/>

Mise à pied pour le journaliste qui a dévoilé le mur des cons

Rédigé par lesoufflet le 07 juin 2013.

staline_ps_mariage_homo

staline_ps_mariage_homoAlors que les médias de gauche déifient la transparence pour faire oublier l’affaire Cahuzac et que les journalistes de Mediapart sont adulés malgré leurs méthodes abusives, la direction de France télévision a lancé une demande de mise à pied à l’encontre du courageux journaliste qui a mis à jour le scandale du “mur des cons”, Clément Weill-Raynal. Quand la télévision publique veut faire taire un journaliste qui a eu l’audace de montrer la vérité toute nue…

Quelle idée a eu Clément Weill-Raynal de vouloir révéler comment fonctionne notre système judiciaire ? Quelle folie de montrer des vérités qui pourraient causer du tort à un syndicat !? La justice ne doit-elle pas rester opaque et ses magistrats ne doivent-ils pas rester intouchables ? Pourquoi exhiber aux Français le sectarisme de gauche de notre belle magistrature ?

Pour que Clément Weill-Raynal réfléchisse à ces questions, la direction de France 3 a demandé une “mesure de mise à pied disciplinaire avec privation de salaire” à l’encontre du journaliste. Alors bien sûr, pour être (presque) discrets, les dirigeants du service public ont quelque peu maquillé l’accusation. Il est officiellement reproché au journaliste d’avoir dissimulé qu’il était l’auteur de la vidéo et d’avoir envoyé les images au site d’information Atlantico.

Un très bon article de Gabrielle Cluzel dans Boulevard Voltaire a démonté cette excuse grotesque. En voici un extrait :

Ce qui pèche, dans cette jolie démonstration, c’est que Weill-Raynal n’est pas allé vendre sa trouvaille au plus offrant. Bien au contraire. Pourquoi donc un journaliste, qui tient un scoop explosif et qui travaille pour l’une des plus grandes chaînes télévisées, préférerait-il le garder par-devers lui, en parler simplement à un ami magistrat pour finalement le voir ressortir sur un site Internet à audience beaucoup plus modeste que son employeur au risque d’en limiter la portée ? Oui, pourquoi, s’il n’avait pas d’autre choix, persuadé que sa chaîne, comme tous les gros médias ayant pignon sur rue, se serait empressée de jeter sa révélation inconvenante dans la première poubelle ou, en tout cas, ne la lui aurait pas pardonnée ? Et les événements lui donnent raison, non ?

A-t-on déjà vu une demande de mise à pied d’un journaliste pour des faits aussi futiles ? Jamais ! Il est clair qu’il s’agit d’une démarche de pression politique afin de faire taire les opposants et de lancer un message aux journalistes français : “Nous sommes désormais en république socialiste, il est évidement interdit de diffuser toute image ou idée qui irait à l’encontre de la gauche française !”.

L’accusé a répondu dans un communiqué qu’il “refuse par avance tout principe de sanction, n’ayant dans cette affaire ni commis de faute professionnelle, ni jamais manqué ni de loyauté et d’honnêteté vis-à-vis de la hiérarchie de France 3. En révélant l’existence du ‘Mur des Cons’, j’estime n’avoir fait que mon travail de journaliste et de citoyen”. Tu m’étonne !!

Elle est pas belle notre caste journalistique subventionnée avec nos impôts pour manipuler les masses ?

 

 

 

 

 

Déjà 10 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    LES JOURNALISTES QUI OSENT DIRE LA VERITE ? MERCI
    Pas très nombreux ! car le plus grand nombres sont tous au service de la voix de son MAITRE ? les niches fiscales et supplément de fric non déclaré +++
    les vrais journalistes neutres et libres ? bravo a eux .
    ILS MERITENT UNE DECORATION = pas la légion d’honneur car les gouvernements UMPS la donnent a des personnes qui ne la mérites pas vraiment . LABO (( SERVIER ? décoration pour avoir tuer ? PLUSIEURS MILLIERS DE PERSONNES ? ))
    POUVOIR ENCORE ETRE LIBRE ?
    DE VOIR/ ENTENDRE / ET DIRE ?
    Avec un gouvernement PS qui lorsqu’un mot le dérange ?
    IL SUPPRIME (( RACE)) pas de race =pas de racisme ! donc dissoudre SOS racisme subvention = zéro.
    et après (( RESISTANCE )) (( DICTATURE )) ((MENSONGE))
    quel mots vont rester dans nos dictionnaires ?
    TAXES /IMPOTS / (( pensée unique ))
    PRESSE LIBRE / FRANCE LIBRE . MERCI

  2. Sikamanou dit :

    C’est vrai, ils auraient préféré traiter l’information, avoir le temps d’adresser des coups de fil aux copains du parti. Trafiquer l’information pour éviter le scandale sans doute.

    L’erreur de ce journaliste c’est de bosser pour FR3, s’il trimait pour le Canard enchaîné il aurait pu faire son travail plus sereinement.

  3. daniel pilotte dit :

    Clement weill-raynal a ose avec pertinence faire un article absolument subjuguant sur le travail des magistrats ripoux gauchisant il merite de la consideration nous devrions faire un mure des cons avec l ensemble des magistrats de gauche , des elus de gauche et des autres qui nous ont menti depuis des annees .

  4. Libertad dit :

    Un journaliste de plus sanctionné, après les Menard, Zemmour..virés ou restreints sur tv et radio, alors que les français, qui ne font plus confiance aux médias classiques jugent déjà les journalistes trop à gauche à 82% (Ojim 2002).

    Si l’on ajoute la police politique des SS racisme, Mrap, Licra, MJS qui poursuivent toujours les mêmes et demandent régulièrement leur interdiction , quand ils n’appellent pas à la délation (MJS),

    Si l’on ajoute aussi les ordres aux flics pour arrêter des personnes pacifiques parce qu’elles portent des T-Sirts LMPT ou font des veillées de recueillement, et pour laisser courir les caillasseurs, voleurs et brûleurs de voiture ….

    Certes ce n’est pas encore une dictature bolchévique, mais cela en prend sérieusement le chemin !

    Et il y encore des bobos pour nous expliquer que, non, non, tout va bien côté liberté d’expression, de la démocratie et de l’égalité républicaine..!!

  5. Libertad dit :

    lire OJIM 2013-02, bien sûr ! D’ailleurs précisons que, selon cette enquête, 85% des français pensent que la liberté d’expression se restreint. Ils n’ont pas tort !

  6. amazonia dit :

    les vrais journalistes qui disent les vérités dérangent ?
    FAIRE LE COPIER/COLER et suivre la voix de son maitre !!
    voir sur ( citoyens et français ) infos ! Clément Méric amis de
    l’extême gauche ( julien terzic ) le clan des chasseurs de skins
    T-shirt noir et comme logo ( un poing américain ) alors dire que l’extême droite est responsable de tout ?
    JUSTICE POUR TOUS .
    Racailles de droite/Racailles de gauches /Racailles islamiste?
    RECIPROCITE DE TRAITEMENT ? ET JUSTICE PAS A SENS UNIQUE ? VALLS VEUT DISSOUDRE UNIQUEMENT A DROITE ?
    Lorsqu’un gouvernement pratique depuis des mois ! le deux poids deux mesures ! le boomrang va lui revenir sur la tronche .

  7. Urbon dit :

    Les journalistes à la solde du gouvernement ? Ha bon ?

    Voyons, on sait tous que Clément Méric est un gentil antifa pacifique, qui n’a jamais cherché la bagarre à personne et il ne viendrait à personne non plus l’idée de dissoudre les Jeunesses Communistes Révolutionnaires ou autre groupuscule extrémiste ultra-violent.

    Qu’il soit étudiant et leucémique, c’est bien plus important du point de vue de l’info. Forcément, celui qui lui a cassé la gueule est un gros bourrin sans rien dans le cerveau. Clément Méric, le pauvre petit intellectuel qui défend ses nobles idées politiques est tombé sur un haineux, il n’y a pas d’autre possibilité.

    “A mort l’état, les flics et les fachos” : Ce n’est pas un message de haine mais d’amour envers son prochain, c’est évident !

    Quand aux juges, il font leur boulot : Il mettent les militants de la manif pour tous en prison et relaxent les jeunes gauchistes venus provoquer et foutre la merde, selon les mêmes principes. Ce sont les cons qu’il faut gérer, les fachos et les braves gens, pas les fils à papa sortis de sciences po qui aiment s’encanailler en revendiquant leur anarchisme dans des contre-manifestations qui finissent toujours mal.

    Clément Méric sur le mur des cons, ce n’est pas pour demain. ! C’est ça qui dérange le plus, finalement, dans les révélations de Clément Weil-Raynal : On connait la couleur du syndicat de la magistrature. Comme celle des journalistes…

  8. Libertad dit :

    Le matraquage médiatique pour Clément Méric depuis 3 jours!
    Incroyable !

    Depuis leurs espoirs déçus pour la rue des rosiers, le cimetière de carpentras, les tueries de Mérah…. où les journaleux et la gauche hurlaient immédiatement mais à tort aux fafs, là, même si c’est une bagarre idiote et tragique, ils le tiennent leur exemple ! Pas fini d’en entendre parler !

    A part ça , il y a quasi tous les jours, des vieux, des jeunes, des femmes, égorgés pour quelques sous, tués pour une cigarette, 200 viols déclarés….mais là tout le monde s’en fout !

  9. Karamba! dit :

    Sous Sarkozy, un technicien (probablement bien syndiqué) de France 3 subtilisait une vidéo off avant antenne du président de la république pour la confier à Rue 89. L’employé de France 3 a été poursuivi par France Télévision qui a été déboutée au bout du compte. Mais c’était Sarkozy la cible et là Weill-Raynal s’attaque à la justice, autant dire que ce n’est pas cette dernière qui va lui sauver la mise.
    Mais par jurisprudence, il faudra expliquer pourquoi quand il s’agit de piéger Sarkozy, un journaliste a gain de cause et quand il s ‘agit de montrer la vérité sur la magistrature de gauche, c’est une faute professionnelle…

  10. […] Boulevard Voltaire Mise à pied pour le journaliste qui a dévoilé le mur des cons 24heuresactu.com Pour que Clément Weill-Raynal réfléchisse à ces questions, la direction de France 3 a demandé une « mesure de mise à pied disciplinaire avec privation…  […]

Laisser un commentaire