents ce matin pour le vote sur l’art 1, mais aucun des non inscrits ne semblaient être présent (Collard, MMLP, NDA, Bompard, Besse…) selon le site de l’AN. Donc, la faute à l’opposition parlementaire dans son ensemble, pas que à l’UMP…

  10. Zadig dit :

    Très bonne analyse sur les terminologies biaisées et mensongères des “bobos progressistes”: PMA, GPA et autres marchandisation de l’enfant et exploitation de la misère par les friqués:
    http://www.fdesouche.com/347629-la-fraude-des-mots-et-lextension-du-domaine-du-marche

  11. Libertad dit :

    Ca c’est une véritable égalité des droits : les homos pourront aussi pratiquer le “mariage blanc” puisque les socialos ont voté le “droit au mariage en France pour tous les couples dont l’un des membres est un ressortissant Français, quel que soit leur pays de résidence”

    Homos persécutés du monde entier, et en particulier des pays musulmans, venez en France faire un mariage blanc !
    Et en prime vous aurez la nationalité française !

    Nota: opposition UMP: 6 voix….

    • Urbon dit :

      Asile politique à tous les opprimés de la terre, donc avant tout aux homosexuels qui sont persécutés par l’église !

      Enfin bon, l’église ou la mosquée, c’est pareil.

      La France est la patrie des droits des homosexuels, il est normal qu’elle accueille en son sein ses ouailles.

  12. Paul Emiste dit :

    Avec leurs références répétées aux triangles roses nos écolos-socialos-communistes préparent le terrain pour présenter quiconque contre le mariage/adoption homos comme un dangereux nazi homophobe.
    Bref la tactique que tous les régimes totalitaires ont utilisés dans l´Histoire afin de museler l´opposition.

  13. […] à la légalisation de la GPA en France, la plupart des députés, qu’ils soient de gauche ou de droite, sont favorables, en privé, à cette pratique « progressiste » qui permet de s’adapter aux […]

Laisser un commentaire sur Paul Emiste