/>

Hollande : rejet historique du peuple de France (sondages)

Rédigé par lesoufflet le 04 mars 2013.

hollande_montre_a_lenvers
Photo : Patrick Peccatte
hollande_montre_a_lenvers

Photo : Patrick Peccatte

Alors qu’il a été élu sur la simple haine de Sarkozy, sans susciter de réel engouement, ni aucun espoir, et que personne n’attendait quoi que ce soit de lui, François Hollande a réussi le tour de force d’atteindre un score historique de déception et de rejet des Français envers leur président.

Avec 30% de popularité chez les Français, jamais la cote d’impopularité d’un président français après seulement 10 mois de mandat, n’avait était aussi importante depuis 1981. C’est ce qu’indique le dernier sondage TNS Sofres, qui confirme la baisse de la popularité du président, qui avait connu un petit rebond lors de l’entrée en guerre du flan. Une trêve dans la descente aux enfer du pouvoir qui aura été de courte durée…

Heureusement pour François Hollande, son premier ministre, Jean Marc Ayrault, avec 28% d’avis favorables, s’il termine bon deuxième,  n’a pas réussi à battre le record d’impopularité d’Edith Cresson, qui était descendue à 22% quand elle était premier ministre. Avec persévérance, il y parviendra sûrement avant cet été.

D’après le dernier sondage BVA, 68% des Français se disent déçus par François Hollande. Ils sont 51% (contre 45%) à estimer que Nicolas Sarkozy aurait fait mieux que son successeur.

Que le pouvoir reste dans son autisme partisan, qu’il continue à donner des gages et des cadeaux à ses militants et sympathisants en méprisant le reste de la France, en méprisant les vrais problèmes des Français et il continuera sur cette voie. Le seul point positif dans cette histoire, c’est que François Hollande aura réussi à débarrasser la France du socialisme pour de très longues années (pour toujours ?) dans notre beau pays, en confirmant l’incapacité de l’idéologie sectaire à résoudre les vrais problèmes de la société civile (dans le reste du monde, ça fait 30 ans que tout le monde à compris).

 

 

 

 

 

 

 

Déjà 11 remarques sur cet article

  1. Libertad dit :

    “Arrêtez de dire qu’il travaille. François n’a jamais travaillé. Il ne fout rien ! ”
    Martine Aubry -JDD 30-4-11

    Et dire que ces charlots ont tous les pouvoirs en France…..

  2. tiffany dit :

    Qu’il y ait encore 30 % de satisfait me laisse dubitavive. Satisfait de quoi ? , sastisfait par quoi ? Il ment au moins autant qu’il respire. Le 1er ministre ne pèse pas lourd, tous les ministres font se qu’ils veulent. Les couacs succèdent aux couacs. Hollande fait envoyer des ballons d’essai sur tous les sujets pour tater le terrain, et en fonction de l’opinion publique il change son fusil d’épaule. Valls fait la même chose un vrai opportuniste qui dit uniquement ce que les français ont envie d’entendre mais dans les actes fait le contraire. Hollande avec cynisme refuse d’assumer sa politique qui nous emmène droit dans le mur accusant toujours l’ancien président . La gauche à tous les pouvoirs depuis 10 mois, elle a aussi toutes les responsabilités. Hollande aura beau faire et beau dire, il n’a aucune charisme, il n’aura jamais la stature d’un Chef d’Etat.

  3. deckard dit :

    mêmes causes mêmes effets, rappelez vous Mitrand. Mais les français sont des veaux….

  4. Yéti déporté au Benêtland dit :

    30% représentent les colons.

    Baisse du livret A des pauvres pour le bétonnage
    Ponction sur l’assurance vie des retraités pour le même béton colonial
    emplois subventionnés, taxe sur les allocs des classes moyennes

    “Hambourg, Munich, Berlin, 3000€/m2, Paris 10000€, la natalité maghrébo-africaine benête, 3,85-4,07, le brave souchien la paie tous les mois … pour être en plus bétonné.” Duflot la bétonneuse verte

    Le Grand Remplacement organisé par les Colonisateurs Globaux Capitalistes, l’américanisation du peuple en France.
    2006 : 25% de naissances immigrées (hors UE)
    2040 : 50% AMÉRICANISATION LIBÉRALE RÉUSSIE !
    vidéo du Grand Remplacement
    http://www.youtube.com/watch?v=uM4ii48BQIQ
    (30s de Michel Godet C dans l’air)

    D’après l’OCDE, les deux tiers des immigrés arrivant en France ont un niveau d’éducation inférieur au premier cycle des collèges, contre 30% seulement pour la Grande-Bretagne et 22% pour les Etats-Unis. En 2005, il n’y a eu que 11.500 cartes de séjours délivrées au titre de l’emploi, soit 7% des flux.

    Surface bétonnée, +19% en 10 ans,

    En 15 ans :
    Immobilier en Allemagne -24%
    Immobilier au Japon -22%

  5. katlen dit :

    La defaite de cet Homme etait annoncer des son election, son incapacite a Gouverner notre Pays , car incapable de s oiccuper de sa region Tulle…La risee dans le monde , la debacle du Socialisme….

  6. Urbon dit :

    Le changement, tout le monde a bien vu que c’était de la poudre aux yeux.

    On a voulu l’Europe et la mondialisation pour construire des empires financiers capable de rivaliser avec les concurrents américains. On est rentré dans le monde de la grande distribution et on a foutu toute notre économie sur la paille en adoptant ce modèle. La gauche n’a pas l’intention de remettre ce modèle en question.

    On parle du chômage par exemple, parce que ce sont des cotisations qu’on ne veut plus rembourser, la belle affaire… Mais qui parle de la baisse des salaires qui en résulte ? De la précarité des emplois qu’on retrouve ? Soi disant qu’on ne veut pas travailler, qu’on est tous des cons et des bons à rien, que c’est la faute d’oiseaux de mauvais présage qui veulent démoraliser les français !

    Le chômage est un problème mondial, faudrait pas s’en faire… Mais voilà, le chômage a toujours été un problème mondial, seulement avant ce n’était pas un problème français pour autant. Faudrait accepter la réalité de la concurrence, le nivellement de la population mondiale, l’immigration, etc.

    Les français disent non. Non à l’austérité, non à la relance économique. C’est de toute façon la même chose. La relance économique, comme l’austérité, engraisse les quelques multinationales qui nous foutent dans la merde. Non, à tout ce qu’on nous propose, non et encore non.

    Ça fait maintenant des années qu’on prétend que le capitalisme est mort, il ne s’est jamais aussi bien porté. Toute notre politique économique n’a qu’un seul but, augmenter le capital. Les multinationales qui veulent s’implanter sur le monde entier ont besoin de capitaux énormes. La concurrence ne se joue plus qu’à deux ou trois entreprises par secteur. Combien de marques possède Henkel ? Combien Nestlé ? Oui, le capitalisme est bien vivant et en plus, complètement débridé !

    La crise, ce n’est pas la crise pour tout le monde. C’est une guerre économique menée par quelques banques et gros industriels, qui veulent asseoir leur hégémonie en détruisant la solidité des concurrents. La gauche, une fois de plus, a trahi le socle ouvrier de son électorat.

    Le seul frein à l’économie mondiale, c’est la limitation des matières premières et de l’énergie. Mais qui a l’intention de partager ? Au contraire, c’est pour s’approprier ces quelques richesses limités que la guerre économique fait rage. Les entreprises ne veulent plus s’enrichir pour le bénéfice de leur salariés, mais pour acquérir un maximum de part de marché. On ouvrant les marchés, ils ne pouvait en être autrement.

    Hollande a beau teinté sa politique de mesures sociales, il mène la même politique ultralibérale que ses prédécesseurs. Tout ce qu’il peut faire, c’est abrutir encore un peu plus les électeurs. Et finalement, même si tous ne comprennent pas bien ce qu’il leur arrive, tous ont quand même un goût de merde dans la bouche.

    Les 30% qui sont satisfaits d’Hollande, ce sont les 30% qui pensent que la crise c’est pour les autres, qu’avec leur haut niveau d’étude et leurs petites économies, ils pourront toujours s’en sortir… C’est ça le substrat de la gauche aujourd’hui.

    Il y a les salariés qu’on peut facilement remplacer (selon l’adage personne n’est irremplaçable) et les cadres supérieurs tellement intelligents et instruits qu’on ne se fait pas de soucis pour eux. Ce qui ne pourraient pas s’adapter à cette réalité ne seraient finalement que des ringards, des beaufs et des cons.

    70%, c’est la proportion des ringards, des beaufs et des cons…

    Le populisme est en marche. Nos dirigeants ont tout fait pour, et diaboliser le populisme pour ses excès habituels ne suffira plus à les sauver. A force de jouer le clivage, il est même probable qu’il n’y aura plus personne pour tempérer le véritable changement, celui qui arrive à grand pas.

  7. amazonia dit :

    ETRE POPULISTE OU NE PAS ETRE POPULISTE ?
    Si être populiste c’est dire NON au ventre en esclavage pour faire un enfant ? Qui va dire a un enfant née d’une mère porteuse ! qui il est ? IL EST QUI ? ENFANT DE QUOI ?
    UNE MERE PORTEUSE +UNE MERE OVULE X OU Y +UN PERE PIPETTE ? ET DES PARENTS AFFECTIFS hommes+hommes ou femmes+femmes ? TOUS CE MELANGE NE FERA JAMAIS POUR UN ENFANT = un papa et une maman = une vraie identité . DES VRAIS RACINES ? en cas de maladie ADN de l’enfant ? QUI SERA RESPONSABLE ? la porteuse ? L’ OVULE ? LA PIPETTE ? ETC
    Du début de la vie d’un être humain a la fin de vie ?
    LE GOUVERNEMENT SOCIALISTE POUSSE UN PEU LE BOUCHON!
    Avoir l’outrecuidance et le non respect =éducation =ZERO .
    La première Tweeteuse de France = Tweetveiler qui trouve normal ? ( LES TWEETCONDOLEANCES ? a l’épouse et famille de MONSIEUR HESSEL ? ) de nombreuse élites “”PS”” qui suivent le mouvement de la mauvaise éducation !
    DES CONDOLEANCES ? ( un instant de partage et respect pour les familles ) et certainement pas sur internet TWEETER ++
    UNE HONTE . LE REJET DU PS ? POPULISTE =OUI ( “”PS” NON)

  8. nick tesla dit :

    Dans tout les cas, ça ne sert à rien de se bouffer le nez sur l’immigration, elle est décidé à la commission EU et apres elle est plus ou moins appliqué au niveau national sur la base imposé par la kommandantur. On doit sortir de l’EU au plus vite, c’est une question de vie ou de mort de notre pays, seul Asselineau dit la meme chose depuis 2007, il a un programme qui n’a pas changé d’un iota et qui est une version moderne du CNR. C’est ce dont nous avons besoin et ça n’est meme pas une question de droite ou gauche

  9. LibertaireLiberal dit :

    Ca sent vraiment les thèses de l’extrême droite tout ça!
    Revenons aux francs… ou même au cesterce gaulois.
    Ridicule.

    En revanche, c’est vrai que nous sommes le seul pays de l’OCDE à ne pas pratiquer l’immigration choisie (non pas en fonction de la couleur de peau, messieurs les nostalgiques des blondinets) mais en fonction du niveau d’étude et des besoins de notre pays.
    C’est ainsi qu’il pratique aux USA, et au Canada par exemple. Et ils ont bien raison!

    On peut être pour l’immigration choisie sans voter facho!

  10. Dubucque dit :

    Libertaire ? Mon cul ! Ca sent les thèses…..etc ! Extrême droite…..etc ! Staline doit vibrer de plaisir dans sa tombe !

Laisser un commentaire