/>

Gay Games : symbole de la débilité du progressisme

Rédigé par lateigne (24actu) le 11 octobre 2013.

Des Jeux Olympiques “inclusifs”, “ouverts”… C’est ainsi que les médias se sont extasiés quand Paris a été désignée cette semaine pour organiser les Gay Games 2018. Gay Games ? Une farce parodique de l’olympisme qui en dit plus long qu’on ne pourrait le croire sur notre civilisation débile.

Réacs les JO avec ces athlètes hyper-entraînés qui s’écharpent pour la victoire, des records et des médailles. Dans le monde merveilleux des Gay Games, tout le monde peut participer (y compris les hétéros qui, grande mansuétude, sont tolérés) et il n’y a pas de vainqueur à la fin.

 

La négation du sport en quelque sorte. Ou une régression infantile vers l’époque de la maternelle où tous les participants avaient droit à une médaille pour s’être donné la peine de ramener leurs petites têtes blondes sur le terrain de foot.

Le monde débile des Gay Games se résume dans cette conception du sport et de la vie : plus de perdant et plus de gagnant ; plus de beaux et plus de moches ; plus d’efforts et plus de détente… Plus de norme en sorte… Et le grand projet de société du lobby gay de reparaître au coin du bois.

Une société sans normes et sans codes. Plus de papa, plus de maman ; Plus de définition par la sexualité puisque tout est normal et que tout doit être “ouvert” et “inclusif” pour reprendre le vocable des journalistes. Reste à savoir comment ils justifient que ces si formidables jeux de l’ouverture soient inscrits jusque dans leur nom dans le communautarisme.

Déjà 14 remarques sur cet article

  1. Daniel pilotte dit :

    Absolument de plus la candidate UMP NKM a apporté son soutien a se genre de J.O inintéressant cela me choque nous subissons le matraquage des défenseurs de la pensée du communautarisme bglt moi en tant qu hétéro je ne suis pas d accord avec la politique du socialiste hollande qui courbe l échine devant les lobbys gays et se qui me rassure je ne suis pas le seul de toute façon les socialistes ont toujours défendu les minorités ethnique en lésant le peuple souverain français .

  2. Toufik dit :

    C’est dimdim et Boulba, en photo d’illustration ?

    • Dimdim dit :

      Haaa …Toufik fantasme ! un double salto, ma poule ?

      Et il ne me voit plus en crâne rasé, au front bas, dans des relents nauséabonds rappelant les heures sombres de notre histoire… J’ai rien oublié ? lol

  3. amazonia dit :

    la débilité viens en premier des médias ! et de malade du bol comme Pierre Bergé .
    LES FRANCAIS ont d’autres problèmes plus important que le sujet des GAYS ?
    Ayant moi même des amis homos ! qui ne souhaitent ni le mariage ! ni des enfants ? DONC LES FOLDIGUES DE PARIS ?
    STOP = Gay Games = un non évenement ils sont moins nombreux que les joueurs d’accordéons . pour quand ? Games des instruments de musiques ?
    STOP LA GAY CONNERITUDE DU “”PS”” PARIS .

  4. Urbon dit :

    Tout à fait d’accord avec l’article. Rien à ajouter, sinon que j’ai du mal à croire que le financement d’une telle farce soit envisageable. Un numéro de transformiste au Banana Café serait bien plus rentable… Faut vraiment avoir du fric à claquer pour se mettre en vedette de cette façon.

    Hou qu’elles sont belles nos championnes de patinage artistique 🙂

  5. Paul dit :

    Et « Notre Dame de Paris » émoustillée de lancer les « Gay Games » à Paris en 2018……!!!

    Le ridicule ne tue pas les socialos, qui plombent pourtant les contribuables parisiens !!

    Les Gay Games : combien va nous coûter cette fumisterie ?
    http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/les-gay-games-combien-va-couter-fumisterie,37734

  6. denis dit :

    Pas de vainqueurs, donc moins de fric et donc surement moins de dopage. C’est vrai qu’ils sont cons, ces gays.

    • Boulba dit :

      Oui, mais bonjour les frais de maquillage et d’épilation, ma poule !

    • Paul Emiste dit :

      je dirais plutôt une attitude de “loosers”.

    • Urbon dit :

      Autant interdire toute compétition, puisque c’est si con que ça, l’esprit de compétition !

      Mais non, quand on est branché et prétentieux, on interdit rien, on ridiculise ce qui dérange…

      Et on fini par se ridiculiser soi même.

      Salut les tapettes.

  7. katlen dit :

    NKM est une idiote et elle est malheureusement pas la seule a l UMP..Quand aux Gay Games , la France est tomber ci Bas, que la Honte ils ne la vois pas, c est vrai qu il faut de tout pour faire un monde mais quand c est trop publicise cela depasse les limites de l intelligence et du respect des autres surtout des enfants

  8. capgege dit :

    Je pense que je vais me porter volontaire pour aller vivre sur MARS…

  9. […] de colère »(qui a réuni un attelage hétéroclite de 17 000 personnes à Paris le 26 janvier), Gay Games : symbole de la débilité du progressisme, ou encore Vidéos : les meilleures scènes de sexe de Julie […]

Laisser un commentaire sur Daniel pilotte