/>

Propagande socialiste : quand Le Monde pousse les limites

Rédigé par lesoufflet le 10 mai 2013.

propagande_le_monde nitot
Photo : nitot

propagande_le_monde nitotA l’occasion du triste anniversaire de l’élection de François Hollande, une chroniqueuse du Monde, Françoise Fressoz, s’est fendue d’un article hallucinant, où elle défend la cohérence et le courage politique du flan (SIC). Quand le sectarisme idéologique confine à l’aveuglement (ou à la mauvaise foi)…

Bien que l’on ne puisse plus être surpris par un tel manque de clairvoyance et un tel décalage avec la réalité des Français venant du Monde, le parcours de Françoise Fressoz, ancienne salariée de Libération, explique la propagande socialiste de son article. Il prouve également que le Monde est définitivement un journal de gauche qui roule pour le PS.

D’ailleurs, les propriétaires du Monde ne sont-ils pas Pierre Bergé, leader du mouvement pour le mariage pour tous les homosexuels, grand mécène du lobby gay, qui est peut-être à lui seul l’unique raison pour laquelle Hollande a mis en place cette loi absurde (le mariage gay vaut bien tous ces articles bienveillants dans un journal que beaucoup considèrent encore comme objectif et éthique…), ainsi que Matthieu Pigasse, l’un des soutiens de campagne de Hollande et artisan de la victoire socialiste lors de la dernière élection présidentielle ?

Évidemment, dans une démocratie digne de ce nom, il serait impensable que des organes de presse et le pouvoir politique aient de si étroits liens, mais en Hollandie… Dire que les mêmes journalistes du Monde (et autres…) criaient au scandale quand Sarkozy était ami avec des patrons de presse… #deuxpoidsdeuxmesures

Au fond, quand on voit l’odieux traitement partisan que les journalistes de gauche nous imposent, une seule véritable question vient à l’esprit : les journalistes français sont ils aveugles, idiots et sans aucune connaissance des réalités à cause de leur idéologie, ou bien sont ils tricheurs manipulateurs et de mauvaise foi pour servir leurs carrières ? Défendent-ils Hollande car leurs cerveaux sont lavés par la propagande socialiste, ou bien car ils espèrent en tirer quelques avantages en nature ? Un peu des deux sans doute…

Mais pour bien réaliser l’étendue de la manipulation que subissent les lecteurs du Monde, voici une petite explication de texte d’un article publié sur le journal encore malheureusement considéré comme l’organe de presse neutre en France (entre Libé, à gauche, et Le Figaro, à droite) :

Syndicalistes, militants d’extrême droite, mélenchonistes, opposants au mariage pour tous, chacun dans son couloir, sans un regard pour l’autre.

Comment ne pas commencer par amoindrir et jeter l’opprobre sur la vague de contestation sans précédent que connait notre pays. Si 80% des Français juge Hollande incompétent, c’est parce qu’ils sont cons (soit des fachos, soit des staliniens archaïques) !

Après cinq années d’un sarkozysme diviseur, François Hollande n’a pas réussi à “apaiser” les Français comme il le prétendait“.

Coup classique des socialistes depuis qu’ils sont aux manettes (mais que l’on ne devrait pas voir chez un journaliste) : remettre encore et toujours les problèmes sur le dos de Sarkozy. C’est sur que l’homoparentalité pour tous, avec son million de Français envoyés dans les rues, c’est Sarkozy. C’est sur que l’explosion depuis un an de la division au sein de la société civile française, comme on n’avait jamais vu, c’est Sarkozy. Même les causes chères aux socialistes, comme l’homophobie ou le racisme, ont explosé à cause de la gestion calamiteuse des socialistes et de leurs provocations incessantes.

On ne lui pardonne rien mais on lui reproche tout, sans beaucoup d’égard pour la fonction et dans une forme de brutalité sans fard.

C’est bien les gars de découvrir les égards pour la fonction présidentielle quand on a mis en place le système médiatique le plus agressif et insultant envers son prédécesseur. Comment ne pas rire en lisant ces mots, quand on se souvient des Unes insultantes, des éditos ravageurs, sur Sarkozy, sa taille, sa vie privée… Évidemment, même Le Monde y allait de ses petites attaques irrespectueuses. Et maintenant les gars, vous nous parlez de respect de la fonction !!!???!!! Il faut vraiment oser écrire un truc pareil et le signer après les 5 années d’antisarkozysme grossier que nous ont imposées  les médias !!!

Aujourd’hui, c’est contre “le président normal” et contre sa politique que le pays gronde. Mais il le fait en ordre dispersé et sans avoir réussi jusqu’à présent à le faire reculer comme ont pu le remarquer, exaspérés, les opposants au mariage pour tous. Cela atténue la portée de l’avertissement et renvoie chaque acteur à sa propre responsabilité.

Dissimuler derrière le mariage pour tous les dizaines de reniements du président sur les vrais sujets (TVA, retraite, protection sociale, croissance, déficit, traité merkozy, expulsions massives des Roms…), il fallait oser ! Dire une grande vérité (“le président ne recul pas”) et donner un seul exemple parmi les dizaines de contre-exemples pour prouver ses mensonges : de l’art de la manipulation. Goebbels n’aurait sans doute pas oser aller si loin!

L’intensification de la crise, un an après le retour à l’Elysée d’un président issu des rangs socialistes, est une épreuve collective. Elle met en jeu la capacité des syndicats à accompagner les mutations, celle de la gauche à assumer le pouvoir et celle de la droite à contenir ses éléments les plus radicaux tentés par des alliances contre nature.

On connait la chanson : sous Sarko tout était la faute à Sarko, il n’y avait pas de crise. Sous Hollande, tout est la faute à la crise. Ce que cette menteuse appelle “l’intensification de la crise” n’est pourtant rien comparé au moment ou la crise a explosé sous Sarkozy ! On appréciera aussi le petit message à ses camarades journaliste sous-entendu : “c’est à nous aussi, journalistes militants, d’aider le parti avec nos articles engagés en faveur du PS” ; mais également la menace dissimulée contre la droite : “si vous vous radicalisez (si vous avez des couilles) et/ou si vous vous alliez entre vous, la caste journalistique jettera l’opprobre sur vos têtes”.

“Il lui reste le ressort de la cohérence. Contrairement à nombre de ses prédécesseurs, il n’a pas menti, il n’a pas trahi. Le “redressement” était le fil de son discours de candidat.”

LOL, comme disent les jeunes…

Encore une fois, tout cela serait de bonne guerre venant de tracts d’une section locale PS quelconque, mais venant du premier quotidien d’information du pays, il s’agit de méthodes plus qu’angoissantes ! Vivement qu’on sucre toutes les subventions de ces parasites qui ont perdu depuis bien longtemps leur rôle de contre-pouvoir !

 

 

 

 

Déjà 13 remarques sur cet article

  1. Libertad dit :

    “L’ImMonde”, serait un fanzine de Gôche, avec des proprios et journalopes aussi neutres et objectifs ????? Ah bon…..

    AHHH, après le mariage gay, la grande trouvaille des socialos pour masquer leur faillite économique et sociale: la suppression du mot “Race” de la Constitution, quitte à mettre SOS Racisme au chômage…

    Pas bête; ils doivent réunir une majorité des 3/5e des parlementaires pour toucher à la Constit.
    Et un moyen de plus de diviser la Droite :on verra donc les mêmes UMP-UDI favorables au mariage gay dire que c’est progressiste…et les autres se faire taxer de “racistes” puisqu’ils ne veulent pas supprimer le mot race…..

    Et puis quitte à modifier la Constit,, si on en profitait pour y glisser le droit de vote des étrangers….histoire de sauver quelques sièges roses aux municipales ?!

    Hein, elle est belle la “Tacquetic”, “tic”, tic” des socialos…!

  2. daniel pilotte dit :

    Lorsqu hollande a ete elu j ai pense avec la gauche au pouvoir nous tombons dans un gaypied partout ou les pays sont gouvernes par la gauche la dictature collectiviste et goulagovitch censure les medias de droite voir pire ; incarceration , meurtre internement psychatrique la gauche francaise est sectaire il faut que la droite le centre et divers droite s unissent si l unite se fait pour les elections de 2014 l union des droites et du centre est ok et la gauche est ko concernant le fn sur le terrain les militants ump udi modem fn mpf cni… Ont des rapports courtois pourquoi les responsables nationaux disent le contraire font ils le jeu de la gauche ou des abstentionnistes , du vote blanc ou des extremes ?

  3. minable mais digne dit :

    …. enlever le mot “race” de la constitution ?

    (extrait du texte de 1958) :
    ARTICLE PREMIER. La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion.

    Cela signifie que l’egalite des races entre citoyens devant la loi ne sera plus assuree par la Republique.

    Bien vu Flamby !

  4. amazonia dit :

    LE COURAGE des Médias =rien voir/ rien entendre /rien dire !Lorsque HOLLANDE et sa TAUBIRA = nous jouent de la flûte sur la repentance pour les méchants blancs ok ! cela fait des années que nous français avons reconnu =les crimes et erreurs de nos ancêtres ok .
    ALORS avant d’exigé toujours plus de repentance pour nous les blancs ? urgent de mettre en pratique LA RECIPROCITE .
    REPENTANCE POUR LES NOIRS ET ARABES ? depuis des siècles et encore de nos jours des esclavagistes toujours très actifs ?
    MAIS SUR LE SUJET =silence radio = Médias et politicards = couards /pleutres/poltrons = des castrats de first class !
    justice et repentance pour tous ? STOP la ministre de l’injustice ? ( anti- blanc )

  5. Urbon dit :

    Quand j’étais môme, à l’école, pour faire ses devoirs, il fallait découper des articles du journal Le Monde. C’est à ça que servait la colle et les ciseaux. Des méthodes archaïques dignes de la grande époque communiste, de la Pravda et tout et tout… Ça laissait trop de temps pour réfléchir. On risquait de la chute du régime à chaque leçon.

    Heureusement, depuis, on a inventé le copier/coller et le révisionnisme ! Faut bien un peu de communisme dans un monde ultralibéral, non ? Ça équilibre…

    La vraie question, c’est celle de la poule et de l’œuf. Qui devance l’autre ? La révolution culturelle ou la confiscation des outils de production ?

    Comme le dit Eddy Mitchell, chanteur apolitique de talent qui lutte désespérément contre son propre penchant FN, parce qu’il a peur des Alleumands :

    Tout appartient à la société anonyme…

    (Sauf Le Monde, mais seulement Le Monde, en fait tout Le Monde, qui appartient à un mec qui ne comprend pas qu’il a vraiment intérêt à se faire discret pour survivre.)

  6. Les nazis sont de retour dit :

    Achtung Monsieur Bergé, la torture psychologique est un art qui requiert beaucoup de doigté. Laissez faire les spécialistes je fous prie !

  7. katlen dit :

    Nimporte Quoi pour ce parti Socialiste et leur hamster…pourquoi pas comme disait N Sarkozy effacer le mot Chomage et le racisme anti Blanc…chuchoter par Nova Terra le parti extreme socialiste de la Gauche Francaise…iC est a dire faire de la France un pays pour Immigrants….Voila l Avenir de notre beau Pays…La Honte ne les etouffe pas….

  8. Karamba! dit :

    Non c’est vrai, il y a une réelle stupéfaction de la part de l’ensemble de la gauche qui n’aurait jamais pensé que le bashing de Sarkozy puisse engendrer des représailles de la part des sympathisants de ce dernier. Tout comme cette même gauche pensait, une fois au pouvoir, faire passer tous ses caprices et ses insultes, habituée qu’elle était à voir le peuple de droite passif, se limitant à encaisser les coups et à régler ses comptes dans les urnes. Une époque révolue dans la mesure où la collusion gauchiste unissant politique, médias et justice a dépassé toutes les bornes sous Sarkozy et a faussé l’équilibre démocratique de notre pays.

  9. Marche en avant dit :

    Plus,précis:

    Le candidat de la GRANDE DIVISION est MR HOLLANDE.
    La haine monte…Fort très fort.
    Fallait peut être écouter surtout entendre.
    Continuez le monde avec de telles publications vous alimentez.

  10. George dit :

    Bonjour,

    La démocratie a oublié que le ’cause toujours’ ça ne marche que quant on as le contrôle strict des médias et qu’on peut maintenir une idéologie majoritaire. Hors aujourd’hui, la grande majorité des gents est pleinement consciente des salades des journalistes, ils ne croient plus en rien.

    Leurs pensées et leurs idées se diversifient. Le peuple se touchais jusque la parce qu’il se sentais impuissant politiquement, il préfère s’occuper de “ce a quoi il a droit”/”ce qu’il parvient a obtenir”.

    Mais bon, la technologie continue son chemin, et le monde est devenu d’un coup tout petit. Le sentiment d’impuissance se dissipe a force d’assister des révolution et des coups d”état étrangers.

    Il n’est pas aussi économique de commander 35 ou 50 000 citoyens bavards avec un sentiment d’impunité du a la liberté d’expression DDHC bonus anonymat 2.0, qu’une centaine de journalistes TV avec une hiérarchie, des fiches de paie, des familles et des adresses.

    “Tout système politique s’effondre quant l’énergie nécessaire a sa défense devient supérieur a l’énergie obtenu par l’exploitation de sa population”.

    Et le système n’est fait que de gents. De gents qui obéissent plus ou moins au règles, au lois, au conventions, aux traditions… Accepte plus ou moins l’exploitation ou participent plus ou moins a la défense du système.

    D’ou le vigipirates, les caméras, le DPI, les fichiers, les milices -société de sécurités pardon- Les drones et les passeports biométriques… Bref les outils du contrôle, Tout ça est un symptôme que la défense du système est de plus en plus cher.

    Je retourne regarder la pomme murir et maximiser le cout de mon exploitation.

    Et pourtant, j’ai défendu le système, j’ai parlé au lieu d’agir…

    George.

Laisser un commentaire sur Urbon