/>

Une semaine en Hollandie, #38

Rédigé par Nikkopol le 16 juin 2013.

hollande_montre

hollande_montre Patrick PeccatteCette semaine fut symptomatique du grand n’importe-quoi gouvernemental ! De Pépère qui affabule dès qu’on lui en donne l’occasion à ses ministres en campagne qui invitent un parterre de socialistes au resto et qui se barrent sans payer… Revue d’une grande semaine en Hollandie.

Hommage au plus mauvais d’entre nous. Mauroy est parti et à 84 ans, après tout, il avait bien le droit. Et fidèles à notre tradition, nous sommes tombés dans la belle unanimité larmoyante. C’est bien français ça : dès qu’il y a un type d’un peu connu qui décide d’aller nourrir les asticots, il faut que tout ce que le pays compte d’avis autorisés se laisse aller à un pissou de bénédictions laïcardes. On a la larmiche facile, c’est une évidence. Mais pire, il faut qu’on enveloppe le corps encore tiède d’une pluie de compliments, d’un linceul d’hommages, d’une oraison bien parfaite, sans fausse note. Les Egyptiens embaumaient leurs pharaons, nous en encensent nos cadavres illustrent. En effet, une fois canné, le politique n’a plus aucune tare ni plus aucun défaut. Tout bilan objectif est interdit. Non, en France, l’oraison funèbre est forcément hémiplégique. Ainsi la formidable diarrhée verbale qui a accompagné notre Mauroy national vers le paradis des dogmatiques. La classe politique fut en effet unanime, tel que nous l’a chanté France Info cette semaine, pour vanter la mémoire du bonhomme. Ainsi chacun a oublié qu’il fut d’abord un des artisans du Congrès d’Epinay de 1971, celui qui rapprocha le PS des communistes. Il fut une dizaine d’année plus tard le premier ministre de la catastrophe économique de 1981-83 avec notamment 3 dévaluations dans une France en faillite. Il fut un « formidable » maire de Lille, ville qui connait un taux de chômage beaucoup plus élevé que le reste du pays depuis… 1973 ! D’ailleurs, aujourd’hui, plus de 50% de la population active de Lille travaille dans le secteur public… Tout un symbole, hein Martine !

Pépère sur les traces du beffroi lillois. Hollande y est donc allé de son couplet attendri sur le cercueil de l’éléphant lillois, coffret de la maison Sapin qu’on avait recouvert d’un drapeau national. C’est vrai que le drapeau en a recouvert, des escrocs, alors un de plus ou un de moins… La nation n’en est plus à une insulte près… Pépère y est donc allé de sa petite allocution. Comme il n’a ni talent ni lyrisme, il a fait ce qu’il sait faire de mieux : parler de lui-même. Il a essayé de se servir du « courage » de son prédécesseur pour glorifier sa propre action qui tient, après 20 % de son mandat, sur une feuille de papier hygiénique. En fait, pépère a du voir dans ce cercueil posé face à lui le reflet d’un miroir incapable de mentir : ils n’ont vraiment en commun que l’échec. Certes, Mauroy y a cru, sans doute sincèrement. La réalité le rattrapa. Pépère n’y croit sans doute même pas. Mais le résultat sera le même : la faillite du pays sur le plan intellectuel morale autant que sur le terrain économique. Mais quoi de plus normal que de l’auto promo sur le corps encore fumant du Gros Pierre : cela fait un an qu’on s’attache à décrire la réalité telle qu’on la rêve plutôt que de l’appréhender pour mieux la contrôler. Mais ne t’inquiète pas, mon pépère. Un jour viendra où tu suivras les traces de Mauroy. Et ce chemin mène tout droit aux fosses septiques de l’Histoire.

Pendant ce temps-là, on dérape. De manifs « antifa » qui dégénèrent en oraisons plus funestes que funèbres, Pépère à de la chance : la situation de faillite effective du pays passe inaperçue aux brillants journalistes français. En effet, personne dans aucune rédaction ne souligne les chiffres dramatiques du déficit. Nous en sommes à 12 milliards d’euros de dérapages par rapport à 2012 ! Rien que ça. Autrement dit, si on suit le même « trend », on devrait clôturer l’exercice aux alentours de 6% de déficit (par rapport aux 3% qui étaient attendus et sur lesquels le président s’était engagé…). Alors que les prélèvements obligatoires battent des records et que les hausses d’impôts n’ont jamais été aussi violentes et élevées dans le pays, non franchement, chapeau l’artiste ! Et encore : heureusement que Pépère ne nous soumet pas à une politique d’austérité… Selon lui, l’austérité tue la croissance… Mais comme la croissance est dores et déjà morte en France alors que nous ne menons pas une cure d’austérité, qu’est-ce qui a pu tuer ainsi notre activité ?

Les chiffres ne mentent pas, eux. Si on regarde froidement les chiffres, les raisons du marasme sont alors assez claires : Sur les quatre premiers mois de l’année, les recettes sont quasiment stables par rapport à la même période de 2012 malgré une hausse sensible du produit de l’impôt sur le revenu. À l’inverse, les rentrées de TVA, qui représentent la moitié des recettes de l’État, reculent de 2,3% du fait du ralentissement de la consommation des ménages. La collecte de l’impôt sur les sociétés baisse quant à elle de 5,8% et celle de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques de 6,1%. Il va falloir qu’il ’y passe pépère : la réduction des dépenses est absolument inévitable. Là encore, aucun journaliste n’est là pour lui rappeler qu’il s’est engagé à un plan de réduction de dépenses de l’ordre de dizaines de milliards par an. D’ailleurs quand on parle de réduction des dépenses, il faut par exemple avoir en tête, qu’au rythme actuel, le déficit public annuel représente plus des deux-tiers de l’ensemble des traitements et pensions versés aux fonctionnaires actifs et retraités. Pour simplement rétablir l’équilibre budgétaire, il faudrait suspendre la rémunération de la quasi-totalité des fonctionnaires ! Et on attaque l’Everest de la « réforme » des retraites…

Enfin une politique qui marche ! Paris est en train de reconquérir des mètres et des mètres de circulation contre la voiture, son futur ex-maire et sa 1° dauphine ex-future maire plastronnent ici et là pour vanter le recul de l’auto. Que les quelques boulevards traversants encore accessibles à ceux qui travaillent soient devenus des enfers circulants, ça, ils s’en foutent royalement. Mais surtout, on se rend bien compte que les parisiens et plus généralement les français ont bien compris ce qu’on voulait d’eux : qu’ils n’achètent plus de bagnole ! Et bien ça marche ! Les chiffres se suivent et ses ressemblent : le marché auto perd 15 % tous les mois par rapport à une année 2012 qui n’était déjà pas florissante… Et après les usines Peugeot qui ferment, celles de Renault qui baissent les salaires et qui détruit des emplois par milliers, voici Michelin qui supprime plus de 700 emplois à Tours. Ne changez rien, les gars, ça marche à merveille, la fin de la bagnole dans les villes !…

En campagne : pendant ce temps-là, Marie-Arlette Carlotti passe son temps à Marseille, la ville dont elle rêve d’être maire à partir de 2014. Ainsi la ministre a participé à une réunion de socialistes le 4 mai dans la cité phocéenne avant de convier tout ce beau monde, 32 personnes (!), dans un restaurant chic de la ville : le Don Corleone. Pensant sans doute que le nom de l’établissement l’a incité à l’escroquerie, Madame la ministre a quitté le restaurant précipitamment, oubliant par là-même de régler l’addition. Il est vrai que le copieux repas s’était fini par une bonne vieille bagarre entre militants socialistes. Le restaurateur a porté plainte contre la ministre alors qu’il demande à ses services de régler la note comme cela avait été semble-t-il convenu sur place et que depuis personne ne bouge plus une oreille… « Quatre minutes plus tard, raconte le restaurateur, je recevais un coup de fil du ministère me pressant de démentir, sinon je ne serai jamais payé et la justice laissera traîner les choses. J’ai refusé ». Attendez, je suis ministre en campagne, je ne vais pas payer mes notes, non ? Déjà que je suis assez sympa de venir dans votre resto…

Bravo Monsieur le Vicomte ! Montebourg n’est pas le dernier pour tempêter contre les capitalistes mondiaux qui n’en font qu’à leur tête, qui ne pensent qu’à leurs profits plutôt qu’aux impôts des autres… Bref à ce monde libéral et ces suppôts que sont ces grands groupes apatrides sans foi ni loi. On se souvient de l’épisode Dailymotion, quand il n’avait de mots assez durs à l’encontre de Yahoo ! Oui, mais Monsieur le Baron n’en est pas moins socialiste ! Et qui dit socialiste, dit prêt à toutes les compromissions pour flatter quelques clientèles, surtout si c’est dans son fief électoral. Ainsi cette semaine s’est-il félicité de l’installation du Groupe américain Amazon en Bourgogne à travers une plateforme de logistique. 500 emplois directs, ce n’est pas rien, naturellement. Mais il a du fermer les yeux sur le fait que les bénéfices que le groupe réalise en France soient rapatriés au siège européen de la marque qui se trouve… au Luxembourg. Et oui, en Hollandie on a des convictions. Mais quand on peut s’en débarrasser pour un peu de social-clientélisme, on ne s’en prive jamais !

Allez, bon week end et bon courage…

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. daniel pilotte dit :

    Justes 2 choses en 1 ) dans le finistere tres beau departement de la region bretagne le mariage est possible uniquement entre une future maman et un futur papa puisqu il n y a quimper est une mer . En 2 ) flanby et son gouvernement d hollandouille sont sur la planete de stone city nous observons la regression du peuple de FRANCE et de la nation FRANCAISE .

  2. amazonia dit :

    LE CLAN DES INUTILES “”PS”” de la ROSE ! il ne reste que les épines et l’odeurs des pesticides = logique pesticides BAYER et autres héritiers du célèbre IG FARBEN . GAZ TRES TOXIQUES ?
    DU GAZ ? EN SYRIE ? (( VOIR ET SENTIR )) qui a mis en SYRIE LE GAZ TOXIQUES ? DES MILLIERS DE MERCENAIRES ? PAYER PAR QUI ? Chut silence radio !OU SONT LES MEDIAS FRANCAIS?
    BIENTÖT LE G8 . LES SOIT DISANT PRESIDENTS QUI NOUS DISENT FAIRE DES CHOIX ? tous prennent leur ordres du groupe BILDERBERG qui eux ont fait le programme a suivre !
    pour les 8 pantins du G8 . AU SERVICES DES BANQUIERS / CARTEL / MULTINATIONALES / ELITES MONDIALISTES .
    LES PEUPLES DE L’UE = disent haut et fort”” NON “” a leurs magouilles et mensonges “” NON “” a la destruction de nos états- nation de L’UE qui n’ont pas être les esclaves des USA .
    BILDERBERG = ils donnent les ordres et dirigent L’UE ?
    NON ELUS PAR LES PEUPLES = LA GUERRE CIVILE ? ILS LA PROGRAME ? POUR NOUS FAIRE ACCEPTER LEUR PUTAIN DE NOUVEL ORDRE MONDIAL ? NON A L’ESCLAVAGE UE/ USA DES BANQUIERS CRIMINELS .

  3. amazonia dit :

    LOT ET GARONNE ? ELECTIONS . HARLEM DESIR DONNE DES ORDRES AUX ELECTEURS ? il se prend pour qui !
    “”pauvre Harlem qui prend ses désirs pour des réalités “”
    les électeurs sont libres de voter selon leurs idées !
    ce pauvre idiot de harlem et ses désirs !
    LE “”PS et UMP “” ils n’ont pas encore capter que leurs problèmes d’élections (( Ce n’est pas le fond républicain ? ))
    qui n’existe pas pour une bonne raison = avec la politique des UMPS en 30ans ILS NOUS ONT SUPPRIMER TOUT NOS DROITS POUR DONNER AUX BANQUIERS NOS POPULATIONS EN ESCLAVAGE ECONOMIQUE ET ALIMENTAIRE . et si on ne dit pas stop avant 2015 !
    Marché-transatlantique (sans entrave ) ! pour avoir toujours plus de taxes et impots a payer a L’UE ?
    LE FN ET Rassemblement Bleu MARINE = seul parti patriote qui pense en premier aux Français et ne pas demander la permission a BRUXELLES POUR FAIRE PIPI .
    SOIT les électeurs votent UMPS =UE Dirigé par des élites NON élus par les peuples ! qui souhaitent la suppression de nos armées pour toujours plus des agences de mercenaires privés .
    Voir sur internet = MONSANTO = monopole total des semences et graines sur toute la planete ! liens Blackwater ou XE .

    • Libertad dit :

      Oui beau score du FN dont le candidat, jeune et inconnu, a battu un vieux briscard socialo.
      Mais la collusion PS-UMP devient une fois de plus éclatante puisque le PS appelle au 2e tour clairement à voter UMP:

      Surtout, surtout , l’UMPS ne doit pas perdre son pouvoir et ses avantages …. De quoi éclairer ceux qui n’ont toujours pas compris !

  4. Libertad dit :

    Bien vu Niko….

    On pouvait rajouter le “débat” vendredi soir sur FR2 de Taubira sur la justice, où l’invité de FR2 ,Xavier Bébin, de l’Institut pour la Justice et auteur de “quand la justice créer l’insécurité”, a été récusé au dernier moment par ladite Taubira de peur des ….et remplacé par des bisounours à sa solde ( avec juste comme “méchant” le très modérè J.Bauer, frère 3 points comme Taubira…): un délire de phraséologie creuse bienpensante pour seriner qu’il ne faut surtout pas envoyer en prison les criminels et délinquants, que leur travail doit y être soumis au droit du travail et moultes avantages, et qu’il est nécessaire d’accèlerer les réformes pénales pour en libérer un maximum.

    Pas un mot pour les victimes, bien sûr !

    Pas étonnant que les racailles de banlieue qui ont attaqué un RER, aient juste été sermonées…., ressorties du tribunal hilares sur la justice française !

    • Zadig dit :

      Oui, Taubira a eu la trouille du livre “Quand la Justice crée l’insécurité”, de l’Institut pour la Justice, qui donne à tous les citoyens les chiffres et arguments clés pour comprendre à quel point les projets socialistes sont dangereux :

      – Christiane Taubira veut en finir avec le « tout carcéral » ? En réalité, le nombre de places de prison par habitant est, en France, inférieur de près de moitié à la moyenne de l’Union européenne.

      – Le gouvernement veut développer les « libérations anticipées » des délinquants? Mais par le jeu des remises de peine et de la libération conditionnelle, un détenu peut déjà sortir après avoir effectué un peu plus d’un tiers de sa peine.

      – Une nouvelle loi s’apprête à supprimer les « peines plancher pour les récidivistes » ? Alors qu’il existe bien un noyau dur de la criminalité, ces 5 % de délinquants qui sont responsables de plus de 50 % des crimes et délits commis !

      – La prison doit devenir l’exception ? Mais elle l’est déjà : Sur 1,4 million d’auteurs présentés chaque année à la Justice, seuls 80 000 sont réellement envoyés en prison.

      – La garde des Sceaux veut supprimer les « tribunaux correctionnels pour mineurs » ? Les mineurs de 14 à 18 ans représentent 1 % de la population carcérale et 5 % de la population générale, mais ils sont responsables de 25 % des viols, 24 % des cambriolages et 46 % des vols avec violence.

      Le problème est que la plupart des médias ont décidé de passer ce livre sous silence.
      Pourquoi ? Parce que ce livre est « dangereux » pour le pouvoir.
      C’est Philippe Bilger, ancien avocat général à la Cour d’appel de Paris qui l’affirme.

  5. Jean-Paul dit :

    Et bien sûr les petits juges rouges du S.M., ceux qui libèrent toutes les racailles, en épinglant les parents de victimes sur leur mur des cons, appellent à manifester avec les antifas le 23 juin….tout comme le SNESUP-FSU.

    “Ordonnance N° 58-1270 du 22/12/1958 modifiée, portant loi organique au statut de la magistrature, définit les obligations professionnelles du magistrat, et notamment en son art.10 indique : « Toute délibération politique est interdite au corps judiciaire (…) ».

    Rien de nouveau dans la bolchosphère.

Laisser un commentaire