Armel Le Cleac’h, Jeannette Bougrab : Ruquier prend l’eau

armel_le_cleach
armel_le_cleach
Photo : dranilom

Ce soir, dans “On n’est pas couché”, Laurent Ruquier et ses chroniqueurs, Natacha Polony et Aymeric Caron, reçoivent Christine Ockrent, Bénabar, Jeannette Bougrab, Jean-Pierre Coffe et Armel Le Cleac’h. Pourra-t-on tenir jusqu’à Armel sans s’endormir ?

Christine Ockrent présente sa nouvelle émission “Affaires étrangères”, qui sera diffusée sur France Culture.

Bénabar assure la promotion de son dernier album “Bien l’bonsoir msieurs dames” et de ses concerts “En apparté”, à l’Olympia.

Jeannette Bougrab vient parler de son livre “Ma république se meurt”.

Jean-Pierre Coffe sera là pour vendre son livre “Toutes les recettes de Vivement Dimanche”.

Armel Le Cleac’h nous racontera son Vendée Globe 2012-2013, où il est arrivé deuxième. Espérons que l’aventure passionnante du skypper donnera un petit intérêt à cette émission devenue des plus ennuyeuse, digne de publireportages vantant les mérites des artistes et de leurs “produits” culturels…

Et vous, qu’avez vous pensé de l’émission ? Les chroniqueurs sont-ils toujours aussi représentatifs de la diversité de l’échiquier politique français (PS, EELV et Front de gauche représentés par Caron, MODEM et PS par Polony) ?

On vous recommande

A propos de l'auteur sachab (24actu)

23 réactions à “Armel Le Cleac’h, Jeannette Bougrab : Ruquier prend l’eau”

  1. sont dans l’ensemble moins ennuyeux que vous …l
    ceci dit ; respect à Armel et bravo à François G.

  2. Les deux chroniqueurs dans leur arrogance naturelle et partisane encouragé par Laurent Ruquier et je présume Mme Barma font que l’émission s’enfonce tranquillement semaine après semaine.

    Vivement la fin de la saison.
    Cordialement
    JL

  3. J’avais oublié plus haut de dire que j’ai honte pour Ruquier et Barma de laisser traiter Christine Okrent de cette manière au titre du soit disant auditmat.
    Fort heureusement cette grande dame de l’information (la véritable) n’a pas permis aux deux guignols de service de l’enfoncer et avec le service au lieu de la haine sur les visage de deux protagonistes.

    Idem pour JP Coffe mais pas en qualité de grande dame …..mais pour avoir gardé sa verve et son élégance face aux deux, voir trois guignols.

    Ils deviennent vraiment de plus en plus nuls.

  4. je ne vois pas ce que vous reprochez a l’émission. Hier, jeannette bougrab a redoré le blason de l’UMP en se montrant d’une grande intelligence et son histoire est des plus intéressante. Quand a la représentativité des consultants, vous avez oublié l’UMP pour laquelle polony courre plus que pour le PS. Et sinon, vous pensez quoi de l’intérêt de votre article???

  5. superbe passage de mme bougrab qui a délivré un message de haute qualité et non partisan , libre dans ses opinions et clairement exprimé sans aucun parti pris à la mode. République et athéisme, que celà fait du bien d’entendre çà . Quelle femme libre et sans chapelle ! face à elle, le minable stalinien de service n’a pas sû quoi trouver d’autre que d’essayer à tout prix de la cataloguer contre sarkosy, piège qu’elle a superbement évité , étant libre , oui mr caron !! que cette émission baisse avec ces chroniqueurs hyper orientés et intolérants ! caron n’a pas le niveau, c’est juste un bobo gaucho sans intérêt .

  6. Ruquier c’est qui ???
    C’est pas celui qui essaye de faire du bobo-homo-gôcho à la Canal +, mais sur fonds publics du contribuable ?
    Ah oui , une émission culturelle du service public….

  7. Les commentaires sont désobligeants ! Je suis Française depuis plusieurs générations et je suis atterrée par la lâcheté de nos hommes politiques qui laissent une religion exclure de la société les femmes ! Que les féministes s’attaquent en priorité à cette cause elle est fondamentale pour notre civilisation avant toute autre !!! Finalement Jeannette Bougrab est bien seule et je le déplore : le voile est un moyen de pression et d’esclavage !! Le nier c’est renier la liberté des femmes.

    1. Ça faisait longtemps… Les féministes !

      Une femme qui met un voile n’est pas libre ? Préjugé raciste et sexiste.

      D’abord, le voile, ce n’est pas moins sexy que la djellaba intégrale avec barbe de 3 ans et bonnet. Tu as oublié la moitié du problème.

      Ensuite, si tu n’en est pas convaincue, tu écoutes ce que les femmes voilées te disent et tu la fermes un peu : Elles revendiquent que c’est un un droit et même, un droit de la femme.

      Enfin, en bonne féministe, tu passes ton temps à jurer que le corps de la femme n’est pas une marchandise. A priori, elle fait plus marchandise avec un string ficelle dans le cul qui dépasse. Si tu n’aimes pas sainte-nitouche, commence par t’en prendre à sainte-salope.

      Cependant, il n’y a pas à être pour ou contre le port du voile. Est ce que tu es contre les moines bouddhistes qui se rasent la tête ? Non, même si ce sont femmes. Pourquoi ? Parce que le port d’un habit religieux est réservé aux professionnels de la religion. Ça n’a rien à voir avec la place de la femme dans la société, mais avec la place de la religion dans la société.

      En voulant interdire le voile islamique, au lieu de le réserver à celles qui sont ordonnées par leur confession, tout ce que tu fais, c’est t’opposer aux croyances religieuses des femmes musulmanes. Comme si elles, plus que les hommes, parce qu’elles sont musulmanes, n’étaient pas digne d’une vie religieuse… C’est sexiste et raciste.

      Le voile n’est pas un jouet, pas un déguisement de terroriste afghan, n’a pas lieu d’être utilisé pour provoquer le ressentiment des français, j’en conviens. Le voile doit témoigner d’une haute moralité, une moralité acquise et reconnue par les institutions religieuses, non pas d’une volonté de prosélytisme, culturel ou politique. Et donc, le voile islamique devrait être réserver aux seuls religieuses, ou seulement dans l’enceinte de la mosquée, comme c’est le cas avec les autres religions en effet.

      Le fait de ne pas respecter ce principe élémentaire de laïcité, porter le voile en toute circonstance, est une preuve d’intégrisme. Mais c’est le “en toute circonstance” qui est ici en cause, pas le voile lui même.

      Les féministes, sous prétexte d’égalité (qui peut encore y croire ?) veulent se saisir de tous les combats afin de ne louper aucune occasion d’imposer à tous la domination de la femme sur l’homme. Le modèle religieux serait patriarcal, il faudrait passer au matriarcat…

      C’est comme ça par exemple, dans le débat sur le mariage anti-catho, alors qu’il s’agissait soi disant de la stricte égalité des homos et des hétéros, des hommes et des femmes, qu’on se met à débattre de la PMA…

      Pour les hommes la religion, pour les femmes les bébés, c’est ça ?

      Pitoyable !

    2. Notre civilisation…

      Aujourd’hui la femme travaille, puis fini sa journée à faire la cuisine quand même. Elle travaille en même temps qu’elle s’occupe des enfants. Elle fait tout à la fois, mais elle refuse à son employeur la moindre heure sup et gueule sur ses enfants pour les calmer, quand elle n’a pas réussie à trouver au supermarché la marque habituelle de surgelés. C’est parfait.

      Seulement peut-on reprocher à l’homme de ne pas faire sa part de “corvées” ? Il devrait, lui aussi, se taper le supermarché et expédier le repas en 20 minutes. De toute façon, une fois le divorce prononcé, il doit bien s’y résoudre, au moins une semaine sur deux.

      Deux éclopés qui se prennent pour un couple valide, on s’étonne que ça ne marche pas.

      Mais l’homme et la femme sont égaux, c’est le principal !

      Ha, si seulement ma femme voulait bien travailler un peu plus pour rapporter un peu plus de fric à la maison, c’est avec plaisir que je ferai homme au foyer. Au moins, ça lui donnerait une bonne raison de gueuler : “Je ne suis pas la bonne à tout faire”.

    3. Madame je suis d’accord avec vous sur la LÂCHETÉ des hommes politiques qui pense avant tout a leur réélection plutôt qu’a l’avenir de la république laïc . Je suis d’origine maghrébine et comme mme bougrab athée et laïc. Ce qui me désole c’est que les médias en France ne montrent jamais des gens comme moi , toujours le besoin de montrer des jeunes de banlieue , forcément avec la casquette et qui écoutent obligatoirement du rap. Les médias, les politiques distillent dans le pays le venin de la haine envers les maghrébins et ce sont les plus intégrés qui en payent les pots cassées. Nous sommes nombreux a penser comme elle mais les médias ne nous montrent pas .

      1. Bravo pour votre commentaire ! Mais pourquoi les maghrébins athées ne font-ils pas entendre leur voix collectivement ??

        Il serait plus que temps pour mettre un terme au prosélytisme islamiste qui sévit dans ce pays (UOIF, CCIF, etc…) mais qui reste inaudible ou muet quand il s’agit de condamner fermement le salafisme de banlieue ou le djihadisme terroriste !
        C’est ça qui nuit à l’image des maghrébins ….et c’est à eux, en premier, de régler ce problème !

        1. Soit athée soit intégriste ?

          Décidément toujours la même fâcheuse habitude humaniste !

          Et je ne vois toujours pas le rapport avec le féminisme non plus. Des femmes intégristes, ça existe. D’ailleurs les féministes elles-même….

          C’est vrai que les parents de cette jeune génération n’ont jamais porté le voile ou des choses comme ça. Néanmoins, c’est quand même cette ancienne génération qui est responsable de l’éducation de la nouvelle.

          On les laisse traîner dans la rue, parce que c’est ce qu’on fait au bled, puis on se plaint que ce sont des délinquants malgré notre tolérance…

          Au bled, le premier qui défie l’autorité est mort. En France, on peut se lâcher.

          On leur apprend aussi la méfiance et le communautarisme, puis on se plaint qu’ils n’aiment pas la France ou les juifs ou je ne sais qui !

          De toute façon, au bled, les parents y retourneraient pour leur vieux jours si ils n’avaient pas les enfants sur le dos.

          Non, c’est vrai, les parents ne portaient pas le voile, tout juste ne toléraient-ils pas que leur fils ou leurs filles se marient avec des non musulman ! Pour épouser une musulmane, en France, il fallait se convertir…

          Mélanger les valeurs d’une religion avec les valeurs d’une autre religion identique ou presque, c’est pourtant plus facile que de les remplacer par les valeurs d’une “république” athée.

          Alors pourquoi le mélange ne s’est-il pas fait ?

          Ce que les parents ont enseignés à leurs enfants, ils ne sauraient aujourd’hui le reconnaître. Non, ce n’est pas leur faute, c’est la faute à la France, c’est elle qui en a fait des enfants méchants.

          Il aurait fallu fuir les ghettos, au lieu de cela on était content de s’y retrouver. Même plus besoin de s’habiller à la française, de s’intégrer avec un voisinage différent, de parler français.

          Entre la vanité des parents fier de leurs origines et leur soumission un peu trop facile au dogme athée, sans juste mesure, les enfants ont vite fait leur choix.

          Et beaucoup ont retenus la vanité… Avec l’intégrisme.

          Dans cette histoire, la lâcheté concerne autant les pouvoirs publics que les populations.

          Taper sur les immigrés qui s’intègrent, les parents de l’immigration, parce qu’ils ont trop peur que leurs enfants renient leurs origines, sont les premiers à le faire.

        2. Comment veux tu qu’ils s’unissent pour faire entendre leur voie, les maghrébins, contre l’intégrisme, si tu leur retire ce qui les rassemble, à savoir leur religion ?

          C’est à la religion de se prononcer contre l’intégrisme, précisément.

          Les athées, on se doute bien du discours…

          1. Heureusement que les pères de la République laique française se sont passés de ton avis ! Bien évidemment des principes laiques peuvent unir et rassembler !
            Pas besoin de religion….et encore moins d’un système politico-religieux expansionniste et rétrograde comme l’islam.

      2. Ceux qui payent les pots cassés, non, ce ne sont pas les plus intégrés. Ce sont les moins intégrés, du moins leurs enfants. Ceux qui, effectivement, ne se sont pas fondus dans la population… Et ont fait des quartiers des ghettos.

        Une fois que ceux là seront sous contrôle, les autres n’auront plus rien à craindre, à condition d’oublier le Coran. Mais puisque c’est déjà fait…

        Il y a deux tactiques possibles : Couper en deux les musulmans de France, les désolidariser. C’est ce que nous faisons actuellement. C’est efficace mais ça crée des tensions et du communautarisme. A long terme, les communautés peuvent s’avérer très instables. Sinon les rassembler tous au sein d’un islam éclairé, modéré, ce qui n’est pas franchement d’actualité, vu la difficulté de la tâche. Les musulmans sont en effet, déjà pas mal divisés eux même et bien souvent, en concurrence les uns avec les autres.

      3. tu as raison, mais prenez le pouvoir dans votre communauté , faites vous connaitre plus que les rappeurs indigestes et prosélytes de tous poils . Les maghrébins non musulmans sont nombreux effectivement, en particulier chez les femmes mieux intégrées que les mecs . Mais tout passe par le mélange . Or il est quasi impossible de prendre une maghrébine pour femme car le père, le frère ou tout simplement elle même fait blocage . Pas de mélange = ghetto = non intégration dans la masse du métissage positif. Le ménage passe par vous, laïcs, athée et intégrés . Faites le ! mélangez vous sans parler de religion et d’obligation envers la coutume familiale .

    4. Oui, il suffit de voir la joie des femmes maliennes retirant leur burqa après le départ des islamistes, pour encore moins tolérer en France la provoc des beurettes d’origine maghrébine se déguisant avec, façon whannabite d’arabie saoudite.
      Silence des pseudo-feministes actuelles à la Fourest…

      1. Ça ne fait pas des maliennes des femmes moins musulmanes pour autant.

        http://www.lemonde.fr/afrique/article/2012/07/10/a-tombouctou-les-islamistes-s-attaquent-aux-mausolees-de-la-plus-grande-mosquee_1731671_3212.html

        Il étaient déjà très musulmans avant l’arrivée des intégristes. Les intégristes n’ont pas voulu les convertir, mais les arabiser.

        L’excision, par exemple, est très largement pratiquée, l’essentiel des femmes au Mali. Et les lois féministes qui voudraient interdire la chose n’ont toujours pas été votées.

        La burka ou l’excision ? Qu’est ce que tu choises ?

        Il s’agit de traditions, de rituels, qui ont certainement plus avoir avec les croyances populaires aux origines d’un peuple qu’avec l’islam.

  8. J’ai trouvé ça sur un site féministe :

    “Aujourd’hui à Poitiers, un millier de manifestant-e-s environ se sont rassemblé-e-s, venant de tout le département de la Vienne, contre le mariage pour tou-te-s. Ces personnes dénient ainsi l’égalité des droits des homosexuel-le-s”

    Amusant non ?

    Ecrire français en combattant son propre sexisme, c’est possible ! Pas vraiment pratique, mais possible.

    La PMA sera pour tou-te-s ! Bah voyons, qu’est ce qu’on rigole ! Papa va se faire inséminer…

    1. Encore que…

      A la réflexion, cette façon d’écrire consiste simplement à mettre tout au féminin… Puis d’insister pour la forme en séparant le suffixe. Un peu comme si on avait peur de mettre un nom sur la chose. Ça me fait d’ailleurs penser aux intégristes qui orthographient D.ieu plutôt que Dieu…

  9. En parlant de l’excision au Mali et des lois en attente d’être votées pour l’abolir, tout ça me fait penser qu’en France, parmi les projets de loi du PS et des féministes, il y a l’interdiction de la circoncision.

    Naturellement, il sera interdit de s’y opposer pour des raisons religieuses…

    Et puis tout le monde sait bien que l’excision, la circoncision, tout ça ne sert qu’à renforcer la différence entre l’homme et la femme. C’est une insulte à notre démocratie LGBT, le trans-genre.

    On a le droit de prendre des hormones, de changer de sexe dès le plus jeune âge. Couic, castré. Mais mettre un coup de bistouri pour circoncire, ça s’est péché… Ça fait qu’une bite ressemble trop à une bite, insensible en plus (parait-il) !

    Les féministes tirent à vu sur l’identité en tant que différence sexuelle, moi je tire à vue sur les féministes.

    Leur combat contre l’islam, contre l’église catholique et tout ce qui représente les valeurs traditionnelles, pour faire la propagande de valeurs universelles soi disant humanistes, ça commence vraiment à me gonfler.

    Les peuples ont le droit de préserver leur identité religieuse.

    Embrigader les femmes pour la cause des femmes… Parce qu’elles sont des victimes ? Parce que quelques unes sont avides de pouvoir.

    Bah, en ce qui me concerne, ma mère à tellement eu peur qu’un jour les nazis reviennent au pouvoir qu’elle a refusé que je sois circoncis. Et comme mon père n’a pas jugé bon de me baptiser non plus, on peut dire que je suis athée de naissance. C’est sans doute pour ça qu’aujourd’hui, par ces temps de rébellion, je m’insurge contre toute autorité morale qui ne soit pas religieuse.

    La morale, ce n’est pas à la carte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.