/>

La presse mondiale dénonce la servitude des journalistes français

Rédigé par lesoufflet le 21 janvier 2014.

hollande_nabilla

hollande_nabillaA la suite de l’affaire Gayet et de la conférence de presse surréaliste aux relents staliniens, les médias étrangers n’ont pas trouvé de mots assez durs pour décrire la faiblesse et la soumission à l’état socialiste des journalistes français, qu’ils qualifient de “valets” de Hollande.

En Allemagne, les journalistes du Handelsblatt et du Spiegel n’ont pu s’empêcher de noter l’incompétence du flan. Les premiers évoquent un « président qui n’a pas le goût du risque (…) sonnant comme un maître de conférence, mais pas comme un chef d’État dynamique (…) Il n’a pas défini de vision claire, seulement des mesures bricolées », tandis que les seconds estiment qu’il « a réussi dans cet exercice, autant que c’est possible lorsque l’on n’a rien de concret à offrir. »

Mais c’est avant tout la forme de la conférence qui a choqué le Spiegel Online pour qui l’entrée de Hollande s’apparentait à la « grande pompe monarchique ». On a également pu lire dans un autre journal allemand que Hollande avait livré un “spectacle fascinant et effrayant”, avant de conclure par une formule sans concessionGrande nation, petit roi”.

En Angleterre, les journalistes ne comprennent pas pourquoi et comment les journalistes français ont pu être aussi dociles sur cette histoire et ne pas poser plus de question au président sur son amourette avec Julie Gayet et sur ses conséquences.

Selon le rédacteur en chef adjoint à la rédaction anglaise de RFI, Philippe Turle, « en Grande-Bretagne, si David Cameron avait été dans cette situation, les journalistes lui auraient dit : “Est-ce que vous n’avez pas honte de ce que vous avez fait ?” En France, cela semble impossible : “Il demeure toujours cette impression que le roi/président vient parler aux petites gens, les journalistes, et qu’ils restent dociles.” »

Le Daily Telegraph a aussi ironisé sur la lâcheté et la servitude des journalistes français : « Lorsque le sommet de l’État se trouve mêlé à un scandale comparable à l’affaire Clinton-Lewinsky », nos collègues n’auraient… « envie de parler que de Sécurité sociale ».

The Mirror s’inquiète de la “politesse” des journalistes français : “Si David Cameron trompe sa femme, je veux tout savoir, jusqu’à la couleur de son slip et qui fait le thé après l’amour. Pourquoi ? Parce que c’est moi qui paie son salaire, il dirige mon pays, et je veux savoir si ce type est capable, oui ou non, de dire la vérité“.

Enfin, The Telegraph est scandalisé qu’un journaliste puisse commencer la conférence de presse par “c’est un honneur de poser une question“. L’auteur de l’article se demande si le journaliste en question est un “valet” de François Hollande.

Aux États-Unis, c’est le même constat pour le Washington Post : « Aucun parmi les centaines de journalistes présents n’a levé la main pour demander si François Hollande devait démissionner. »

De son côté, le New York Post titre : “Survivor au palais de l’Elysée”

Pour conclure, on notera la phrase du très sérieux quotidien suisse, Le Temps qui décrit “François Hollande, la Nabilla de la Ve République”.

Si seulement leurs homologues français pouvaient être aussi lucides… nous serions peut être encore en démocratie !

 

 

 

 

 

Déjà 15 remarques sur cet article

  1. JpB dit :

    Une fois de plus, grâce à Hollandouille, la France est la risée du monde entier….

  2. Pierre dit :

    Même le très sérieux New York Times fait sa une avec Hollande et ses femmes en photos…

    Hollande ne sort pas grandi et apparaît comme empêtré dans une histoire de chambre à coucher proche du ridicule…

    “Moi, président de la république, j’aurai un comportement exemplaire à tout moment”. L’article du New York Times signé de trois journalistes commence par cette citation de Hollande extraite de sa célèbre anaphore du 2 mai 2012.

  3. amazonia dit :

    HOLLANDE = le président de la honte ! et le pire c’est qu’il ne se rend même pas compte de son ridicule naturel et normal .
    de nombreux français n’aime pas la 1er mégère de France LA TRIERWEILER . Mais le françois lui pousse un peu le bouchon !lorsque l’on aime plus une femme et qu’on lui fait porté des cornes ? Un peu de délicatesse et de respect ! l’envoyer se reposer “” A LA LANTERNE”” pour cette pauvresse qui n’est pas une lumière ! avec comme symbole de chaque côté de l’allée de la résidence = deux cerfs tout aussi cornues que L’EX .TRIERWEILER . mais comme ont dit chez nous = qui sème me vent récolte la tempête . TRIERWEILER = croqueuse d’homme politiques UMPS et pères de famille ? La bougresse n’a jamais pensé a ces femmes cocues par sa faute à ELLE finalement avec François ! un point en commun NOS DEUX locataires provisoires de l’Elysée = n’ont aucun respect pour les sentiments des autres et ne pense uniquement a eux .
    HOLLANDE = moi moche et méchant !aucun respect pour les femmes / sur le sujet ? LES FEMMES DU GOUVERNEMENT PS ?
    Elle ont toutes perdu leurs langues de vipère ? CHUTTTT ….
    LES VOYAGES DE HOLLANDE = sur les sols MUSULMANS
    HOLLANDE = trouve normal d’avoir plusieurs femme !
    AVEC HOLLANDE PRESIDENT =retour au moyen-âge et droit de cuissage pour toutes les pintades . Le grain est gratuit pour toutes les picoreuses ! le bon et con peuple paye les factures des turpitudes et sauteries des privilégiés du “PS”.

  4. amazonia dit :

    LES MEDIAS ? SCANDALEUX DES COUARDS /DES PLEUTRES .
    ou sont les vrais infos ! chutttt silence les français payent les factures de la 1er cinglé de France = destruction du bureau de hollande a l’élysée = trois millions d’euros ?
    LA DINGO = en prison ou centre PSY . ?
    sur la folie de la MEGERE NON APRIVOISE ? 21/01/2014
    Google =(( le colonel.net Elysée révélations fracassantes ))

  5. Erstam dit :

    “Si seulement leurs homologues français pouvaient être aussi lucides… nous serions peut être encore en démocratie !”

    Leurs homologues français lucides ont été expurgés sous le règne de M.Sarkozy.
    De plus, je pense qu’il y a un mauvais lien de cause à effet. Le journalisme libre est une conséquence de la démocratie et pas une cause.

  6. Paul Emiste dit :

    Une presse subventionnée à la botte du parti. Le bolchevisme est de retour.

  7. Daniel pilotte dit :

    Merci flanby a cause de lui la france devient un pays pas très crédible .

  8. remseeks dit :

    le mot de servitude est ici employé quand celui de servilité conviendrait mieux

  9. JpB dit :

    Affaire Hollande-Gayet-Trierweiler : 3 millions d’euros de dégâts à l’Elysée ?

    La rumeur sur la scène de ménage Elyséenne enfle sur le net …

    Servilité des jounalopes habituelles pour l’étouffer ou hoax ?

    http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/8232-hollande-trierweiler-elysee-dispute-degats-mobilier-national

  10. […] A la suite de l'affaire Gayet et de la conférence de presse surréaliste aux relents staliniens, les médias étrangers n’ont pas trouvé de mots assez durs pour décrire la faiblesse et la soumission à l’état socialiste des journalistes français, qu'ils…  […]

  11. kasel dit :

    oui c’est vrai la presse est aux ordres !
    grace a une énorme prime déductible de leurs impots , Alors ils sont aux garde a vous .
    Tous des vendus au ps , ne pas faire de vague !

  12. […] A la suite de l’affaire Gayet et de la conférence de presse surréaliste aux relents staliniens, les médias étrangers n’ont pas trouvé de mots assez durs pour décrire la faiblesse et la soumission à l’état socialiste des journalistes français, qu’ils qualifient de « valets » de Hollande.En Allemagne, les journalistes du Handelsblatt et du Spiegel n’ont pu s’empêcher de noter l’incompétence du flan. Les premiers évoquent un « président qui n’a pas le goût du risque (…) sonnant comme un maître de conférence, mais pas comme un chef d’État dynamique (…) Il n’a pas défini de vision claire, seulement des mesures bricolées », tandis que les seconds estiment qu’il « a réussi dans cet exercice, autant que c’est possible lorsque l’on n’a rien de concret à offrir. »  […]

  13. Sonia dit :

    Enfin la presse etrangère reconnait qu’en france qu’il n’y a que des journalopes et que la france est une dictature gouvernée par isrhael

  14. […] "A la suite de l’affaire Gayet et de la conférence de presse surréaliste aux relents staliniens, les médias étrangers n’ont pas trouvé de mots assez durs pour décrire la faiblesse et la soumission à l’état socialiste des journalistes français, qu’ils qualifient de « valets » de Hollande." (….)  […]

  15. Brenot dit :

    Hollande(monsieur est de trop) vous êtes encore en vie , savez vous pourquoi ? parce qu’en France le ridicule ne tue plus

Laisser un commentaire