Ministres fauchés : la France gouvernée par des incapables

Rédigé par notre équipe le 17 avril 2013.

amateurs_hollande_moscovici

Le principal enseignement du grand déballage démagogique du gouvernement aura été d’apprendre aux Français que le ministre de l’Economie et des Finances (celui même qui gère les dépenses et les recettes de l’Etat), Pierre Moscovici, possède à 50 ans et après une carrière de haut-fonctionnaire et d’élus à fortes rémunérations, que 260.000 euros de patrimoine. Pas étonnant que la France plonge dans la récession.

Et si ce n’étaient pas les “ministres millionnaires” qu’il fallait pointer du doigt, mais au contraire leurs collègues fauchés comme les blés, et incapables de gérer leur patrimoine. Comment avoir confiance en ces hommes et femmes politiques qui auront toutes leurs vies été cigalles à l’heure où ils saignent par l’impôt les Français qui ont eu le mérite d’être fourmis.

Il ne s’agit pas de critiquer les jeunes pousses du gouvernement, qui de Cécile Duflot à Najat Vallaud-Belkacem n’ont pas eu le temps de se constituer des patrimoines… mais qu’en est-il de tous les quinquagénaires du gouvernement, présents pour la plupart depuis une trentaine d’années dans le jeu politique tout en alternant avec des postes très bien rémunérés dans la fonction publique.

S’il est un bienfait de la transparence, c’est bien celui qui consiste à mieux connaître les compétences de gestionnaires de nos ministres. Et dans ce registre, le bilan est assez catastrophique (mis à part Michel Sapin et Jean-Marc Ayrault, archétypes des fonctionnaires millionnaires certes hypocrites tant ils ont toujours vécu dans les privilèges, mais qui ont au moins mené leur barque avec sérieux).

Outre Pierre Moscovici, on peut noter les quelque 100.000 euros de patrimoine de Delphine Batho, les 165.000 euros du nouveau ministre du Budget Bernard Cazeneuve, ou les 200.000 euros de Manuel Valls.

Avec de tels résultats dans la gestion de leurs finances personnelles, pas étonnant que le pays soit si mal gouverné depuis un an….

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    des ministres les pauvres !ils n’ont pas de pain a la maison ?
    L’ELYSEE LEUR DONNE DES BRIOCHES ! et autres viennoiseries !le tout gratuit et malgrés les divers avantages en nature et amuses gueulles ! ils narrivent pas a faire des éconnomies ?TOUS DES INCOMPETENT ?
    En sont temps Juppé le fusible de Chirac =(( saute )) .
    Aujourd’hui … Cahuzac le fusible du “”PS”” (( saute )) .
    DE LA”” ROSE “” DU PS ? Il ne reste que les épines et senteurs de pesticides .
    Comme disent les footeux qui qui ((saute pas )) n’est pas français . (( umps )) . un coup a gauche/un coup a droite .

  2. Libertad dit :

    Ces déclarations sont encore plus vérolées que celle d’Hollandouille, c’est dire !

  3. Zadig dit :

    George Bernard Shaw, prix Nobel de littérature en 1925, a prononcé la petite phrase suivante, toujours actuelle:

    “Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent… et pour les mêmes raisons.”

    Allez, zou, du balai, comme dit Méluche
    (….avant d’envisager de faire parti d’un gouvernement Montebourg, en cas de départ d’Ayrault . Eh oui pas fou !)

  4. Libertad dit :

    Encore un pôvre socialo…

    On comprend mieux pourquoi C. Bartolone (Pdt de l’As.Nat) s’oppose à la transparence patrimoniale: ce politicard et cumulard professionnel, qui a été réintégré en 2012 dans le corps préfectoral après 25 ans….juste pour y récupérer une retraite, Pdt aussi du Conseil Général du 9-3, département en faillite, s’y est fait construire une maison Hollywoodienne évaluée à…. 2 millions d’€ !

    (canard enchainé, Le Parisien http://www.leparisien.fr/les-lilas-93260/bartolone-rattrape-par-la-transparence-17-04-2013-2734467.php )

    Voir les photos pour le croire !

    De quoi héberger plein de “sans abris”, plutôt que de faire payer les contribuables, n’est-ce pas camarade Duflot …?!

  5. Sylvie dit :

    Ils sont tellement fauchés qu’ils n’ont même pas les moyens de s’acheter des meubles. Les plus miséreux sont Mr Canfin qui n’a que 1 400 euros de meubles et Mr Fourneyron qui lui n’en a que pour 2 000 euros ! Quant à Mr Montebourg il déclare 28 000 francs de meubles, soit 4268 euros et achetés en 1988; depuis, rien ! 14 ministres ont moins de 20 000 euros de meubles et 14 autres ont moins de 30 000 euros de meubles ! Oui, du balai, mais pas de Mélenchon : il n’aime pas les blonds aux yeux bleus !

  6. Paul Emiste dit :

    Ministres fauchés: José Bové serait passé par là…

  7. daniel pilotte dit :

    Les socialos ceux sont des hypocrites en evoquant maladroitement leur patrimoine .

Laisser un commentaire