Une semaine en Hollandie, #54

Rédigé par Nikkopol le 25 octobre 2013.

hollande_montre

hollande_montreUne bien belle semaine qui nous a emmené du Kosovo à un hommage pour le moins inattendu à Delacroix en passant par une forêt d’explications fumeuse de Sapin… Revue de la semaine en Hollandie.

Quel as ! Après avoir pris la gifle monumentale en direct du Kosovo, ils ont tout tenté à l’Elysée pour sauver le petit gros. Ils ont d’abord sifflé la fin de récré en envoyant le chouchou, Valls, sur Europe 1, faire un plaidoyer pro-pépère qui sonnait particulièrement faux. Il ne croyait pas une seconde à ce qu’il racontait, Elkabbach non plus… Et les auditeurs encore moins ! Ayrault en a rajouté une couche mardi en appelant toute la majorité à se concentrer sur l’essentiel, c’est à dire on ne sait pas trop quoi ! Quel moment délicieux que celui qui nous permit de voir le prof d’allemand essayer de recoller la porcelaine cassée par pépère ! En pure perte, d’ailleurs, puisque dans le même temps, la gauche du PS a déclaré à la presse qu’elle refusait de se soumettre et que les khmers verts ont, dès lundi, dénoncé la « proposition inhumaine » de Ducon et appelé mardi les lycéens à continuer les manifs ! Un régal ! La faillite est totale. Il faut désormais ouvrir les paris sur ce qui servira de détonateur à l’explosion définitive du pays à la gueule du petit gros, puisque cette explosion finira par arriver, chacun le sent bien.

Rupture. Cette explosion, Jérôme Fourquet, patron du département opinion de l’Ifop et qui est donc à ce titre connecté directement et quotidiennement à l’opinion, l’annonce pour bientôt: le point de rupture est proche. La preuve en est la sortie du patron du PS qui est le type le plus insignifiant du système hollandiste et qui n’a pas hésité à s’opposer à Pépère sur le cas Léonarda. Une remise en cause spectaculaire de l’arbitrage présidentiel. C’est dire si l’idée même d’autorité présidentielle est morte ! Pour le sondeur, le moment est proche d'”une contestation généralisée de la parole et de l’autorité de François Hollande”, une “débandade dans son propre camp”. Pour aller dans son sens, d’ailleurs, il fallait voir comment chacun dans ce qu’il reste de la majorité a pris la parole cette semaine pour se raccrocher aux branches en mettant en avant le vote du budget par le groupe PS ! Le contraire, les mecs, auraient précipité une crise de régime avec dissolution et donc perte d’un job bien confortable pour une grande partie d’entre eux ! Mascarade !
L’enfer, c’est les autres ! Selon le Canard de cette semaine, pépère se serait fâché tout rouge contre… BFM TV ! Oui, selon lui, c’est la chaine qui l’a fait passé pour un abruti en accordant son micro généreux à la lycéenne, en direct du Kosovo. A aucun moment une once d’autocritique semble lui avoir traversé l’esprit, aucune question sur un président qui décide de s’exprimer, devant les drapeaux, en direct de l’Elysée, sur un cas particulier d’une reconduite à la frontière totalement légale de surcroit ! Dire qu’il pestait contre son prédécesseur qui « rabaissait la fonction ! ».

Pas non plus la moindre analyse de son équipe de communication qui devait être en vacances ce jour-là ! Sérillon roupillait, je ne vois que ça ! Quelle drôle de manie d’en vouloir toujours au thermomètre sans jamais s’attaquer à la fièvre ! On a donc bien la confirmation que l’enfermement intellectuel est à son comble et que la marmite va continuer à bouillir tranquillement rue du Faubourg Saint Honoré. Gare au lâcher de couvercle ! J’invite d’ailleurs chacun à aller voir (et revoir !) l’excellente sortie de Nicolas Doze, chroniqueur économique sur BFM TV justement, chez Ardisson le week end dernier, en présence du clown Mosco. La leçon.

Le PEA pour les nuls. 1993 : Création par Pierre Bérégovoy du Plan d’Epargne en Action pare qu’il se rend compte que les capitaux commencent à manquer aux entreprises françaises notamment en vue de l’export. Il passe alors un « pacte » avec les épargnants français en leur assurant que s’ils placent leur argent sur ce type de produits (épargne longue au service de l’économie), ils auront une fiscalité avantageuse. En défiscalisant les plus-values, l’Etat rémunérait le risque pris par les épargnants. Le deal est alors clair et « fair ». Aujourd’hui, ce contrat de confiance est rompu par la Hollandie et sa folie fiscale : les sbires de Bercy ont décidé de taxer rétroactivement (!!) les revenus des PEA ! Comme le soulignent tous les experts économiques, cette décision ahurissante illustre d’abord l’incompétence de cette bande de malades. En effet tout le monde a signé : ministre, conseil des ministres, commission des finances de l’Assemblée… C’est ensuite l’incohérence totale au moment où on veut réorienter l’épargne vers les investissements productifs, donc l’économie (on parle de créer un PEA PME !). C’est enfin le signe que ces abrutis sont incapables d’anticiper les conséquences de leurs décisions. Elles vont être désastreuses pour le financement de l’économie… donc pour l’investissement, donc pour la croissance, donc pour l’emploi ! D’ailleurs, dans l’argumentaire des députés PS de cette taxe, ces peintres sont capables d’écrire que « les conséquences sur les flux seront nulles puisque la taxe concerne l’épargne passée ». Génial ! Le bon peuple est suffisamment con pour prendre un coup sur la tête et en redemander… A propos de rétroactivité, peut être qu’on peut envisager une élection présidentielle demain avec effet rétroactif au 6 mai 2012…

On tire le rideau. La Banque Mondiale a sorti il y a quelques années une étude formidable issue de l’observation des grandes démocraties du monde. Il en ressort que 85% des réformes importantes sont réalisées dans les 15 mois qui suivent l’installation d’un nouveau pouvoir (chef d’état, gouvernement…) Autrement dit, étant donné que notre pépère national fête ce mois-ci son 18ème moi là où il est, on peut être assuré que les réformes, c’est terminé. Quand on sait en plus que le courage n’est pas sa qualité première, loin s’en faut, on se dit que la marmite va continuer à chauffer pendant les 3 ans et demi qu’il reste de ce mandat atomique. Enfin théoriquement…

Le retour de la Madone. Le magazine du Parisien nous gratifie d’une double page absolument fabuleuse. On y voit la première ex de France, Ségo en personne, photographiée en « Liberté guidant le peuple », la fameuse de Delacroix. Rien que ça. On ne sait pas qui a fumé le plus : celui qui a proposé une telle mise en scène à la tarée ou elle qui l’a acceptée… Selon le magazine, elle incarnerait, ainsi shootée en chemise de nuit blanche et un drapeau français dans les mains, le courage en politique… On remercie le ciel qui fait qu’elle a laissé ses seins dans son soutif…

La loi Duflot massacrée chez Ayrault. Une note des économistes du Conseil d’Analyse Economique (CAE) qui éclaire Matignon torpille cette semaine la fameuse loi Duflot sur le logement. D’abord, il faut souligner que la situation empire depuis quelques mois et le déficit de logements locatifs s’accentue. Le rapport souligne qu’il y a de très grandes probabilités que « l’encadrement des loyers tels qu’envisagé dans la loi soit totalement inefficace ». En cause, d’abord le prix du mètre carré médian, chargé d’établir la référence d’une zone d’habitation : comment évaluer ce prix médian tant sont nombreuses les différences d’un logement à l’autre ? Et puis le risque est immense de voir les propriétaires ne pas entretenir leur bien étant donné que le loyer ne sera plus le reflet de la qualité de celui-ci ! Logique absolue qui a totalement échappé à la khmer verte. Enfin, et entre autre anomalie relevée, ce collège d’experts souligne que la fameuse « garantie des loyers » sera une usine à gaz qui aura pour conséquence la déresponsabilisation des locataires : à quoi bon payer mon loyer puisqu’il y a une structure qui s’en charge et que je paie un impôt pour cela ! Locataires assistés et déresponsabilisés, propriétaires spoliés : bienvenue dans l’enfer vert de la Hollandie !

Ca sent le sapin… Le très respectable Michel Sapin, ministre du chômage puisque ministre du travail en titre, était mercredi dans la radio pour préparer les esprits à de (très) mauvais chiffres du chômage du mois de septembre. Quel délice d’entendre ce saint homme ! Bon, l’inversion de la courbe, attendue pour la fin de l’année, va falloir qu’elle se magne le train, parce qu’on est quand même fin octobre… D’abord, il nous a appris que cette fameuse inversion de courbe était un objectif, pas une promesse. Pépère avait lui parlé d’un engagement… Bon, on se rend compte que plus le couperet approche, plus la sémantique évolue… Plus loin, il nous explique que le non moins fameux « bug SFR » avait causé un effet « faussement positif en août » créera de fait un effet « faussement négatif » en septembre. Pfiou, faut le suivre, le chauve, hein ? En clair, le coût de SFR a marché le mois dernier, on va le retenter ce coup-ci… Puis une sortie vachement convaincante : « la tendance n’est pas à la hausse ». En fait, mon gars, c’est assez simple : ta courbe, où bien elle monte, parce que tu as plus de chômeurs. Ou bien elle descend parce que tu en as moins. On ne te fera pas remarquer que le vrai emploi est celui créé par le secteur marchand, c’est à dire hors contrats subventionnés par nos impôts dans les collectivités et les administrations. En fin d’émission, on comprend l’arnaque : « la tendance est au ralentissement de la hausse ». En fait, tout ce que vont réussir ces peintres, c’est de stabiliser la courbe de la hausse du chômage… J’attire donc l’attention des lecteurs qui auraient du mal à suivre la sémantique de l’arithmétique des cyniques que s’ils entendent un jour le sinistre dire qu’ils ont réussi à inverser la courbe du ralentissement de la hausse du chômage, ça voudra dire que le chômage augmente !

Mort aux morts ! Jeudi, les officines d’état chargé d’informer la population nous a appris que « la France était en ce moment même engagée dans une action anti-terroriste de grande ampleur au Mali ». On se dit alors que la guerre n’est pas finie en fait ? Qu’on nous aurait menti sur la stabilisation du pays, la paix retrouvée, le succès total de pépère ? Mais non, puisqu’on vous dit que ce n’est pas la guerre, rien à voir, enfin ! C’est une « action anti-terroriste de grande ampleur ». Mais par rapport à la guerre qu’on a gagné et qui est donc finie vu que tous les terroristes ont été détruits, c’est comment ? Mais puisqu’on vous dit que la guerre on l’a gagnée, et là c’est différent puisque c’est « une action ». Pratiquement, ce sont des soldats français engagés dans des combats contre des hommes armés se réclamant de l’islamisme radical. Ah oui, en effet, ça n’a vraiment rien à voir…

A part ça, on vous écoute ! La Manif pour Tous a découvert dans son local, à l’occasion d’une réunion de son comité de direction, un mouchard en position « Record ». Ainsi le pouvoir, qui feint de découvrir que la NSA américaine écoute ses diplomates, surveille de dangereux activistes en jupes-culottes et serre-tête de velours ! De dangereux terroristes, assurément, déguisés en France de patronages ! La Hollandie va vraiment finir par tomber comme un fruit trop mûr…

A part ça, c’est pas joli Joly : Eva a quitté son formol pour une sortie ahurissante dont elle a le secret : la momie a comparé cette semaine les roms aux rapatriés d’Algérie, les fameux pieds noirs, au lendemain de la guerre… Pauvre folle décérébrée ! En attendant la légalisation de l’euthanasie pour sénilité aigue, merci de la remettre dans son bocal sur l’étagère.

A part ça, l’Insee organe de propagande du pouvoir : L’organisme d’état a publié cette semaine sa petite enquête sur la famille, histoire de bien témoigner de la fin décidée du terrible « papa, maman et les enfants », tellement has been ! Aussi, entre tous les exemples de familles décomposées présentés par cette formidable étude, l’INSEE a décidé d’appeler la famille traditionnelle par le délicieux vocable de « famille biparentale ». L’idéologie passe d’abord par les mots pour mieux gagner les esprits…

A part ça, France Orange Mécanique : A Rennes en début de semaine, 2 enfants roms ont été arrêtés et mis en examens pour viol. Furieux, une partie des habitants du camp de Gros-Mahlon se sont armés de bâtons pour aller menacer le commissariat de « tout casser » si les enfants n’étaient pas libérés sur le champ, brûlant quelques poubelles et explosant quelques abribus sur leur passage. Soulignons que le maire socialiste de Rennes, s’est toujours targué de son « vivre-ensemble » dans son agglo…

A part ça, BAM ! Un sénateur PS, Philippe Esnol, claque la porte de son parti, consterné par l’action du président qu’il a contribué à faire élire, accompagnant son geste par un tweet ravageur : « mort aux cons » ! Il semblerait que l’approche de rendez-vous électoraux aux résultats hasardeux rend les élus socialistes particulièrement lucides…

A part ça, le clientélisme, c’est maintenant. Le lobby des chauffeurs de taxis a signé un projet de loi, rien que cela. Les VTC (véhicules de transport avec chauffeur, concurrent des taxis) sont contraints d’attendre 15 min entre l’appel d’un client et la prise en charge, même si le véhicule est sur zone ! De même, la Bretagne sera exonérée de taxe carbone, qui alourdira la facture pour ses agriculteurs comme pour ses transporteurs. Sans doute un renvoi d’ascenseur après le vote massif en faveur de pépère… Un pouvoir sans autorité, à la solde des intérêts particuliers et des lobbys et un pouvoir en sursis. A part ça, rien.

Allez, bon week end et bon courage !

Déjà 17 remarques sur cet article

  1. Libertad dit :

    Excellent Nikko, comme toujours !

    Il est vrai que les socialos, aux abois, ne savent plus quoi inventer pour alimenter ta rubrique !!

    Oui les chômeurs en hausse…..laquelle hausse serait vertigineuse si on comptait les 500 000 emplois bidons (d’avenir, etc…) payés par les contribuables !

  2. amazonia dit :

    Pépère et ses idées lumineuses ! il se prend pour une luciole
    qui illumine la pensé du “”PS” qui n’éclaire plus rien !
    Pépère dit = Décélération = Ralentissement !
    le chômage n’a pas de moteur ! ce n’est ni une voiture /ni une moto /ni un avion ?
    Ce qui ne décélère pas c’est la conneritude du “”PS””
    pour EUX ACCELERATION MAXI A TRAVERS LE MUR DU SON .
    DES TAXES SUR L’épargne des français ? Une Honte de plus++
    DES TAXES SUR LE FOOT = menace et chantage = EN GREVE ?
    SUPER une bonne idée ! mettre a disposition les grand stades
    pour des joueurs de foot Français équipes 2eme division qui ont de grand talent et ne sont pas payer par des milliardaires du qatar qui traite leur ouvriers comme des esclaves au XXIeme siècle . ( sur se sujet = chutt silence les vert/ps ??)
    POUR LES OUVRIERS qui travaillent au qatar ! la misère++
    salaire = du sang/ des larmes et pour certains ( la mort )
    ALORS LES SALAIRES DU FOOT = décélération la parole du FLAN . de déconfiture en décrépitude ! pauvre France .

  3. Paul Emiste dit :

    Et Guimauve le conquérant descendu par une fléchette Kosovar, la risée du monde civilisé.

  4. Paul dit :

    Socialos= les rois de l’assistanat avec l’argent des travailleurs français !!

    Garantie jeunes, la prime « glandouille » : une nouvelle allocation pour les jeunes

    Elle est passée inaperçue et pourtant les 18-25 ans bénéficient d’une nouvelle allocation, la “garantie jeunes”. Elle pourrait à terme coûter plus de 5 milliards d’euros.

    On en a très peu parlé, et pourtant. Depuis le 2 octobre, le gouvernement expérimente la “garantie jeunes” : 434 euros par mois, versés dans un premier temps à 10 000 jeunes sans emploi et ne suivant aucune formation, sélectionnés dans dix territoires pilotes, choisis parmi les zones les plus sensibles où les “décrocheurs” sont les plus nombreux.

    Cette allocation est censée permettre l’insertion professionnelle des jeunes les plus précaires.

    La garantie jeunes est cumulable avec des revenus d’activité plafonnés, et doit être obligatoirement assortie d’un accompagnement personnalisé vers l’insertion.

    En considérant qu’il y a, en France, 900 000 jeunes de 18 à 25 ans disparus des écrans radar, c’est-à-dire sortis du système scolaire, de toute formation, sans emploi et pas même inscrits à Pôle emploi, ce sont plus de 5 milliards d’euros qui leur seraient ainsi versés si, à terme, ils devenaient éligibles à cette nouvelle allocation….

    Les plus précaires sont en majorité des hommes, en provenance d’Europe de l’Est et d’Afrique subsaharienne, arrivés depuis peu en France et n’ayant pas encore obtenu de titre de séjour.

    « C’est comme s’ils payaient les décrocheurs pour qu’ils aillent à l’école ! s’emporte le secrétaire général adjoint du MoDem. C’est un non-sens éducatif et il revient à faire passer l’État pour un tiroir-caisse. »

    Valeurs actuelles

    • damdam dit :

      Subventions de la PAC pour les agriculteurs :
      10,39 milliards € d’aides pour la France en 2008.

      Une belle bande d’assistés ces agriculteurs.

      • Dimdoum dit :

        À la fin des années 1980, les subventions représentaient environ 15 % du revenu des paysans français.
        Elles sont arrivées à la parité vers 1997, et depuis on a pu établir qu’elle dépassaient désormais les 75 %.

        • Dimdim dit :

          Les trol!s gôchos dans leur incompétence caricaturale:

          Comparer la PAC et l’assistanat des glandeurs…essentiellement d’origine immigrée !!

  5. Maude dit :

    Sans être Sarkozyste, cet extrait est vraiment à voir ou à revoir : c’était bien vu, toutes ses prévisions se réalisent !!

    http://www.youtube.com/embed/DcYhKYxv5SU?rel=0

    Tout était dit !

  6. Daniel pilotte dit :

    Se président hollande continue de prendre le peuple de France pour des imbéciles il brasse de l air il souhaite être présent partout et finalement il ne fait strictement rien honte a lui .

  7. katlen dit :

    Holala Maude,merci de nous le rappeler,et oui le desastre n a pas ete entendu par tres peu de Francais d ailleurs…Mais malheureusement la France qui croule sous les mensonges…Nous devons dire que Nicolas Sarkozy etait un President et respecter a l internationnal..merci Maude

  8. Muriel dit :

    Jean Raspail : «Notre civilisation est en train de disparaître»

    Par le jeu de la démographie, dans les années 2050, il y aura autant de jeunes Français de souche que de jeunes étrangers en France. Beaucoup seront naturalisés. Ce qui ne signifie pas qu’ils seront devenus français.

    Les “naturalisations de papier” ne sont pas des naturalisations de cœur. Je ne peux pas les considérer comme mes compatriotes.

    Je ne crois pas un instant que les partisans de l’immigration soient plus charitables que moi : il n’y en a probablement pas un seul qui ait l’intention de recevoir chez lui l’un de ces malheureux…

    Tout cela, c’est de la frime émotionnelle, un maelström irresponsable qui nous engloutira.

    Valeurs actuelles

  9. Louis P. dit :

    L’UMP, les médias et le droit du sol, manipulation ?

    Plus de 7 Français sur 10 (72%) approuvent la proposition du président de l’UMP, Jean-François Copé, de réformer le droit du sol en mettant fin à l’acquisition automatique de la nationalité française pour les enfants nés en France de parents étrangers, selon un sondage BVA Opinion pour Le Parisien et i>TELE.

    Mais la proposition réelle de l’UMP concerne, rappelons-le, uniquement les enfants de clandestins non-régularisés et rentrés illégalement en France.

    La question posée à l’occasion de ce sondage est donc faussée : le contenu réel de la pétition du président de l’UMP ne concerne en réalité qu’une toute petite minorité d’enfants nés en France de parents étrangers puisque la grande majorité de ces enfants ont des parents en situation légale ou entrés légalement.

    De fait, ce sondage laisse croire que 72 % des français sont en accord avec la proposition Copé.

    En réalité, cette étude indique que 72% des français:
    ◾Sont favorables au droit du sol dès lors que la réforme concerne tous les enfants nés de parents étrangers (en situation légale ou non).
    ◾Pensent que l’UMP via son responsable Jean François Copé veut réformer le droit d’asile pour tous les enfants nés de parents étrangers, ce qui n’est pas le cas !

    FdeSouche

    • Maude dit :

      Excellent bref rappel de Zemmour sur le droit du sang-le droit du sol: A écouter pour tordre le cou aux idées reçues , même chez les pseudo-Gaullistes de l’UMP !

  10. amazonia dit :

    Sous la piteuse Hollandie ! (( un peu de sport ? ))
    AVANT EN FRANCE le foot c’était plutôt =
    Du rhum , des femmes et d’la bière nom de dieu .
    MAINTENANT le foot c’est le qatar =
    Du foot , des larmes ,des esclaves nom de dieu
    Du foot , du fric au qatar nom de dieu .
    LE FOOT international ” la honte ” A VOMIR .
    ILS PEUVENT TOUS FAIRE GREVE . ET PARTIR JOUER DANS LE DESERT AVEC LES SCORPIONS ET CHAMEAUX .

  11. amazonia dit :

    LE HOLLANDE = petit chef /petit sous chef/ petit capo chef
    le pleutre ! il parle a sa copine LA LEONARDA fille de clan mafieux . DES HORS LA LOI entretenue par les impôts des français ? Voir les photos des voitures du clan de la sœur ?
    UN SCANDALE .
    LE FLAN ne parle pas aux bretons / ne parle pas aux Français ? LE PLEUTRE parle uniquement aux hors la loi
    LES SANS PAPIERS ET FAUX PAPIERS .
    LES FRANCAIS POUR EUX = impôts + taxes ++STOP .
    CE SONT TOUTES LES REGIONS DE FRANCE QUI VONT SUIVRE LES BRETONS . Le gouvernement et les esclavagistes de Bruxelles tous aux abris dans les bunkers comme les taupes sous terre . FRANCE LIBRE .

  12. Plessis dit :

    Toujours plus de chômage, toujours plus d’immigration : les vrais chiffres

    Analyse du rapport complet de la DARES

    Septembre 2013 ; 75800 chômeurs de +, malgré 290200 radiations

    Quelques chiffres :

    Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 15,6 % sur 1 an

    Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 17,8 % sur 1 an

    Chômage des 50 ans et +, + 11,8 % sur 1 an

    Détails du rapport Dares:
    http://ripostelaique.com/toujours-plus-de-chomage-toujours-plus-dimmigration-les-vrais-chiffres.html

  13. Boulba dit :

    Chez les nuls….

    Les 10 gaffes d’Hollandouille :

Laisser un commentaire