/>

Benoit XVI : honte au gouvernement normal

Rédigé par vahine le 18 février 2013.

benoi_XVI_vatican
Photo : Ammar Abd Rabbo
benoi_XVI_vatican

Photo : Ammar Abd Rabbo

Quand je lis l’article sur SS Benoît XVI, j’ai honte pour la France, honte de ce gouvernement élus par moins de de la majorité des français en âge de voter.

Ils se moquent du Saint Père, mais pour qui ils se prennent : Hollande vit avec sa maîtresse qui se prend pour la 1ère dame de France, mais elle n’est rien du tout. Tout se passe en famille dans notre république qui n’a rien à envier aux républiques bannières !

Ils se “sucrent” alors qu’une majorité de plus en plus grande de Français, je dis bien Français, galèrent pour vivre. Je ne suis pas raciste, mais quand la coupe est pleine on ne peut plus y mettre une goutte d’eau ; et c’est le cas pour les immigrés. Qu’on les aides chez eux. Mais non, on voudrait les faire voter (pour avoir plus de voix bien sûr !).

Sans compter Taubira qui veut marier des homos : ils y a le PACS pourquoi ne pas le modifier pour qu’ils puissent avoir le droit d’hériter entre eux. Quand à l’adoption : non, non, non, et non. Les hétéros ont du mal à adopter, alors laissons les pouvoir adopter plus facilement : ils auront un père et une mère !

Je crois que c’est à cause de toutes ces turpitudes qu’ils se moquent du Saint Père. Ils feraient mieux de démissionner eux ces pantins du gouvernement qui gesticulent et ne font ien de bien.

Déjà 5 remarques sur cet article

  1. Vous, Président !
    http://www.lejournaldepersonne.com/2013/02/vous-president/

    Vous, Président
    Vous nous avez promis du nouveau mais rien de nouveau sous votre règne n’a encore vu le jour.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de rompre avec les mauvais usages de la volonté de puissance, mais vous n’avez fait jusqu’à présent que manifester l’impuissance de votre volonté.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de venir à bout des forces de l’argent, mais tout compte fait, c’est l’argent qui a eu raison de votre force.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de consulter systématiquement le peuple qui vous aurait confié les rênes du pouvoir, et maintenant vous lui tournez le dos dans le noir.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de combler les déficits et de vous dispenser de tout satisfecit mais vous avez fini par succomber au principe de réalité.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de dépipoliser la vie politique, mais vous n’avez rien fait d’autre que politiser les people à commencer par votre autre moitié.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de faire en sorte que la Justice prenne le pas sur la police, mais votre police a fini par mettre au pas la justice.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de lutter contre tous les licenciements abusifs mais vous vous êtes contenté de les recenser et les rendre censés.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis de respecter le principe de souveraineté, mais au final vous n’avez respecté ni la nôtre, ni celle des autres.

    Vous, Président
    Vous nous avez promis d’être là pour chaque citoyen, c’est le moment ou jamais de joindre le geste à la parole et subvenir avec vos propres moyens aux besoins des familles de ceux qui se sont, sous vos yeux, immolés par le feu.
    Vous leur devez bien ça ? N’est-ce pas ?

    Maintenant courez… courez… sur place monsieur le Président comme vous savez bien le faire !

  2. Urbon dit :

    Mon ami, la honte est la fidèle compagne de tout bon catholique. A partir du moment où le langage nous a donné la possibilité de cacher nos intentions, si le langage n’est plus parole de vérité, il ne reste que la honte.

    Le mensonge fait vérité, c’est socialiste et c’est récurrent. La droite, même majoritaire, est foutue, parce qu’elle n’arrive pas à retrouver le chemin de la vérité. Et le Pape, c’est quand même lui qui aurait du nous guider.

    C’était peut être un Pape d’une grande sagesse, mais il n’a pas su s’adresser au sien avec toute la force qu’aurait du lui donner sa foi. Sa foi n’est plus assez forte, en fait.

    Ce message là, Hollande l’a bien entendu, comme tous les français. Alors certes, pour Hollande et son margayage, c’est une victoire inattendue, trop facile, et il pavoise minablement. Mais il n’en reste pas moins que le foi catholique vit une grave crise identitaire. Et qu’elle ne s’en remettra peut être pas.

    Le prochain Pape aura sur la conscience le geste de Benoit XVI et il devra s’en expliquer, d’une façon ou d’une autre.

    Pourquoi les catholiques deviennent athées, irrémédiablement ? Pourquoi le regard de Dieu se détourne d’eux ? Pourquoi la morale chrétienne, après avoir montré tant de puissance pendant des siècles, n’arrive-t-elle pas à achever son oeuvre ?

    Autant de question qui ont une réponse, mais que personne dans ce pays n’a envie d’entendre.

  3. Urbon dit :

    En toute logique, le Pape, il est un peu comme Hollande, absolument pas en situation d’expliquer au gens qu’il faut se marier. Ce que tu ne sais pas faire, c’est assez difficile à expliquer…

    Et le mariage, c’est quand même la clé de voûte de toute vie respectueuse des principes religieux, depuis la nuit des temps, pour l’humanité toute entière.

    Désacraliser le mariage, détruire la famille, c’est vouloir renoncer à l’humanité. L’homme “moderne” est persuadé qu’il est en train de s’inventer une nouvelle humanité… Une humanité où les âmes des hommes et des femmes pourraient faire leur chemin séparément, des âmes libres de toute dualité, mais aussi des âmes sans vie. Le Pape en est peut être déjà là lui même.

    Enfin bon, la nouvelle humanité socialiste, ce n’est pas ici et maintenant… Peut être sur une autre planète, façon secte Moon !

  4. c’est bien que tu critique le gouvernement actuel,alors que le précédent a coulé notre
    France au plus profond des océans
    ,tu devrais faire le ménage autour de toi il y a surement fort à faire plutôt que de salir tes semblables

    • Urbon dit :

      Et alors, il ne doit y en avoir que pour Sarkozy ?

      Rapport entre Sarkozy et le Pape, d’ailleurs ?

      On fait le ménage et Hollande fait parti du coup de balai, lui aussi, que ça te plaise ou non !

      Il s’est salit lui même, c’est un gros crado. Et ça nous dégoûte. Si tu aimes vivre dans la crasse socialiste, tant mieux pour toi. Et si ça te dégoûtes, ne viens pas te plaindre que les autres t’en ont dégoûté. Les goûts et les dégoûts, en politique, ça se discute. Assume ton choix et donne nous de vrais arguments en faveur du gouvernement.

      Faut pas critiquer, la belle affaire…

      Bêeeeee

Laisser un commentaire