/>

Une semaine en Hollandie, #25

Rédigé par nikkopol le 01 mars 2013.

hollande_montre_a_lenvers
Photo : Patrick Peccatte
hollande_montre_a_lenvers

Photo : Patrick Peccatte

Normalito abandonne le peu de crédibilité qui lui restait en Europe en même temps que ses propres engagements et ses ministres, solidaires, qui se battent pour être au moins aussi mauvais que lui… Petit tour d’horizon de la semaine en Hollandie.

Les promesses passées : sale semaine pour Normalito 1er : en quelques jours, tout son programme est tombé à l’eau, et la France se rend compte qu’après 10 mois de pouvoir, il a déjà au moins un an de retard sur ses objectifs… A tel point qu’un éditorialiste forcément réactionnaire s’est interrogé ouvertement : « le quinquennat de François Hollande est-il déjà fini ? ». A bien y regarder, la question mérite d’être posée : son objectif de croissance est tombé à l’eau pour 2013 et 2014 au moins (lui qui prévoyait 2% de croissance dès l’année prochaine…), les engagements européens de la France en matière de déficits ne seront pas tenus (3,7 cette année, 3,9 % du PIB l’année prochaine…), le chômage explose dans des proportions historiques, et continuera d’augmenter en 2014 alors même qu’il s’est engagé à le faire baisser dès cette année, la fameuse stabilité fiscale oubliée également… Que lui reste-t-il ? Le sociétal ? Rendez-vous le 24 mars dans les rues de Paris pour voir la –nouvelle – fracture française : celle qui sépare la France des planqués de la France exposée. Cette fracture n’a jamais été aussi marquée dans notre pays. Et c’est le magazine Marianne qui le dit… Et pendant ce temps-là, ivres, les députés socialistes réhabilitent le programme de Sarkozy et militent pour une nouvelle hausse de la TVA…

Avec le petit lieutenant, le pire est toujours à venir ! Comme un effet boomerang, la Sofres nous apprend cette semaine que le couple infernal Hollande-Ayrault a repris sa vertigineuse chute sondagière ! Et ce mois-ci, les plus mécontents sont… les salariés du public ! Et oui, au sein de son propre électorat, le (petit) chef de l’état perd 8 points et son prof d’allemand en perd 14 ! Dans le détail, il n’y a plus que chez les encartés socialistes qu’il fait une majorité de satisfaits (60%), au contraire des écolos (66% de mécontents) et des sympathisants du Front de Gauche (67 % de mécontents). Normalito reste le président le plus impopulaire si vite, et son premier ministre ne doit sa « seconde » place au baromètre de l’impopularité qu’à l’incroyable performance en 1991 d’Edith Cresson… Courage Jean-Marc, t’es sur la bonne voie ! Et souviens toi toujours que les records sont faits pour être battus ! En valeur absolue, le président est à 30 points d’opinion favorables. Et dire que le pire est encore à venir…

Bal des cocus toujours : jeudi, c’est Bernard Thibault, le futur ex-patron de la fort sympathique CGT qui fait œuvre de lucidité : « «Vous croyez que c’est agréable de contribuer à un changement de majorité et d’appeler à la mobilisation moins d’un an après? », a-t-il avoué lors d’une rencontre avec l’Association des journalistes de l’information sociale. Le Caliméro du Bolchévisme a beau avoir sa carte du PCF, son incursion officielle dans le débat politique lui reste visiblement en travers de la gorge. Alors il appelle à ressortir ces drapeaux rouges qui vont si bien dans le Paris du 21° siècle, à l’occasion d’une journée de « mobilisation » le 5 mars prochain. Une journée à rester chez soi et lire une biographie d’Angela en espérant qu’elle ne nous laisse pas tomber…

Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux… Taubira Christiane est, paraît-il, sortie auréolée de son numéro de claquettes sur le mariage pour-les-plus-revendicatifs-devant-qui-on-s’aplatit, devant une assemblée convaincue et des médias partisans. Il faut vraiment que ces copains du gouvernement soient insignifiants. Ce qu’ils sont. Se sentant sans doute pousser les ailes de la gauche décomplexée la plus dogmatique du monde, elle a convoqué une « conférence de consensus » (si si, je vous jure..) sur la récidive, en se gardant bien d’inviter des avis contraires au sien. De là est sorti un rapport affligeant qui conclut que pour éviter la récidive, tout est mieux que l’enfermement. Selon ces bien-pensants dogmatiques, la prison forge la délinquance. En même temps, Christiane, quand on y entre, c’est qu’on a déjà de bonnes bases…

Le courant ne passe plus vraiment… Le gouvernement se fait discret sur une question pourtant importante pour la vie des français : le prix de l’énergie va augmenter de 30 % d’ici 2017 pour les consommateurs et entre 16 et 23 % pour les entreprises. Cela s’explique par le coût des énergies renouvelables. C’est la Commission e Régulation de l’Energie qui nous l’a appris cette semaine, dans un silence médiatique assourdissant. C’est vrai que des traces de cheval dans la viande des raviolis Panzani, sans aucun risque sanitaire, c’est autrement plus inquiétant pour cette bonne presse parisiano-socialiste. Alors que des questions stratégiques se posent au gouvernement, questions telles que les alliances continentales pour EDF et Areva par exemple. C’est simple, la stratégie nucléaire de la France se résume à la fermeture de Fessenheim en 2016. Ou pas d’ailleurs. Bon, ok, on est un peu mauvaise langue, le président ayant installé un comité sur la transition énergétique. On rappellera juste la définition de « Comité » qu’en avait le vieux Lion, Churchill : « Groupe de personnes incapables de faire quoi que ce soit par elles-mêmes qui décident collectivement que rien ne peut être fait ». C’est à se demander, entre Normalito et les khmers verts du gouvernement, qui est l’otage de qui.

Un socialiste sans argent (public) est un socialiste sans idée : Peillon est l’archétype du socialiste du 21° siècle : n’ayant plus d’argent à donner pour flatter telle ou telle clientèle, le ministre a perdu sa raison d’être. Aussi en est-il réduit à foutre une pagaille monstre dans son propre électorat à coup d’effets d’annonces désastreux pour lui, sa majorité et ses chefs. Le rigolo n’en est pas à son coup d’essai : après la fumette qu’il faudrait légaliser, les rythmes scolaires à travers la semaine de 4,5 jours, voici les grandes vacances qu’il faut raccourcir. Et BAM, une nouvelle bombinette qui explose à la tête des profs… Peillon ou comment retourner un électorat acquis. On entend Copé et Fillon respirer : la droite peut en effet continuer à être la plus bête du monde, la gauche bosse pour elle…

Un oubli sans doute… Moscovici a rendu un hommage appuyé aux institutions européennes dont la clémence a, il est vrai, quelque peu surpris. Ceci dit, infliger une amende à l’Etat pour non-respect des engagements budgétaires ne servait pas à grand chose : on n’aurait pas pu payer ! La France ne sera pas au rendez-vous de ses engagements envers ses partenaires européens, en tout cas ça ne gêne personne au sommet de l’état. Le bellâtre de Montbéliard a même loué « l’intelligence extrême et l’équilibre du message de la Commission européenne »… Un hommage appuyé, finalement, au traité négocié et signé par Nicolas Sarkozy, puisqu’il laissait la porte ouverte à un délai supplémentaire. Traité « Merkozy » pourtant si combattu pendant la campagne… De ces imposteurs grand format aujourd’hui aux affaires ou des journalistes qui ne soulignent pas les innombrables promesses démagogiques de la présidentielle, on ne sait pas qui sont les plus malhonnêtes…

La démocratie, pour un socialiste, c’est ne pas oublier ceux à qui on doit d’être là… Pendant qu’on prépare l’opinion à de nouvelles hausses d’impôts, on supprime le jour de carence en cas d’arrêt maladie dans la fonction publique, parce que cette mesure était « humiliante » pour les fonctionnaires, selon leur ministre. Alors de deux choses l’une : soit cette ministre attise les braises d’une nouvelle révolution française, la France qui bosse se levant contre la France qui se planque, soit elle est bête à bouffer du foin. Dans les 2 cas, sa tête y finira, dans le foin…

Un rapport de plus, un impôt de plus ! Cette semaine, les Dupont et Dupond (avec un P…) d’internet, à savoir Pierre Collin et Nicolas Colin ont rendu un rapport sur la fiscalité du numérique. Un mot, un seul le caractérise : stalinien. Le constat, d’abord, implacable : Alors même que l’économie numérique investit l’intimité de milliards d’individus, sa valeur ajoutée nous échappe. » Quoi ? Un secteur d’activité « nous » aurait échappé, à nous les imposteurs imposants qui imposons nos impôts ? Pire encore : le numérique introduirait un élément satanique: la concurrence, qui fait pression sur les prix, « spirale mortifère pour l’économie des Etats industrialisés » : quelle honte, en effet, que le marché s’exerce librement au bénéfice du consommateur ! Le reste du rapport est à lavement, pardon, à l’avenant. Alors on ne saurait trop conseiller aux Dupond et Dupont (avec un P…) d’aller directement en Corée du Nord, dans ce paradis merveilleux qui affame peut être son peuple au point de créer le cannibalisme de ses citoyens mais qui a eu le bon goût de tuer l’idée même de liberté. Bon vent les gars.

A part ça… Le sénat, vote une loi d’amnistie pour les atteintes et dégradations faites aux biens lors des conflits sociaux. Je suggère à Mélenchon et ses potes d’organiser leur prochaine manif rue du Faubourg St Honoré, j’y participerai avec plaisir : j’ai une garde robe à compléter… Sinon, il n’y a pas de tensions sociales, répond-on à l’Elysée à ceux qui s’alarment de l’état de la France. C’est vrai, ça. Un chômeur qui s’immole devant un Pôle Emploi à Nantes, ce n’est pas une « tension sociale ». C’est de la misère humaine, stupide !

Allez, bon weekend et bon courage.

Déjà 18 remarques sur cet article

  1. katlen dit :

    Ha hahaha, Quel plaisir de vous lire…si ce n etais que l approche d une catastrophe annonce…pour le pays….

    • Nikkopol dit :

      Merci bcp pour votre gentil commentaire ! On n’a pas envie de rire, faut dire ce qui est… Le spectacle est affligeant ! Et le pire, c’est que la sélection est réellement compliquée ! Tenez je viens de trouver une info qui aurait pu donner cette brève :

      Ma chère Aurélie, ministre de la culture, a installé aujourd’hui un Comité, un de plus sous la présente mandature, sorte de réunions de nantis chargés de sortir je ne sais quel impôt de je ne sais quel constat. Son comité, à ma chère Chérie, a pour but de “surveiller la place des femmes dans le champ culturel et médiatique”. Sans rire, une de ses premières missions sera de “compter le nombre de femmes assassinées chaque semaine à la télévision sans les scénarii de fiction”. La sinistre ne dit pas si dans les “mortes comptabilisées” on rentrera la dignité de nos gouvernants…

  2. amazonia dit :

    HOLLANDE ET LES RETRAITES ? copains copains ! les haut fonctionnaires de L’UE = 15 ans d’actes de présence et a 50ans!9000EUROS PAR MOIS pour appuyer sur un bouton oui/non ! et faire passer des textes déja écrit par les lobbings /multinationales mondialiste ? CE N’EST PAS DU TRAVAIL c’est être aux ordres des ELITES +des BANQUIERS / ENTREPRISES DE RIPOUX = corruption internationale ! ET CERTAINEMENT PAS AU SERVICE DES PEUPLES DE L’UE . MADAME PARISOT a la tête du MEDEF ? Pour faire passer la retraite a 67 ans ? CETTE PINTADE QUI SERT LA SOUPE ET LECHE LES POMPES DES BILDERBERG tous les ans pour garder sa place de matronne patronne . Elle peut faire acte de présence avec un stylo dans les mains ! cette pintade aura une trés bonne retraite ! ELLE . LES FEMMES QUI ONT PLUS DE 40 ANNEES DE COTISATIONS et des petits salaires sont user par le travail et des retaites de misère ALORS PARISOT = dégage ou 1789 le retour .

  3. Libertad dit :

    Excellent comme toujours !

    Juste un mot sur le ptit caporal allant conquérir les coeurs russes…Une image grandiose du prestige flamboyant du Flan face à Poutine. Côté chaleur, heureusement que Depardiou était passé avant !

    Comme disait Laurent Fabius (Sud Ouest 18-4-2011):
    “Franchement, vous imaginez Hollande Président ? On rêve !”

    Non, camarade, on cauchemarde !

  4. Urbon dit :

    Indignez vous !

    De tout !

    Mouarf…

    Même de l’indignation, indignez vous. C’est fun. Foutez bien le bordel et puis après, toujours en vous indignant, essayez d’y retrouver vos petits, vous verrez, c’est marrant.

    Et pendant ce temps, les puissants s’enrichissent. Il y a longtemps que l’indignation a été commercialisé, labellisée, sponsorisée et même recyclée. Les français n’en peuvent plus de cette soupe médiatique socialiste.

    Hollande a fait campagne en jouant les indignés et maintenant, son mentor est six pieds sous terre. Ainsi soit-il ! Quand la France du chômage d’en bas va se réveiller, les gloussements bobos des indignés vont se faire tout petits !

    Les français sont déjà privé de travail, noyés dans une société de surconsommation incapable ni de produire ni de se remettre en question, alors la liberté d’expression, il va être difficile de l’entraver. Nous abreuver de propagande ne fera que renforcer la liberté d’expression. Et les lois n’y pourront rien changer.

    Internet n’appartient pas encore aux entreprises. Il suffit de pas grand chose, un email, un chat sur un réseau crypté, un wifi, etc. Mais un jour on nous enlèvera ça aussi, sans doute. Quelle importance ? La liberté d’expression seulement sous l’oeil de Big Brother…

    La liberté d’expression, c’est un état d’esprit, pas un moyen technique ni un argument législatif. La liberté d’expression, c’est la faculté de dire le fond de sa pensée même sous la coups, rien à voir avec l’indignation tout azimut des quelques scientologues fils à papa en mal de spiritualité le dimanche. Si les français sont vraiment des grandes gueulent, on ne devrait pas tarder à le savoir.

  5. André chénier dit :

    “Si l’on n’est plus que mille, eh bien, j’en suis !
    Si même ils ne sont plus que cent, je brave encore Sylla;
    S’il en demeure dix, je serai le dixième;
    Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là”

    Il n’y a simplement plus rien à attendre sinon une refonte totale et de la république et du de l’Etat.

    Bravo Nikko

    • nikkopol dit :

      Merci André !! Une refonte, je suis d’accord. Et le Printemps s’y prête à merveille !!! N’est-ce pas la renaissance, le moment où la nature redémarre, effaçant les avanies de l’hiver ?

  6. katlen dit :

    A Nikkopol….oui je vous comprends ce n est pas des Francais que je ri et j ais beaucoup de respect…Je ne supporterais pas de vivre sous ce Gouvernement je suis repartie au Canada avant d etre detruite…Ca ne m empeche pas de participer et voter pour une vie meilleur en France.et de vous suivre,

    • Nikkopol dit :

      A Katlen : j’ai été tenté par l’expatriation, mais du côté de l’Asie. En fonction des prochains mois, il n’est pas exclu que cette idée aboutisse…

  7. Libertad dit :

    Non, le Flan n’avait pas menti !

    Car Notre cher Président avait annoncé en 2012 une nette amélioration de la situation économique à l’horizon 2013.

    Or si on regarde dans le dico la définition du mot horizon ,c’est une ligne imaginaire qui recule au fur et à mesure que l’on avance !!!!.

    Il semblerait que ça se confirme…

  8. Paul Emiste dit :

    Et pourquoi ne pas envoyer les syndicalistes CGT/Sud rue de Solferino? Avec la nouvelle loi écolo-socialiste ils pourront s´en donner à coeur joie.

  9. amazonia dit :

    LIBERTAD ; a raison de nous parler d’horizon ! pour notre HOLLANDE l’horizon risque d’être trés bientôt le même que le (Gouvernement BULGARE ? voir internet sous la pression de la rue ! il demissionne ! )LES MEDIAS ? FRANCAIS ? TELE ? silence RADIO / PRESSE ?? LA VOIX DU MAITRE HOLLANDE ? nous prendre tous pour des cons ! qui nous a dit ? que le dimanche 24 février 2013 ! EN BULGARIE = des milliers de personnes dans les rues ++manifestation contre les hausses de l’électricité et de la vie chère toujours plus +++les slogans mettons le feu aux monopoles ! L’UE est une catastrophe et on nous cache les vrais infos ?? NOUS SOMMES EN UE ? Et dirigé par des ELITES NON ELUS PAR LES PEUPLES . UN SCANDALE DE NON DEMOCRATIE
    UN SCANDALE qui cache aux polulations ce qui se passe enUE?
    pas étonnant que des roms débarquent chaque jour plus nombreux chez nous EN FRANCE .SEUL INTERNET donne les vrais infos ! FINALEMENT TWETTVEILER A PEUT ETRE PAS TORD SUR MACTH ET AUTRES PRESSE PAPIER journal de M . A LA UNE DES JOURNAUX TELE /RADIO/PRESSE ? ( le tabac + les radars + et autres sujets les histoires des DSK ETC ….
    SUR LA REVOLTE EN BULGARIE ? GOUVERNEMENT QUI DEMISSIONNE ? POUR QUAND EN FRANCE ? TRES BIENTÖT.

  10. Libertad dit :

    Juste une question: contrairement à votre habitude pas d’article sur le Ruquier du samedi soir ??
    Dommage pour une fois, car Laurent Obertone osait y présenter son livre “la France Orange Mécanique “.

    Un livre dont le succès auprès des français fait trembler de rage la Bienpensance de gôche et de droite, mais qui ne fait que confirmer ce qu’avait osé diffuser (un coup de folie ?!) le JT de France 2 du 16/09/10, à l’occasion de la sortie du livre du sociologue pourtant de gauche Hugues Lagrange, « Le Déni des cultures » : les délits sont majoritairement commis par des arabes et des noirs africains, graphique des délits et des origines des délinquants à l’appui !

    Bien évidemment le petit gauchiste Aymeric Caron n’a pu s’empêcher d’un « c’est un manifeste raciste bourré de haine ! » et le pseudo comique, mais vraie petite frappe selon les infos ci-après, Mustapha El Atrassi de menacer Obertone….

    http://www.fdesouche.com/353838-laurent-obertone-chez-ruquier-samedi-soir#more-353838
    http://www.fdesouche.com/138218-delinquance-statistiques-par-groupe-ethnique-au-jt-de-france-2

    • Urbon dit :

      Emission nulle à chier, 0/20 !

      Ruquier et sa bande de comiques ont passé leur temps à accuser de racisme, de haine, d’anonymat suspect, l’auteur, sans jamais vraiment entrer dans le vif du sujet. Le point Godwin était atteint en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire.

      Le livre parle de multiculturalisme, d’immigration ? Ha bon ? Tous les invités ont fait comme si l’auteur ne parlait que de violence, faisant même la comparaison avec les émission de télé-police-réalité !

      Pas de distinction entre les français, même quand c’est statistique, sous nos yeux et évident. Soi disant qu’on fait dire aux chiffres ce qu’on veut, alors même pas la peine d’essayer.

      Je ne regarde jamais Ruquier, j’ai voulu faire une exception pour écouter Obertone, ça n’en valait vraiment pas la peine. D’ailleurs Obertone n’était pas à la hauteur. Il a voulu garder son calme en toute circonstance, il en a oublié de défendre son livre. Se faire la voix des victimes… Non, ça effectivement, personne ne risque d’y croire.

      Le livre essaye de démontrer un phénomène d’ensauvagement lié à l’immigration, mais aussi, de faire pleurer dans les chaumières en racontant des histoires horribles. Il s’appuie autant sur des chiffres que sur du sensationnel. C’est une connerie. Il y a des fois où il n’est pas possible de jouer sur deux tableaux, en l’occurrence sur le rationnel et sur le scandaleux en même temps.

      Bref, Obertone a été pris à son propre jeux. Alors certes, ça n’a pas rendu Ruquier plus intelligent, encore moins ses copains, mais Obertone a cependant montré ses limites. D’abord, ne pas comprendre une critique valable, ensuite se laisser enfermer dans la caricature, faute de ne pas faire la part des choses…

  11. Libertad dit :

    Record de chute libre:

    Baumgartner (et sa capsule) battu par le Flan !

    Plus des deux-tiers des Français (68%) sont déçus par le président de la République, selon un sondage BVA dans Le Parisien.
    http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/Deux-Francais-sur-trois-decus-par-Hollande-594562

Laisser un commentaire