/>

Najat Vallaud-Belkacem s’accroche à sa guerre des sexes

Rédigé par Louis Blase le 31 décembre 2013.

najat_belkacem_harlem_desir_ps Parti socialiste
Photo : Parti socialiste

najat_belkacem_harlem_desir_ps Parti socialisteCe dimanche 29 décembre 2013 au JT de 20 heures, le chiffre-assommoir est lâché sur toutes les chaines : « 40 % des pensions alimentaires ne seraient pas versées ». Il est repris en boucle par la presse-béni-oui-oui de la bien-pensance. L’objectif est clair : tétaniser l’opinion publique pour justifier les nouveaux délires du ministère de la propagande d’Etat et alimenter sa guerre des sexes.

Dans le rôle du bourreau : l’Homme réduit à son phallus. Dans le rôle de la victime : la Femme engrossée contre sa volonté, et dans le rôle ingrat de la pomme de discorde : l’Enfant.

« Je reviendrai avec des propositions pour augmenter l’empowerment des femmes » avait-elle déclaré lors d’une opération médiatique à Grenoble le 26 juillet 2013. Fidèle aux classiques de notre République, Najat Vallaud-Belkacem laboure le terrain de l’opinion publique à coup d’infos simplistes et démagogiques, curieusement contre la consigne présidentielle de la jouer discrète pour ne pas miner davantage les prochaines échéances électorales.

La consigne de François Hollande avait été pourtant claire après le passage en douceur de la réforme du mariage, les manifs étaient presque passées inaperçues. Conclusions : Dominique Bertinotti a du remettre après les élections la PMA et sa loi « anti-familles », qu’elle avait pourtant annoncées avant la fin 2013 ; Vincent Peillon est prié de se calmer sur l’éducation à la sexualité dans les écoles, désavoué par l’Assemblée Nationale, et sa réforme des rythmes scolaires pourrait bien se heurter à un charivari généralisé dans les communes. Pourvu que cette pétaudière ne se déclenche pas avant mars, se lamente le chef de l’Etat.

Mais notre miss Gender nationale persévère dans ses mauvaises manipulations, avec des semblants de finesses qui ne trompent qu’elle même. La notion « d’intérêt supérieur de l’enfant » ne lui effleure même pas l’esprit. Celui d’aider les couples homme-femme à élever ensemble leurs enfants non plus. Seule sa guerre des sexes et les moyens de la motiver en dressant la femme contre son mari, en dressant l’enfant contre ses parents, et créant artificiellement des raisons pour l’homme d’avoir peur d’être père, motive son action médiatique, politique et peut-être législative, si Dieu lui prête vie.

On en rirait s’il ne s’agissait pas d’une ministre adoubée par le Chef de l’Etat. Mais gageons que cette propagande nauséabonde rencontrera rapidement la désapprobation populaire qu’elle mérite. La culture de mort, c’est maintenant, mais on commence à douter de sa force de persuasion.

Déjà 7 remarques sur cet article

  1. amazonia dit :

    LA GUERRE DES SEXES ? LA NAJAT = vipère du désert marocain
    depuis le début de ses prises de paroles LA DROLESSE NAJAT= ne parle que d’histoires de trou du (( Q )) ; Entre le mariage pour tous et les histoires d’ovules et pipettes + le genre des enfants ? et même la vie des putes ?? Que cette petite s’occupe de son petit ((Q )) Cette vipère est un danger pour la liberté et les femmes française . QUELLE S’OCCUPE des pères Musulmans ? Très nombreux a faire des enfants a plusieurs femmes en FRANCE Sans être marié = toucher les ALLOC braguettes rapporte plus que travaillé pour le SMIC .
    Alors les pensions alimentaires = les avocats sont là pour cela
    FAIRE DU BUZZZZ avec les médias en boucle sur la QUENELLE ? c’est quoi çà ? 95% des français ne décryptent pas les expressions des bobos/ barjos / pour les français
    QUENELLES = brochet sauce Nantua . GASTRONOMIE .
    pour les personnages plus vulgaires UN BRAS EN BAS mains en travers veut dire = on vous le met profond ! un doigt d’honneur fait par un député ou une affiche de la manifestation GAYS a paris = Hollande si tu recule on T’EN C..
    Ce sont des gestes vulgaires de trou du ((Q)) qui veut dire on T’EMPROSE avec plus ou moins de force . la porte parole du” “triste et piteux PS “” que des histoire de trou du ((Q)) .
    cette péronelle doit en faire des rêves la nuit histoire de (Q)
    pauvre fille qui parle au nom de la France et des femmes française ? C’est a pisser de rire . NAJAT urgent voir PSY .

  2. Paul Emiste dit :

    Les fossoyeurs de la France.

  3. Muriel dit :

    Tous nuls…à virer ! Ras le bol !

  4. Daniel pilotte dit :

    Les socialistes aiment l argent , ils n aiment la famille dites normal soit un homme et une femme , les socialistes aiment les lois immorales tel que le mariage pour tous et bien d autres , les socialistes ceux sont des VRP du libertinage .

    • Paul Emiste dit :

      Rien qu´á voir pépère qui a eu 4 ou 5 gamins avec 2 ou 3 femmes différentes…pas étonnant que les musulmans votent pour lui.

  5. amazonia dit :

    LA GUERRE DES FEMMES MINISTRES ?
    AVEC TAUBIRA = destruction des valeurs ((familles ))
    avec ses lois pour les homos / pipettes/ovules + esclavage des entres de mère porteuses =tout a un prix ++SCANDALE .
    des ministres femmes qui ne s’occupent que des histoires de Q . Nouvelles lois sur le divorce = encore histoire de famille !
    STOP TAUBIRACAILLE QUI OUVRE GD LES PORTES DES PRISONS
    combien de bon de sortie pour les fêtes de noél ? Pour que les petites racailles qui crachent sur la France /sur nos sapins/ nos pères noel /nos crêches ! qui dérangent le monde musulman ? ils touchent des primes de noél et autorisations de sortie pour des fêtes qu’ils insultent et vocifèrent contre nos coutumes et valeurs ! pour imposer le coran /charia .
    ALORS LES LOIS DE TAUBIRACAILLE ??LE CHANGEMENT .
    Pour noél =les racailles en prison = sortie obligatoire pour nettoyer les routes dans les secteurs inonder et arbres couper sur les routes =encadrement militaires et travail obligatoire pour les racailles et pas de permission de fêtes.
    STOP LA PRISON DU CLUB MED . STOP LA TAUBIRACAILLE qui joue la fée clochette pour les prisons ((. LES VICTIMES ? ))

  6. Michel dit :

    Vallaud-Belkacem : Des femmes maçons et des hommes aides à domicile pour plus de croissance ?
    «Briser le cercle qui assigne une profession à un sexe plutôt qu’à un autre» est un facteur de croissance, affirme Najat Vallaud-Belkacem dans Le Journal du dimanche.

Laisser un commentaire